lundi 8 octobre 2018

Au côté de Matteo Salvini, Marine Le Pen tire à boulets rouges sur le «mondialisme» et l'UE

  A Rome, à l'occasion d'un forum sur le thème «Croissance économique et perspectives sociales dans une Europe des nations», Marine Le Pen a pris la parole au côté de l'homme fort du gouvernement italien, Matteo Salvini. A quelques mois des élections européennes, la dirigeante du Rassemblement national (RN) affiche sa proximité avec ses alliés européens. Ce 8 octobre, Marine Le Pen participait à un forum sur le thème «Croissance économique et perspectives sociales dans une Europe des nations». Elle y est apparue, devant... [Lire la suite]
jeudi 4 octobre 2018

«Je parle avec des personnes sobres» : Salvini tacle violemment Juncker

  Le ministre italien de l'Intérieur a la dent dure : dans une déclaration enflammée, il a tiré à boulets rouges sur le président de la Commission européenne, évoquant son prétendu penchant pour l'alcool. Le 2 octobre, Matteo Salvini a-t-il été offusqué par Jean-Claude Juncker ? Le président de la Commission européenne avait critiqué la veille le projet de budget italien, menaçant de réclamer une indemnisation à Rome... Le ministre italien de l'intérieur a réagi sur son compte Twitter : «Les propos et les... [Lire la suite]
mercredi 3 octobre 2018

Discours de Jordan Bardella, porte-parole du RN, au meeting de Matteo Salvini à Gênes en Italie le dimanche 30 septembre 2018

Discours de Jordan Bardella,  porte-parole du RN, au meeting de Matteo Salvini à Gênes en Italie le dimanche 30 septembre 2018
mercredi 26 septembre 2018

Ne plus subir

  Laurent Wauquiez s’est apparemment lui aussi converti à la méthode d’enfumage du en même temps macronien, comme l’atteste sa rencontre  lundi à Berlin  avec Angela Merkel  au siège de son parti la CDU.  Le Figaro le rapporte, le dirigeant de LR  a «(tressé) des louanges  à Angela Merkel, l’une des grandes figures politiques de l’Europe, sans doute une des dernières vraies références qui permet de tenir un débat à l’échelle européenne. » Pourtant,  refusant... [Lire la suite]
vendredi 21 septembre 2018

Sommet de Salzbourg : Macron menace les nations libres

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Député français au Parlement européen, Co-Président du groupe « Europe des nations et des libertés » du 21/09/2018 Alors que la question des arrivées massives de migrants était au cœur des discussions lors du sommet européen de Salzbourg, Emmanuel Macron s’en est, une fois de plus, pris aux États les plus inflexibles face à l’immigration clandestine. Il a ainsi montré du doigt des pays tels que la Hongrie et l’Italie, où le ministre de l’Intérieur, notre allié Matteo Salvini, refuse désormais de... [Lire la suite]
mercredi 19 septembre 2018

Ce sera eux ou nous

Sans trop de risque d’être contredit, le site euractiv expliquait hier à ses lecteurs que  «les  thèmes du Conseil européen informel »  qui débutera à Salzbourg (Autriche)  jeudi (Brexit, sécurité intérieure et immigration)   «  risquent d’entraîner des discussions animées. » D’autant est-il avancé que « le rôle de la présidence autrichienne, dont le gouvernement comprend des membres d’extrême-droite (comprendre les ministres issus du mouvement d’opposition nationale FPÖ,... [Lire la suite]
vendredi 14 septembre 2018

Moscovici s'inquiète de l'existence de «petits Mussolini», Salvini l'invite à «se laver la bouche»

Se sentant visés par le commissaire européen qui, inquiet de la progression du populisme en Europe, a évoqué la possible existence de nos jours de «petits Mussolini», les ministres italiens et Luigi Di Maio ont répliqué avec vigueur. Le Point Godwin était proche Lors d'une conférence de presse le 13 septembre, Pierre Moscovici a estimé qu'«aujourd'hui, il exist[ait] un climat qui ressembl[ait] beaucoup aux années 1930». Evoquant la montée de partis populistes et critiques vis-à-vis de l'Union européenne,... [Lire la suite]
jeudi 13 septembre 2018

Nicolas Bay : « 72 migrants clandestins dans un petit village, c’est un scandale démocratique et une injustice ! »

Boulevard Voltaire Entretien avec Nicolas Bay, co-président du groupe ENL au Parlement européen, député européen RN, du 12/09/2018 Les députés européens ont sorti l’arme nucléaire contre Viktor Orban. C’est sous ce dénominatif qu’est qualifié l’article 7 des traités européens. Ils bannissent la Hongrie des débats européens. Quelle réaction avez-vous eue suite à cette décision de vos collègues ? Les institutions européennes sont dans une sorte de fuite en avant contre un pays et un gouvernement qui refusent les diktats de la... [Lire la suite]
mardi 11 septembre 2018

Matteo Salvini à RT : «A Bruxelles, ils ne comprennent que le langage de l'argent»

  Près de quatre mois après sa nomination aux postes de vice-président du Conseil des ministres et ministre de l'Intérieur, Matteo Salvini apparaît comme l'homme fort du gouvernement italien. Il s'est confié à RT ce 11 septembre. Vice-président du Conseil des ministres italien et ministre de l'Intérieur, Matteo Salvini a accordé ce 11 septembre un entretien exclusif à RT dans lequel il explique, notamment, sa position vis-à-vis des institutions européennes. Le chef de file de la Ligue, parti populiste de... [Lire la suite]
mardi 4 septembre 2018

Européennes 2019 : Marion, avanti !

Boulevard Voltaire Tribune libre de Hervé de Lépinau du 04/09/2018 N’en déplaise aux donneurs de leçons, l’arrivée au gouvernement d’un parti populiste assumé n’est que l’expression d’un choix démocratique rendu possible par un mode de scrutin respectueux des aspirations populaires. Aujourd’hui, les Italiens ont clairement dit « basta ! » aux atermoiements de l’Union européenne en matière de gestion des flux migratoires incontrôlés. La dynamique initiée par le leader de la Ligue procède d’un message politique clair : la péninsule... [Lire la suite]