lundi 25 juin 2018

Financement de la campagne de Macron : une enquête sur le rôle des collectivités locales de Lyon, fief de Gérard Collomb

C'est la première procédure judiciaire visant explicitement la campagne d'Emmanuel Macron. Vendredi, le parquet de Lyon a décidé d'ouvrir une enquête préliminaire autour du rôle joué par la ville et la métropole de Lyon en faveur de la campagne électorale du candidat d'En marche, a fait savoir l'AFP lundi, citant une source proche de l'enquête. Cette dernière fait suite à une plainte contre X  pour "détournement de fonds publics", déposée mardi dernier par les élus du groupe Les Républicains (LR) du conseil... [Lire la suite]
mercredi 20 juin 2018

Migrants : pourquoi un accord entre les pays de l'UE semble improbable

Les dirigeants de plusieurs pays de l'Union européenne se réunissent dimanche à Bruxelles pour une "réunion de travail informelle", quelques jours avant un sommet des 28 sur l'asile et les migrations. Si on ne connaît pas encore la liste complète des pays participant, l'Elysée a confirmé qu'Emmanuel Macron y serait, et le Premier ministre maltais Joseph Muscat a aussi annoncé sa venue. L'Allemagne, l'Autriche, l'Italie, la Bulgarie, l'Espagne et la Grèce devraient aussi y participer. Les Européens se divisent depuis des... [Lire la suite]
dimanche 17 juin 2018

Angela Merkel va-t-elle perdre son poste de chancelière ?

Le gouvernement d'Angela Merkel va-t-il chuter cette semaine? La chancelière allemande joue son avenir politique à la suite d'une fronde sans précédent de l'aile la plus à droite de sa coalition gouvernementale, qui réclame plus de fermeté aux frontières. Le ministre de l'Intérieur Horst Seehofer (CSU, les Catholiques bavarois, alliés historiques de la CDU de Merkel) veut durcir la politique migratoire de l'Allemagne et doit présenter ses mesures en début de semaine (lundi ou mardi). Horst Seehofer veut... [Lire la suite]
vendredi 15 juin 2018

Macron utilise le Falcon pour un vol de 110 kilomètres, l'Elysée se défend

C'est un déplacement qui fait polémique. Jeudi, Emmanuel Macron a utilisé l'avion présidentiel  Falcon pour se rendre de La Roche-sur-Yon (Vendée) à Rochefort (Charente-Maritime), deux villes distantes de 110 kilomètres seulement. Ce trajet a été réalisé au cours d'un déplacement de deux jours en province ayant mené le chef de l'Etat de Montpellier en Vendée mercredi, puis jeudi matin en Charente-Maritime, où l'avion s'est posé sur la base de l'armée de l'air de Rochefort, avant un retour à Paris en fin de journée. ... [Lire la suite]
lundi 11 juin 2018

Quand Macron dépense 50 000 euros pour... de la vaisselle

L'Élysée ne déboursera pas un centime... mais les Français, oui. Comme le rapporte le JDD de ce dimanche 10 juin, Emmanuel Macron a passé commande d'un nouveau service à la Manufacture de Sèvres, qui, rappelle l'hebdomadaire, « équipe la table élyséenne depuis 1848 et la naissance de la IIe République ». Une somme répartie entre deux entités publiques Montant de la facture : 50 000 euros. Une addition que l'Élysée ne règlera pas et qui sera « répartie entre l'établissement public de la Manufacture de... [Lire la suite]
jeudi 7 juin 2018

Comptes de campagne : que reproche-t-on à Emmanuel Macron dans l'affaire des ristournes ?

Plus d'un an après la fin de la campagne présidentielle, les comptes de campagne d'Emmanuel Macron font polémique. Le candidat victorieux de la dernière élection a-t-il bénéficié d'avantages financiers, notamment pour la location de salles où il a tenu meeting, par rapport à d'autres candidats? Comme Mediapart et Le Monde en avril et en mai, Franceinfo fait aussi état jeudi de "prix cassés" et de "ristournes cachées". L'Elysée s'en défend et la commission de contrôle a réaffirmé jeudi midi qu'il n'y avait... [Lire la suite]
lundi 28 mai 2018

Une quarantaine de détenus radicalisés sortiront de prison en 2018 et 2019, révèle François Molins

  François Molins, le procureur de la République de Paris, doit quitter son mandat avant le 21 novembre prochain. Sur BFMTV, lundi soir, il a fait le point sur les sept années écoulées pendant lesquelles il a occupé ce poste stratégique. Ce magistrat dispose en effet de compétences nationales dans certaines domaines comme les crimes contre l'humanité ou l'antiterrorisme. Celui qui a incarné le visage de la justice après chaque récent attentat est longuement revenu sur l'état de la menace terroriste. Et, selon lui, les... [Lire la suite]
dimanche 1 avril 2018

Qui pourra arrêter le turc Erdogan en Syrie et en Irak ?

"Nous pourrions y entrer en une nuit", a plastronné le chef de l'Etat turc devant les cadres de son parti. L'objectif serait de déloger de cette région du Nord-Est irakien quelques centaines de combattants du PKK, le Parti des travailleurs du Kurdistan, ­qu'Ankara considère comme terroriste. La chose n'est pas à prendre à la légère : ces derniers jours, les soldats turcs ont pris pied dans le Nord irakien, s'emparant d'une trentaine de villages. Fort de sa victoire dans le canton d'Afrin, dans le Nord-Ouest syrien, il y a... [Lire la suite]
jeudi 15 mars 2018

LCP : l'Assemblée a choisi un nouveau patron, réputé proche de Macron

Le mandat du président de la Chaine parlementaire (LCP) était remis en jeu et c'est le documentariste Bertrand Delais qui a été choisi mercredi par l'Assemblée nationale pour succéder à Marie-Eve Malouines, selon l'AFP qui cite plusieurs députés membres du bureau de l'Assemblée nationale. Les débats ont été longs et le choix cornélien : 12 voix pour, 7 contre, et l'abstention de François de Rugy. Pourtant c'est bien Bertrand Delais qui avait obtenu la meilleure note du comité de sélection, composé de 14 députés et présidé... [Lire la suite]
samedi 10 mars 2018

Thierry Mariani, ex-député LR : "Il faut un accord avec le FN"

L'ancien ministre et député Thierry Mariani salue le travail de Laurent Wauquiez à la tête des Républicains. Mais il aimerait aller plus loin et voir sa famille politique entamer des discussions avec le Front National de Marine Le Pen. "Il est temps de renverser la table. Le Front National a évolué. Regardons si un accord ou un rapprochement sont possibles", estime dans une interview au JDD celui qui fait partie des parlementaires français qui s'étaient rendus en 2016 en Syrie pour rencontrer Bachar el-Assad. "C’est le moment de... [Lire la suite]