mardi 16 octobre 2018

Remaniement: et à la fin, c’est encore Macron le patron

L'auteur ou les auteurs du présent article ne sont en rien membres d'un mouvement de la famille politique "souverainiste", "identitaire", "patriote" -à la connaissance du BYR- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici Causeur Par David Desgouilles le 16/10/2018 Le remaniement est donc arrivé. Sans se presser. Ce grand remaniement. Ce beau remaniement. Avec sa Culture et son grand Beauvau. Quinze jours pour en arriver là. Nous nous étions quittés en nous demandant qui de l’Elysée ou de Matignon... [Lire la suite]
samedi 22 septembre 2018

"Je ne ressens pas le mécontentement sur les territoires" affirme Jacqueline Gourault

Alors que se tiendra le Congrès des Régions de France à Marseille le 27 septembre, Jacqueline Gourault affiche une image confiante quant aux relations de l’État avec les territoires : « Je vais beaucoup sur les territoires, j’assiste à des congrès de maires. Je ne ressens pas ce mécontentement annoncé ubi et orbi au niveau national. Les gens peuvent se poser des questions et avoir besoin d’explications mais je ne ressens pas ce qu’expriment les associations nationales d'élus (...) On force le trait dans les associations et... [Lire la suite]
mardi 13 mars 2018

Corse : une partie de billard à trois bandes

Quand le président Macron s’était rendu en Corse, le 7 février dernier, il avait fortement déçu les nationalistes. Peu sensible aux résultats des élections corses, deux mois auparavant, qui avaient vu la victoire du camp nationaliste, Macron avait refusé à peu près toutes les revendications portées par Simeoni et Talamoni, les patrons politiques de l’île. Sa seule ouverture avait concerné l’introduction, dans la Constitution, d’une mention spécifique concernant la Corse. Lundi soir, les deux dirigeants corses étaient reçus par... [Lire la suite]
vendredi 12 janvier 2018

Taxe d’habitation : une cacophonie qui traduit de l’amateurisme

Communiqué de presse du Front National du 12/01/2018 Au fil des mois, chacun se rend compte que l’élection présidentielle n’a pas réglé les problèmes de la France d’un coup de baguette magique. Dans certains domaines, l’action du gouvernement accroît même la confusion et le désordre. Les signes d’un bug gouvernemental majeur La cacophonie sur la taxe d’habitation ne peut être rangée au rang de couac gouvernemental comme il peut en arriver sur des affaires subalternes. Les tâtonnements sur une affaire à 20 milliards d’euros... [Lire la suite]
jeudi 11 janvier 2018

Selon Gourault, la taxe d'habitation sera remplacée par un "impôt plus juste"

La ministre auprès du ministre de l'Intérieur a déclaré qu'il était important de laisser un impôt "en lien avec le territoire." Un impôt "plus juste" pour remplacer la taxe d'habitation qui devrait être supprimée pour tous à l'horizon 2020, c'est ce qu'a annoncé ce jeudi Jacqueline Gourault.  La ministre auprès du ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, a ainsi déclaré lors de l'émission "Questions d'info" LCP-franceinfo-Le Monde-AFP: "Il faut parler de réforme fiscale et d'impôt plus juste." La disparition de... [Lire la suite]