mardi 9 octobre 2018

Regroupement familial : le plus grand regret de Valéry Giscard d'Estaing

600 pages consacrées à la vie politique de Valéry Giscard d'Estaing seront publiées dès mercredi 10 octobre dans les librairies de France. À la tête de cet ouvrage publié aux éditions de l’Observatoire, le journaliste Éric Roussel. Il a passé près de 20 heures à écouter l'ancien président lui parler de ses années à la tête du pays. Entre deux joyeux souvenirs, il a abordé son plus grand regret. D'après Le Point qui a consulté les bonnes pages de la biographie, il s'agirait du regroupement familial. Il a été décidé en 1976 par... [Lire la suite]
mercredi 25 avril 2018

Emmanuel Macron aux Etats-Unis : belle mise en scène, mais mauvais scénario

Communiqué de presse du Front National du 25/04/2018 Scènes d’embrassades, de complicité surjouée, de connivence : Emmanuel Macron, en visite aux États-Unis d’Amérique n’en finit pas d’afficher sa proximité avec Donald Trump. Il est bien loin le temps où le président français comptait donner des leçons de démocratie et de politique étrangère à Washington, allant jusqu’à faire un concours de poignée de main avec son hôte le 25 mai 2017 à Bruxelles, déclarant : « Il faut montrer qu’on ne fera pas de petites concessions, même... [Lire la suite]
vendredi 19 janvier 2018

Recensement des migrants : le Défenseur des droits demande le "retrait" de la circulaire Collomb

Le Défenseur des droits, Jacques Toubon, a demandé au gouvernement le "retrait" de la circulaire organisant un recensement des migrants dans les centres d'hébergement d'urgence. Sa décision a été publiée vendredi 19 janvier. "Le seul critère pour la mise en œuvre de l'accueil inconditionnel dans l'hébergement d'urgence est la vulnérabilité des personnes, sans que puisse être prise en compte la régularité du séjour, contrairement à ce que prévoit la circulaire", affirme Jacques Toubon dans son communiqué. Le... [Lire la suite]
mardi 12 décembre 2017

Wauquiez ou le retour des vieilles recettes

Laurent Wauquiez, élu au premier tour président de LR, a d’emblée proclamé le « retour de la droite ». Mais, de fait, les électeurs Républicains n’ont pas montré un grand élan, eux, pour retourner aux urnes, ils étaient quatre millions lors de la primaire et 99 000 dimanche. Certes, le corps électoral n’était pas le même, puisque pour l’élection de Wauquiez seuls les adhérents pouvaient voter. Mais seulement 44 % des 234 000 cotisants au parti se sont déplacés. S’il l’a emporté, le... [Lire la suite]
lundi 10 avril 2017

Communiqué de Marine Le Pen du 10/04/2017

Communiqué de Marine Le Pen du 10/04/2017 Comme Charles de Gaulle, François Mitterrand, ou encore de nos jours Henri Guaino, Jean-Pierre Chevènement, ou Nicolas Dupont-Aignan, je considère que la France et la République étaient à Londres pendant l’occupation, et que le régime de Vichy n’était pas la France. C’est une position qui a toujours été défendue par le chef de l’Etat, avant que Jacques Chirac et surtout François Hollande, à tort, ne reviennent dessus. Cette position fait suite à l’ordonnance du 9 août 1944 qui a frappé... [Lire la suite]
samedi 31 décembre 2016

En attendant les vœux du Président…

Boulevard Voltaire Par Georges Michel, Secrétaire général adjoint du FN84 le 31/12/2016 Les plumitifs du Président doivent, en ce moment, se gratter la tête pour pondre les dernières lignes qui défileront sur le prompteur, ce 31 décembre au soir, devant celui qui n’aura sans doute qu’une hâte : celle d’en terminer au plus vite avec cette figure empesée, vieille de bientôt soixante ans – les vœux télévisés du Président. Cela dit, François Hollande possède le rare privilège, si l’on peut dire, de rejoindre le cercle restreint... [Lire la suite]
lundi 19 décembre 2016

François Fillon, l’homme des contraires ?

Tribune de Jean Goychman du 19/12/216 Considéré comme un outsider il y a moins d’un mois,  François Fillon est aujourd’hui le candidat désigné comme le vainqueur le plus probable de la prochaine élection présidentielle. Vendéen d’origine, diplomé d’une maitrise de droit public, il entre en politique en 1976 comme assistant de Joël Le Theule, alors député de la Sarthe. Philippe de Villiers rapporte une conversation avec lui, dans laquelle il lui dit que, voulant faire une carrière politique, il ne peut rester en Vendée, trop... [Lire la suite]
samedi 10 décembre 2016

MAM et « l’esprit de conquête » : tout un programme… Puisqu’on vous le dit !

Boulevard Voltaire Par Emmanuelle Duverger * le 09/12/2016 Un ami m’envoie, ce jeudi soir, le lien vers le tout nouveau site de MAM… Eh oui, Michèle Alliot-Marie est candidate à l’élection présidentielle ! Et elle a un site… Notre ancien ministre avoue, dans sa présentation, n’être pas très à l’aise avec les réseaux sociaux, mais avoir finalement compris leur utilité (ouf !). D’où (entre autres) le site, avec sa photo de profil (« presque pire que celle d’Henry de Lesquen », me glisse mon ami — oui, je sais, il... [Lire la suite]
samedi 10 décembre 2016

Les rats quittent le navire pour de nouvelles cuisines

Ces derniers jours, les rats (les rongeurs, précisons tout de même !) ne sont pas en odeur de sainteté dans les deux plus grandes métropoles de France puisqu'aussi bien la Ville de Paris et celle de Marseille ont déclarés un "état d'urgence sanitaire" contre eux. Mais il n'y à pas que les rats qui sont en attente de sombrer : les collaborateurs des ministres socialistes (qui savent très bien qu'il n'ont plus que quelques mois devant eux) quittent le navire gouvernemental et essaient de se retrouver des postes dans la... [Lire la suite]
samedi 27 août 2016

Présidentielle 2017 : Michèle Alliot-Marie, candidate à l'élection mais pas à la primaire de la droite

Michèle Alliot-Marie sera finalement candidate à l'élection présidentielle de 2017. Sauf qu'elle ne passera pas par la case de la primaire à droite. Sur son compte Twitter, l'ancienne ministre a publié un texte dans lequel elle explique que "la République doit retrouver son autorité. Ses valeurs doivent redevenir une ambition commune. L'élection présidentielle est le moment de démocratie privilégié de notre République, où chacun choisit librement celui ou celle qui incarnera l'intérêt général et fixera la direction pour les... [Lire la suite]