lundi 3 septembre 2018

Accord de libre-échange UE-Japon : la Commission européenne méprise une fois de plus les nations !

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Député français au Parlement européen, Co-Président du groupe « Europe des nations et des libertés » du 03/09/2018 Le 17 juillet, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker s’est rendu à Tokyo afin de signer un nouvel accord de libre-échange entre l’UE et le Japon, le JEFTA. Profitant de l’été pour signer ce texte en catimini, la Commission européenne montre une nouvelle fois le pouvoir inquiétant qu’elle parvient à s’arroger. L’UE continue dans sa logique du libre-échange, de... [Lire la suite]
mardi 10 juillet 2018

Détrônée par l'Inde, la France n'est plus la sixième économie mondiale

La Banque mondiale rapporte, ce mardi, que l'économie de la France a reculé d'une place en 2017, passant au septième rang à l'échelle planétaire, et ce au profit de l'Inde. Les Etats-Unis conservent leur première place... La croissance de l’Inde aura eu raison de celle de la France. Ce mardi, la Banque mondiale a dévoilé son classement des puissances économiques. Ainsi, en 2017, la France, jusque-là sixième de ce palmarès, a perdu une place au profit de l’Inde. Cette rétrogradation, anticipée en partie l’an dernier par... [Lire la suite]
vendredi 9 mars 2018

Le sommet sera historique : Donald Trump accepte de rencontrer Kim Jong-un d’ici mai

Donald Trump s’était fait remarquer jeudi en fin d’après-midi en déclarant que "la Corée du Sud ferait une annonce majeure à 0h (GMT, vendredi 1h à Paris)". Et il n'avait pas menti. Et pour cause : il était au coeur de l'annonce. A l'heure dite, un responsable nord-coréen a en effet fait savoir que Kim Jong-un, le président nord-coréen, avait proposé une rencontre directe et sans intermédiaire à Donald Trump. Et que ce dernier avait accepté cette réunion.  Dans la foulée, la Maison Blanche a confirmé que le président... [Lire la suite]
vendredi 2 mars 2018

Corées : la haine du Japon fait l’union

Causeur Par Gabriel Robin, SG du CLIC le 02/03/2018 Les Jeux olympiques de Pyeongchang devaient sceller le réchauffement des relations entre les deux Corées, séparées par un mur physique et psychologique de 250 kilomètres de long et de 4 kilomètres de large. Las, les plaies de la guerre fratricide de 1950-1953, où deux millions d’individus perdirent la vie, peinent à se refermer. L’équipe féminine de hockey sur glace coréenne, composée de joueuses des deux nationalités, ne sera rien de plus qu’un symbole. Car une éventuelle... [Lire la suite]
jeudi 14 septembre 2017

La Corée du Nord menace de réduire «en cendres» les Etats-Unis et de «couler» le Japon

Après les escalades diplomatiques successives entre les Etats-Unis et laCorée du Nord, Pyongang a annoncé son programme, particulièrement chargé : «couler» le Japon, réduire les Etats-Unis «en cendres» ou encore «balayer» la Corée du sud. Le 13 septembre, KCNA, l'agence de communication officielle de laCorée du Nord a rapporté des propos très virulents émanant d'un porte-parole du Comité coréen de l'Asie et du Pacifique pour la paix. Lyrisme guerrier Réagissant aux récentes sanctions décidées par le Conseil de sécurité des... [Lire la suite]
dimanche 3 septembre 2017

Corée du Nord : le Japon confirme un nouvel essai nucléaire

Kim Jong-un a bel et bienprocédé à un nouveau tir de missile balistique, le sixième, dimanche, en Corée du Nord. L'information, dans un premier temps rapportée par l'armée sud-coréenne, a été confirmée par leJapon. "Le gouvernement confirme que la Corée du Nord a réalisé un essai nucléaire, après avoir étudié les informations de l'agence météorologique et d'autres informations", a déclaré le ministre japonais des Affaires étrangères lors d'une conférence de presse. Tokyo a adressé une protestation à l'ambassade de Corée du Nord... [Lire la suite]
mardi 29 août 2017

Pyongyang tire un missile au-dessus du Japon

La Corée du Nord a mené mardi un tir de missile balistique qui a survolé le Japon pour s'abîmer dans le Pacifique. C'est un pas supplémentaire dans l'escalade des tensions autour des ambitions militaires de Pyongyang. Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a dénoncé une «menace grave et sans précédent». Le Conseil de sécurité de l'ONU se réunira en urgence mardi après-midi à la demande de Washington et Tokyo. La dernière fois qu'un engin nord-coréen avait survolé le Japon remonte à 2009. C'était un tir de satellite, assurait... [Lire la suite]
samedi 22 avril 2017

Pyongyang promet à Washington une guerre pour la réunification de la Corée

La Corée du Nord entamera des hostilités pour la réunification du Nord et du Sud en cas de provocations des États-Unis, communique le quotidien nord-coréen officiel Rodong Sinmun. « En réponse à la moindre provocation de la part des États-Unis, le peuple et l'armée n'hésiteront pas à entamer une grande guerre pour la réunification de la patrie », souligne le quotidien, fustigeant la « politique folle de Washington qui ne réfléchit pas à ses conséquences catastrophiques éventuelles ». Pyongyang estime que... [Lire la suite]
vendredi 10 mars 2017

Les fonctionnaires pourraient-ils «se mettre en réserve» en cas d'élection de Le Pen ?

Dans une tribune au journal Le Monde, l'ambassadeur de France au Japon Thierry Dana déclare que «si les éléments de la tragédie française qui se mettent en place devaient conduire à l'élection [de Marine Le Pen], je me placerais en réserve de toute fonction diplomatique». «Actuellement ambassadeur dans l'un des plus beaux postes de notre réseau, je dois prendre une nouvelle affectation à l'été, mais je préférerais renoncer à occuper les fonctions qui me seraient confiées plutôt que de servir la diplomatie du Front National», précise... [Lire la suite]
vendredi 10 mars 2017

Le Crédit Suisse craint une victoire de Marine Le Pen et préfère Emmanuel Macron

Un éventuel succès de la candidate du Front National lors de l’élection présidentielle constitue le plus gros risque pour la stabilité européenne d’après le Crédit Suisse qui a lancé le 9 mars un guide d’aide aux investisseurs. Les stratèges du Crédit Suisse ont décidé de voler au secours des investisseurs affolés par les grands scrutins européens à venir. A la première place des menaces : les élections présidentielles françaises, «principal risque pour l'Europe». Les électeurs de trois grands pays fondateurs de l'Union... [Lire la suite]