jeudi 20 avril 2017

Dioxyde de titane : protégeons nos enfants !

  Communiqué de presse de Mireille d’Ornano, cosigné par Jean-François Jalkh et Sylvie Goddyn, Député français au Parlement européen du 20/04/2017 En septembre 2016, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) concluait que les expositions actuelles des consommateurs à l’additif E171 n’étaient « pas de nature à entraîner un risque sanitaire ». Pourtant, l’Agence française de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) préconise désormais la poursuite des études pour confirmer ou... [Lire la suite]
lundi 16 janvier 2017

Le vrai Fillon, c’est aussi l’approbation du CETA au Parlement européen

Communiqué de presse de Sylvie Goddyn et Jean-François Jalkh, Députés français au Parlement européen du16/01/2017 Les députés européens de la commission environnement, santé publique et sécurité alimentaire ont voté ce matin à Bruxelles sur la ratification du très controversé accord de libre-échange avec le Canada, plus souvent appelé CETA. Cet accord ne tient aucunement compte du principe de précaution. Il met en péril notre santé car il laissera arriver sur le marché européen des produits quotidiens et des aliments que nous... [Lire la suite]
vendredi 16 décembre 2016

Steeve Briois accusé de discrimination

Une plainte pour "provocation à la discrimination" a été déposée mercredi au tribunal de Béthune (Pas-de-Calais) contre le maire FN d'Hénin-Beaumont Steeve Briois, président de l'association des maires "Ma commune sans migrants", a indiqué aujourd'hui l'association La Maison des Potes. "La charte de l'association des maires - Ma commune sans migrants - est scandaleuse et inadmissible dans un pays comme le nôtre", a déclaré aujourd'hui à l'AFP Me Madou Koné, conseil de l'association La Maison des potes, luttant contre les... [Lire la suite]
mercredi 30 novembre 2016

Perturbateurs endocriniens : la Commission européenne au cœur d’un nouveau scandale !

Communiqué de Mireille d’Ornano, cosigné par Sylvie Goddyn et Jean-François Jalkh, Députés français au Parlement européen du 30/11/2016 Les perturbateurs endocriniens sont des substances accusées de dérègler le système hormonal et d’être à l’origine de nombreux cancers, mais également de troubles du cerveau, de diabète, d’obésité, de malformations et de problèmes intellectuels. Dans une tribune publiée par le journal Le Monde mardi 29 novembre 2016, une centaine de scientifiques réputés dénoncent l’influence des lobbies... [Lire la suite]
mardi 11 octobre 2016

COP 21 : pour moins de pollution, moins d’importations !

Communiqué de presse de Sylvie Goddyn, Mireille d’Ornano et Jean-François Jalkh du 11/10/2016 L’Union européenne ratifie dans l’urgence les Accords de Paris issus de la COP21. La nécessité de moins polluer, pour notre écosystème et pour notre santé, est évidente et tous les outils nécessaires à la transition énergétique sont disponibles et économiquement viables. Mais ces Accords portent en eux un danger et une opportunité. Les entreprises européennes sont déjà les moins polluantes. Ajouter des normes ou des taxes, ne fera que... [Lire la suite]
mardi 14 juin 2016

Perturbateurs endocriniens : tous les partis à la rescousse de la Commission européenne !

Communiqué de presse de Sylvie Goddyn, Mireille d’Ornano et Jean-François Jalkh, Députés français au Parlement européen du 13/06/2016 Les députés européens ont voté le 8 juin en chœur une résolution exhortant la Commission européenne à publier, enfin, les critères permettant de définir les perturbateurs endocriniens, ces substances qui interfèrent avec notre système hormonal et provoquent de multiples maladies. Les élus Front National ont voté contre cette résolution qui ne sert à rien pour deux raisons : • La première raison,... [Lire la suite]
vendredi 1 avril 2016

Réaction de la Commission européenne face à l'épidémie de Zika : aucun contrôle aux frontières !

Communiqué de Presse de Mireille d’Ornano, cosigné par Sylvie Goddyn et Jean-François Jalkh, Députés français au Parlement européen du 01/04/2016 Dans une question posée le 27 janvier dernier, Mireille d’Ornano souhaitait savoir si la Commission comptait appliquer le principe de précaution en contrôlant les frontières intérieures et extérieures, afin d’éviter la propagation du virus. La Commission a répondu que sa principale action consistait à soutenir, en débloquant 10 millions d’euros, la recherche d’un vaccin contre le virus... [Lire la suite]
samedi 27 février 2016

Camps de fortune : la Commission n'est pas favorable au refoulement des migrants !

Communiqué de presse de Mireille d’Ornano, cosigné par Sylvie Goddyn et Jean-François Jalkh, Députés français au Parlement européen du 26/02/2016 Alors que la Commission européenne dénonce le référendum hongrois sur les quotas de migrants, celle-ci n’hésite pas à rejeter sur les États membres la responsabilité de régler les problèmes sanitaires de l’immigration incontrôlée. Concernant la multiplication des camps de fortune et leurs conditions sanitaires déplorables, la Commission affirme, dans sa réponse à une question sur le... [Lire la suite]
vendredi 5 février 2016

OGM : le Parlement européen refuse le contrôle démocratique des autorisations !

Communiqué de presse de Sylvie Goddyn, Mireille d’Ornano et Jean-François Jalkh, Députés français au Parlement européen du 05/02/2016 La Commission européenne veut autoriser l’importation de trois nouveaux sojas OGM, tous tolérants au glyphosate, commercialisés par les sociétés Monsanto et Bayer Cropscience. Ces OGM entraîneront pourtant une surconsommation de désherbants au glyphosate, déclarés cancérigènes par l’Organisation Mondiale de la Santé. Les élus Front national de la commission Environnement, santé publique et... [Lire la suite]
samedi 19 décembre 2015

Perturbateurs endocriniens : la Commission européenne condamnée pour son inaction !

Communiqué de presse de Mireille d’Ornano, Sylvie Goddyn, Jean-François Jalkh et Joëlle Melin, Députés français au Parlement européen du 19/12/2015 Dans sa réponse du 19 août 2015 à la question écrite adressée le 5 juin 2015 par les députés Jean-François Jalkh, Sylvie Goddyn et Mireille D’Ornano, la Commission européenne s’engageait « à une transparence maximale sur l’analyse d’impact menée dans le cadre de l’élaboration de critères de définition des perturbateurs endocriniens ». En vertu du règlement européen de 2012... [Lire la suite]