jeudi 18 octobre 2018

Le Conseil constitutionnel a du pouvoir, et il est porté à en abuser…

L'auteur ou les auteurs du présent article ne sont en rien membres d'un mouvement de la famille politique "souverainiste", "identitaire", "patriote" -à la connaissance du BYR- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici Causeur Par Pierrick Gardien le 17/10/2018 Jugeant du cas de Cédric Herrou et de son activité illégale d’aide aux migrants, le conseil constitutionnel a érigé le 6 juillet 2018 le principe de fraternité au rang de principe de valeur constitutionnelle. Cette prise de position... [Lire la suite]
dimanche 14 octobre 2018

Marine Le Pen se dit "assez sereine" malgré sa mise en examen aggravée

Marine Le Pen était à Cublac, en Corrèze ce 12 octobre, où elle a assisté à une nouvelle fête du drapeau. L'occasion pour elle de s'expliquer pour la première fois depuis l'aggravation de sa mise en examen dans l'affaire des assistants parlementaires du Rassemblement National au Parlement Européen.Cette mise en examen, désormais qualifiée en "détournements de fonds publics" par la justice "ne m'émeut pas car je sais que nous sommes totalement innocents des faits qui nous sont reprochés. Par conséquent je suis... [Lire la suite]
mercredi 10 octobre 2018

Proposition de loi de Nicolas Dupont-Aignan : faisons travailler et payer les détenus en prison !

Dans une proposition de loi (8octobre 2018) qu’il vient de déposer sur le bureau de l’Assemblée Nationale, le Député de l’Essonne et Président de Debout la France Nicolas Dupont-Aignan propose d’instaurer une contribution obligatoire aux frais d’incarcération des détenus. Selon le Député de l’Essonne cette mesure présenterait un triple intérêt : - Au plan de l’équité d’abord : pourquoi les malades paieraient-ils un forfait hospitalier (20€/jour) et les détenus, qui sont responsables de leur séjour derrière les... [Lire la suite]
dimanche 7 octobre 2018

Seine-Saint-Denis : rackettés, des commerçants brisent le silence

Il leur a fallu plusieurs mois avant de trouver le courage de parler... Les commerçants du centre de Tremblay-en-France, en Seine-Saint-Denis, étaient victimes d'un racket violent. "On s'est tous fait menacer et racketter pendant au moins quatre mois", témoigne l'un d'eux. L'un des patrons d'une épicerie raconte son calvaire : "Ils venaient en groupe pour voler des produits, m'obliger à payer pour 'rester en sécurité'. Ils m'ont menacé avec une arme à feu !". Les agresseurs ont installé un climat de peur qui a conduit le maire... [Lire la suite]
mercredi 3 octobre 2018

Redoine Faïd se dissimulait sous une burqa pour échapper à la police

La traque aura duré trois mois. Trois mois pendant lesquels les enquêteurs ont tout mis en oeuvre pour retrouver Redoine Faïd, braqueur multirécidiviste qui s'était évadé en hélicoptère de la prison de Réau, le 1er juillet dernier.François Molins, procureur de la République de Paris, est revenu au cours d'une conférence de presse sur la minutieuse enquête leur ayant permis d'arrêter le fugitif et certains de ses complices ce mercredi 3 octobre dans l'Oise, à Creil. C'est notamment grâce à des écoutes... [Lire la suite]
mardi 2 octobre 2018

Nord : opération antiterroriste visant une association à Grande-Synthe

Environ 200 policiers menaient ce mardi 2 octobre dans la matinée des perquisitions à Grande-Synthe, dans le Nord, au siège de l'association "Centre Zahra France", ainsi qu'aux domiciles de ses principaux dirigeants. L'opération a commencé à 6 heures du matin, et "s'inscrit dans le cadre de la prévention du terrorisme", a précisé la préfecture dans un communiqué. Les activités de l'association sont "particulièrement suivies en raison du soutien marqué par ses dirigeants à plusieurs organisations terroristes et en... [Lire la suite]
mardi 2 octobre 2018

Communiqué de presse de David Dassa-le-Deist, Avocat du Rassemblement National

Communiqué de presse de David Dassa-le-Deist, Avocat du Rassemblement National du 01/10/2018 Il résulte des dispositions légales que le pourvoi sur une décision avant dire droit s’avère suspensif. Inscrire un pourvoi à l’encontre de l’arrêt de la Chambre de l’Instruction du 26 septembre 2018 reviendrait donc à priver le Rassemblement National de la restitution de la somme de 1 million d’euros, ce qui accentuerait la précarité de sa situation. C’est la raison pour laquelle le Rassemblement National est contraint de renoncer à... [Lire la suite]
vendredi 28 septembre 2018

Recalée de la réserve, Marion Maréchal attaque en justice le ministère des Armées

Le 26 juillet 2016, le père Jacques Hamel était égorgé dans sa paroisse de Saint-Etienne-du-Rouvray. Vers 22h ce même jour, Marion Maréchal, alors député du Vaucluse, annonçait sur Twitter: «L'armée est en sous-effectif. Je vais postuler pour être dans la réserve en PACA». Sa candidature dans la réserve opérationnelle a néanmoins été refusée, au motif qu'elle était alors parlementaire au Front National. Ce mercredi, Marion Maréchal a contesté cette décision devant le tribunal administratif de Lyon,... [Lire la suite]
vendredi 28 septembre 2018

Une grave dérive de notre civilisation

C’est une décision mi-chèvre, mi-choux, et donc insatisfaisante. Le RN avait fait appel de l’incroyable décision  des juges Claire  Thépaut et Renaud  Van Ryumbeck de priver les nationaux de deux millions d’euros de subvention publique. Cette prédation a été réduite hier  de moitié. Voir  le premier mouvement d’opposition entravé dans  sa capacité d’action à huit mois des élections européennes n’est évidemment pas pour déplaire à beaucoup d’acteurs... [Lire la suite]
mercredi 26 septembre 2018

Saisie d'aides publiques attribuées au Rassemblement national : Marine Le Pen renonce à se pourvoir en cassation

Marine Le Pen annonce, mercredi 26 septembre sur franceinfo, qu'elle ne se pourvoira pas en cassation et accepte la saisie d'aides publiques du Rassemblement National, qui a été réduite de deux à un million d'euros en appel ce même-jour. La présidente du Rassemblement National est "face à un choix cornélien puisque l'agence qui doit nous restituer le million que la chambre d'instruction nous a rendu, nous demande une attestation de non-pourvoi pour pouvoir nous rendre cette somme",... [Lire la suite]