vendredi 21 avril 2017

Raz-de-marée pour Marine Le Pen chez les gendarmes

La vague “bleu Marine” est véritablement en train de déferler sur la France, et plus particulièrement dans les professions de la sécurité. Les gendarmes de France ne sont pas une exception. Selon un sondage Ifop pour le journal L’Essor de la gendarmerie nationale, 51 % des gendarmes s’apprêteraient donc à voter pour Marine Le Pen, soit huit points de plus qu’en 2012 ( 43 %). Les officiers votent pour Fillon Le vote lepéniste fait ainsi beaucoup d’émules chez les gendarmes. Dans les brigades de la gendarmerie mobile, ce taux... [Lire la suite]
lundi 20 mars 2017

Christiane Taubira attaque le FN : la réponse cinglante de Florian Philippot

Comme lors du meeting de Bercy dimanche de Benoît Hamon, Christiane Taubira s’en est pris au FN ce lundi. La réponse de Florian Philippot n’a pas tardé... Le Front National est l’une des cibles privilégiées de Christiane Taubira. Après avoir attaqué le parti de Marine Le Pen dimanche lors du meeting à Bercy de Benoît Hamon, elle a remis ça ce lundi sur Franceinfo. « Je dis clairement qu’aussi bien dans leurs propos, dans leur histoire, dans ce qu’il ne renie pas, dans leur comportement, dans leur pratique, ce sont des ennemis de la... [Lire la suite]
jeudi 23 février 2017

Marine Le Pen approche des 600 promesses de parrainages

La quête des 500 parrainages n’est une partie de plaisir pour personne. Sauf peut-être pour les gros candidats (LR et PS) qui disposent d’un socle massif d’élus locaux, ce n’est pas une opération à traiter à la légère. « Je surveille ça comme le lait sur le feu », dit ainsi Michel Guiniot, conseiller régional FN des Hauts-de-France et chargé, comme en 2012, des parrainages de Marine Le Pen. Il l’était déjà auprès de Jean-Marie Le Pen en 2002 En octobre, Michel Guiniot nous avait confié qu’il misait sur 600 à 700... [Lire la suite]
jeudi 26 janvier 2017

Marine Le Pen va présenter 140 engagements pour la présidentielle

Pas question, dit-on au QG de campagne de Marine Le Pen, de produire un programme de 300 pages que personne ne lira. Ce sont donc 140 engagements que prendra, début février à Lyon, la candidate FN. Le travail est terminé, les équipes de campagne sont en train de relire encore et encore le document final dans les locaux du faubourg Saint-Honoré, où chacun arbore désormais une petite rose bleue à la boutonnière, comme la candidate elle-même... Ces 140 engagements seront rendus publics à Lyon le 4 février au matin, lors de... [Lire la suite]
jeudi 29 décembre 2016

Marine Le Pen sera sur tous les fronts dès le début de l’année 2017

Meetings, conférences, médias, réseaux sociaux, Marine Le Pen sera omniprésente dès le mois de janvier pour entamer tambours battants une campagne présidentielle qu’elle attend avec impatience. Après une année discrète sur le plan médiatique, la présidente du Front National a décidé de sortir de sa réserve pour impulser un mouvement qui doit la mener selon elle jusqu’au deuxième tour du scrutin en mai prochain. "J’en ai marre de gratter la poussière avec mes sabots !", a-t-elle confié à L’Opinion. Dès le début du mois... [Lire la suite]
jeudi 15 décembre 2016

Le gouvernement s’inquiète de la montée du vote FN chez les fonctionnaires

Près de 25 % des voix aux régionales de 2015, avec un pic de 51,5 % chez les policiers et militaires et même une petite tentation chez les enseignants : le Front National, qui s’est fait le défenseur du rôle de l’Etat et des services publics, ne cesse de progresser chez les fonctionnaires. Au gouvernement, on commence à s’en préoccuper. À quoi ça sert que le gouvernement se décarcasse ? Les fonctionnaires risquent de ne pas lui en être reconnaissants en 2017. « Les inflexions salariales de la politique de la fonction... [Lire la suite]
jeudi 1 décembre 2016

Plusieurs ministres dont Bernard Cazeneuve auraient décidé d'arrêter la politique

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, devrait se retirer de la politique après mai 2017. Ambiance de fin de règne au sommet de l'Etat. Selon l'Opinion, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, pourrait arrêter la politique après mai 2017. Le journal affirme que le locataire de la place Beauvau a prévu de redevenir avocat parisien dans le cabinet August et Debouzy, dans lequel il avait déjà officié entre 2005 et 2007. La date de dépôt limite de candidature pour les législatives est en tout cas dépassée au PS mais... [Lire la suite]
samedi 2 juillet 2016

Armée: une cinquantaine de cas de radicalisation surveillés par le ministère de la Défense

Une cinquantaine de soldats dans le radar de la direction de la protection et de la sécurité de la Défense (DPSD)? Selon L'Opinion ce jeudi, ce service de renseignement - dont le ministre de la Défense dispose pour assumer ses responsabilités notamment en matière de sécurité du personnel - suivrait en priorité une "une cinquantaine de dossiers de radicalisation". L'information émane du directeur de la DPSD, Jean-François Hogard, cité dans un rapport d'information de la commission défense de... [Lire la suite]
mercredi 22 juin 2016

60 députés FN à l'Assemblée en 2017 ?

Les traditionnels duels droite-gauche vont devenir l'exception au second tour des élections législatives, alors que les duels droite-FN et les triangulaires vont se généraliser. Si bien que plusieurs dizaines de députés d'extrême droite pourraient siéger dans la prochaine Assemblée nationale élue en juin 2017, selon une étude réalisée par l'institut Opinionway et "La Lettre de l'Opinion", publiée dans Le Figaro de ce mercredi 22 juin. Cette étude doit être lue avec des pincettes, car bien sûr, les législatives de juin... [Lire la suite]
vendredi 10 juin 2016

Marine Le Pen : «Sarkozy, c'est Barbapapa»

La candidate frontiste condamne la souplesse idéologique de Nicolas Sarkozy et préférerait affronter Alain Juppé au second tour. François Hollande était «Flanby», Nicolas Sarkozy sera «Barbapapa» dans la bouche de Marine Le Pen. Dans une interview de L'Opinion, la patronne du FN étrille l'ancien président de la République: «Nicolas Sarkozy, c'est Barbapapa: il peut se transformer en patriote, en centriste, en immigrationniste ou en opposant à l'immigration. N'ayant pas de colonne vertébrale, il fait fi de toute sincérité ou... [Lire la suite]