mercredi 19 septembre 2018

Pécresse demande à LR une clarification sur Orban et le RN

Valérie Pécresse a demandé mardi, lors du bureau politique des Républicains (LR), une clarification du parti vis-à-vis du Premier ministre hongrois Viktor Orban après les divisions des eurodéputés LR, et du Rassemblement National (RN, ex-FN). La présidente de l’Île-de-France a estimé que le vote mercredi au Parlement européen avait "jeté un doute", et demandé à ce que son parti clarifie sa position en condamnant toute atteinte à l'état de droit, selon plusieurs sources. Wauquiez accuse Pécresse de "semer... [Lire la suite]
vendredi 14 septembre 2018

Nouvelle trahison des pro-Wauquiez au Parlement européen

Communiqué de Gilles Lebreton, député français et chef de la délégation RN au Parlement européen du 13/09/2018 Le PPE, qui est le groupe parlementaire européen dans lequel siègent les eurodéputés LR, s’est levé le 12 septembre pour réserver une « standing ovation » au discours sur l’état de l’UE que Jean-Claude Juncker venait de prononcer. Laurent Wauquiez tente en France d’aligner son programme sur celui du RN dans l’espoir de faire croire qu’il aurait la volonté de défendre notre pays contre l’UE. Mais dans les faits, ses... [Lire la suite]
vendredi 14 septembre 2018

Européennes : Macron prépare un duel avec Le Pen

Le scrutin qui se profile dans moins de neuf mois se résumera-t-il à un duel au sommet entre les macronistes et les partisans de Marine Le Pen? La revanche du second tour de la présidentielle? C'est en tout cas la tendance qui ressort du sondage Odoxa Dentsu Consulting, pour Le Figaro et France Info. Avec 21,5 % des intentions de vote, La République en marche (LaREM) et le Rassemblement national (ex FN, 21 %) sont à touche-touche. Les autres listes sont distancées. À commencer par celle des Républicains, qui... [Lire la suite]
mercredi 12 septembre 2018

Parlement européen : les élus LR et PPE trahissent Orban et la Hongrie

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Député français au Parlement européen, Co-Président du groupe « Europe des nations et des libertés » du 12/09/2018 Seuls trois députés LR sur les 16 présents ont voté aujourd’hui contre la mise au ban de la Hongrie par l’activation de l’article 7 du Traité sur l’Union européenne. Les amis de Laurent Wauquiez ne trahissent pas simplement leurs promesses électorales et leurs électeurs, ils trahissent aussi leurs alliés puisque les députés du Fidesz hongrois siègent dans leur groupe parlementaire. ... [Lire la suite]
mardi 28 août 2018

Erik Tegnér, le jeune LR qui prône une "union des droites" jusqu'à Marine Le Pen

Erik Tegnér a 24 ans. Il s'adresse volontiers à la jeunesse "identitaire". Il défend sans complexe les positions de l'Italien Matteo Salvini ou du Hongrois Victor Orban sur les migrants.Il se dit candidat à la présidence des Jeunes Républicains. Je précise qu'il se "dit" candidat. Parce qu'en réalité, on ne sait pas encore s'il sera en mesure de remplir les conditions pour l'être, notamment en termes de parrainages. Pour tout vous dire, on n'est même pas sûr à ce jour que l'élection, pourtant programmée les 14 et... [Lire la suite]
dimanche 15 juillet 2018

Jérôme Rivière : "Il s’agit d’une tentative d’élimination du Rassemblement National"

L'Incorrect Entretien avec Jerôme Rivière, ancien député UMP et membre du RN, publié le 14/07/2018 Juridiquement, de quoi s’agit-il ? Sur quels motifs s’appuient les juges pour retenir cet argent ? Il s’agit d’une tentative d’élimination du Rassemblement National. La dotation que nous recevons, calculée comme pour tous les partis politiques exclusivement sur les résultats électoraux des dernières élections législatives, n’est pas une subvention. C’est la principale méthode de financement, retenue par le... [Lire la suite]
jeudi 12 juillet 2018

Virginie Calmels accuse Laurent Wauquiez de menaces et d'intimidation

Limogée début juin de la vice-présidence du parti Les Républicains, Virginie Calmels  s’est plainte à la presse de menaces et de brutalité verbale de Laurent Wauquiez. Revanche à prendre sur Laurent Wauquiez ou dénonciation fondée ? Les propos de Virginie Calmels, qui s’est confiée au magazine Le Point, incriminent Laurent Wauquiez le président des Républicains (LR), quil’a écartée début juin de son poste de vice-présidente du parti. Elle y décrit un être menaçant, cassant et intimidant. Ces affirmations ont été... [Lire la suite]
samedi 30 juin 2018

Le grand enfumage de LR : ce qu'ils disent en France, ce qu'ils votent au Parlement européen !

Communiqué de Nicolas Bay, co-président du groupe ENL au Parlement européen du 30/06/2018 « Nous devons accepter qu’un certain nombre de migrants soient relocalisés dans nos pays par un mécanisme contraignant de quotas. » Cette citation n’est pas d’un obscur Commissaire européen, ou d’un marin de l’Aquarius, mais d’Alain Cadec, député européen du parti de Laurent Wauquiez ! « Ce qui est voté à Bruxelles reste à Bruxelles », c’est sans doute ce que doivent se dire les députés européens LR. Car il existe une telle différence... [Lire la suite]
mardi 19 juin 2018

“Gros rouge qui tache”, le goût du pays réel ?

Le ministre de l’Intérieur italien Matteo Salvini a confirmé samedi qu’il entendait en finir avec le laxisme proprement  criminel consistant pour un  gouvernement   à accepter de se faire tordre le bras  pour accueillir des immigrés clandestins.  Il ne s’est pas contenté d’annoncer une campagne de recensement,  à des fins d’expulsion,   de la nombreuse population rom présente sur le sol italien, dont la présence massive est de plus en plus mal vécue par les de souche et les... [Lire la suite]
dimanche 17 juin 2018

Wauquiez limoge Calmels de la vice-présidence des Républicains

C'est la fin de l'histoire. Entre Laurent Wauquiez et sa vice-présidente, la rupture est définitive et publique. Dimanche, le président de LR a mis fin aux fonctions de la numéro 2 du parti, Virginie Calmels, dans un communiqué, et choisi pour la remplacer le président du conseil national, Jean Leonetti. Après une semaine de vives tensions, les dernières déclarations de Virginie Calmels auront donc été celles de trop. «J'ai cru avec sincérité à sa volonté de rassembler», avait sévèrement dénoncé la vice-présidente de LR dans une... [Lire la suite]