vendredi 9 février 2018

Après la Corse, la Bretagne veut aussi son «droit à la différenciation»

LaBretagne ne réclame pas encore son indépendance mais souhaite tout de même faire valoir son « droit à la différenciation » au sein de laRépublique. Après le discours d’Emmanuel Macron mercredi en Corse, le président de la région Bretagne Loïg Chesnais-Girard a réagi dans un communiqué, estimant que l’allocution du président de la République était « une opportunité pour faire valoir nos convictions et nos propositions ». Devant plusieurs centaines de personnes rassemblées dans un centre culturel de Bastia... [Lire la suite]