mercredi 20 juin 2018

M. Louis Aliot interroge M. le ministre de l’agriculture et de l’alimentation sur la crise de la filière porcine le 20/06/2018

Ce mois de mai 2018, le cours du porc au marché du porc breton de Plérin, référence nationale, était trop bas pour que les éleveurs français puissent vivre de leur labeur. Cet effondrement constant génère de fortes tensions entre les producteurs et la grande distribution, qui menacent régulièrement de dégénérer. Le Marché du porc breton est un outil utile aux petits producteurs, leur offrant une relative transparence du cours et les protégeant des pressions de la grande distribution via la transformation. Le problème est que son... [Lire la suite]
mercredi 20 juin 2018

La Turquie d’Erdogan inondée d’argent par les gouvernements français

Communiqué de presse de Louis Aliot, Député des Pyrénées-Orientales du 20/06/2018 Le Centre d’Etude et de Réflexion sur le Monde Francophone vient de publier son rapport sur l’Aide publique au développement française. Il en ressort que la Turquie est le premier bénéficiaire hors pays de l’Union Européenne de l’argent des Français pour l’année 2016. Ainsi, en dehors des sommes extravagantes que le gouvernement français donne par le biais de l’UE et contre la volonté de notre peuple, à l’adhésion prochaine de la Turquie, les... [Lire la suite]
mercredi 13 juin 2018

La présidente d’Occitanie-Roussillon en plein délire …

Communiqué de presse de Louis Aliot, Député des Pyrénées-Orientales du 13/06/2018 Nous apprenons avec amusement que madame Carole Delga, Présidente de la région Occitanie, pense diriger un Etat souverain plutôt qu’une simple collectivité territoriale. Dans un message édifiant, teinté de crypto-régionalisme, Carole Delga déclare avoir pris contact avec Gilles Simeoni et la collectivité territoriale de Corse dans l’optique d’accueillir le navire Aquarius, refoulé des côtes italiennes et maltaises. Usant et abusant de son style... [Lire la suite]
mardi 12 juin 2018

Les “nationalistes” corses au révélateur des migrants illégaux

Communiqué de presse de Louis Aliot, Député des Pyrenées-Orientales du 12/06/2018 Les dirigeants “nationalistes” Siméoni et Talamoni proposent, en déni total des droits régaliens de notre pays, d’accueillir les migrants refoulés à juste titre d’Italie par le nouveau ministre de l’Intérieur. Ils font ainsi la démonstration de leur conception singulière de leur “communauté de destin”, qui prétend s’affranchir de la France, mais en fait pour emmener la Corse et les Corses vers l’abîme de la submersion migratoire. Nos compatriotes... [Lire la suite]
jeudi 7 juin 2018

Comptes de campagne : que reproche-t-on à Emmanuel Macron dans l'affaire des ristournes ?

Plus d'un an après la fin de la campagne présidentielle, les comptes de campagne d'Emmanuel Macron font polémique. Le candidat victorieux de la dernière élection a-t-il bénéficié d'avantages financiers, notamment pour la location de salles où il a tenu meeting, par rapport à d'autres candidats? Comme Mediapart et Le Monde en avril et en mai, Franceinfo fait aussi état jeudi de "prix cassés" et de "ristournes cachées". L'Elysée s'en défend et la commission de contrôle a réaffirmé jeudi midi qu'il n'y avait... [Lire la suite]
mercredi 6 juin 2018

Création de la marque Elysée

Communiqué de presse de Louis Aliot, Député des Pyrénées Orientales du 06/06/2018 Fin mai, le directeur de cabinet de l’Elysée Patrick Strzoda déposait une nouvelle marque à l’INPI répondant au curieux nom d’« Elysée – Présidence de la République », comme l’a révélé La Lettre A qui a indiqué que cette licence exclusive pourrait permettre de « réfléchir à une stratégie marketing avec des produits adaptés, une distribution élargie et la recherche d’une plus grande visibilité ». Peut-être jaloux de Donald Trump, Emmanuel Macron... [Lire la suite]
lundi 21 mai 2018

Industrie de défense : une inquiétante absence de stratégie

Défendre la Défense Par les Arvernes (groupe de hauts fonctionnaires, de chefs d’entreprise et de professeurs d’université), tribune publiée par  Les Echos le l8/05/2018  La France a-t-elle une politique industrielle de défense ? Le doute est permis, compte tenu d’une série d’évolutions préoccupantes. Dernière en date, au sein de  la fusion annoncée Naval Group-Fincantieri, l’industriel italien réclamerait le retrait de la France de certains marchés, sud-américains notamment, afin de se... [Lire la suite]
dimanche 20 mai 2018

Pour une majorité euro-réformiste et patriote au Parlement européen

Causeur Tribune libre de Louis Aliot, vice-président du Front National,du 19/05/2018 Un grand mouvement se dessine sur le continent européen, consacrant des formations politiques désireuses d’adapter nos institutions aux nouveaux paradigmes et aux dangers contemporains, faisant le constat que cette Union européenne ne protège plus les peuples européens, les laissant sans défense face à la mondialisation de fait des échanges commerciaux et humains. Tant la coalition de droite en Autriche, réunissant les conservateurs de Sebastian... [Lire la suite]
jeudi 10 mai 2018

Question n° 19-00087 de Louis Aliot, Député, à Monsieur Le Premier ministre du 10/05/2018

M. Louis Aliot alerte M. le Premier ministre sur la situation des opposants politiques au Congo-Brazzaville et les persécutions subies. J’alerte depuis déjà longtemps les dirigeants français (lorsque j’étais parlementaire européen) sur la situation catastrophique des libertés politiques et démocratiques ainsi que sur les atteintes aux droits de l’Homme dans ce pays pourtant ami de la France. Après un référendum douteux et des élections présidentielles suspectes en ce qui concerne les résultats, le pouvoir en place à Brazzaville a... [Lire la suite]
jeudi 19 avril 2018

Le retour de Marion Maréchal-Le Pen en politique ne poserait "aucun problème" à Louis Aliot

Si elle s'est officiellement mise en retrait de la vie politique en mai dernier, Marion Maréchal-Le Pen fait figure de sauveuse potentielle aux yeux de certains militants du Front National, encore traumatisés par la défaite à l'élection présidentielle. Cette semaine, le magazine L'Express lui consacre sa Une, avec un titre laissant peu de doutes quant aux ambitions de la petite fille de Jean-Marie Le Pen : "Ce que mijote la droite de la droite".  Une popularité qui "ne nuit pas" au FN. Invité de la Matinale... [Lire la suite]