mardi 14 août 2018

60 sur 255 !

Certes, l'Etat français a refusé de voir le navire de l'ONG SOS Méditerranée Aquarius dans un port de l'hexagone, mais pour satisfaire à une probable injonction venue tou droit de Bruxelles, le palais de l'Elysée vient d'annoncer que notre pays allait "accueillir 60 migrants sur les 255 secourus en mer et débarqués à Malte, dont 141 secourus par l'Aquarius et 114 par un autre bateau arrivé hier soir" (Le Figaro)... Encore une fois la volonté des Français est totalement ignorée par les gouvernants au seul profit d'une... [Lire la suite]
samedi 30 juin 2018

Migrants : l'accord des Vingt-Huit déjà en question

La cuisine était française, la réalité est une auberge espagnole. Le menu à la carte dressé à Bruxelles conforte les appétits et les allergies de chacun des Vingt-Huit, dans sa gestion du défi migratoire. C'était probablement utile pour éviter une crise de gouvernance au sommet de l'UE. Le pire est évité, personne n'a claqué la porte. Reste à s'entendre sur les délais et l'addition, avant que surgissent d'inévitables conflits sur le vrai contenu de l'assiette. À 4 heures 40 du matin vendredi, au bout de... [Lire la suite]
mardi 19 juin 2018

L'éclatement de l'Espagne

Alors que l'exécutif espagnol vient de changer de main, le géopolitologue Alphonse Moura revient sur la situation, hautement problématique, dans laquelle se trouve le nouveau gouvernement. Après la récente chute de Mariano Rajoy et l'intronisation de Pedro Sánchez, ce dernier s'est déjà distingué sur la scène européenne : l'Italie et Malte n'ont pas voulu accueillir le bateau Aquarius mais Madrid a volé au secours des malheureux. Les  Espagnols font bonne figure. Disent-ils «Je suis Aquarius»? Nous pouvons... [Lire la suite]
mercredi 13 juin 2018

La présidente d’Occitanie-Roussillon en plein délire …

Communiqué de presse de Louis Aliot, Député des Pyrénées-Orientales du 13/06/2018 Nous apprenons avec amusement que madame Carole Delga, Présidente de la région Occitanie, pense diriger un Etat souverain plutôt qu’une simple collectivité territoriale. Dans un message édifiant, teinté de crypto-régionalisme, Carole Delga déclare avoir pris contact avec Gilles Simeoni et la collectivité territoriale de Corse dans l’optique d’accueillir le navire Aquarius, refoulé des côtes italiennes et maltaises. Usant et abusant de son style... [Lire la suite]
mardi 12 juin 2018

Salvini et l'Aquarius, ou l'Atlantide de la politique européenne

  L'Incorrect Par Gabriel Robin le 12/06/2018 Matteo Salvini est salutaire à double titre. Evidemment, il a décidé d’appliquer son programme en matière migratoire, en témoigne son geste rapide et efficace pour repousser l’Aquarius rempli de « migrants » loin des côtes italiennes. Mais, finalement, sa plus belle action ne serait-elle pas d’avoir fait sortir tous les éternels indignés  du bois ? Et mieux, d’agir en révélateur des mous et des inconscients, qu’ils soient députés de la majorité en France,... [Lire la suite]
mardi 12 juin 2018

Aquarius : Jean-Guy Talamoni appelle à ouvrir un port corse au navire

Jean-Guy Talamoni, le président de l'Assemblée de Corse a évoqué l'idée d'ouvrir un port de l'île de beauté pour accueillir l'Aquarius, navire humanitaire qui transporte plus de 600 migrants secourus en Méditerranée."#Aquarius : l’Europe doit traiter de façon solidaire la question humanitaire. Compte tenu de la localisation du navire et de l’urgence, mon avis est qu’il serait naturel d’ouvrir un port corse pour porter secours à ces personnes en détresse", a-t-il écrit sur Twitter lundi 11 juin. Peu de temps avant,... [Lire la suite]
lundi 11 juin 2018

Migrants : l’Italie et Malte refusent d’accueillir l’Aquarius, navire d’une ONG

Le bras de fer se poursuit entre l’île de Malte et le nouveau gouvernement italien autour de l’accueil et le secours des migrants. Selon la presse transalpine, le nouveau ministre italien de l'Intérieur, Matteo Salvini, menace d'interdire aux bateaux portant secours aux naufragés l'accès aux ports en Italie si Malte refuse de prendre en charge les 692 migrants sauvés ce week-end en mer par l’ONG française SOS Méditerranée. Selon le journal La Repubblica, Matteo Salvini, au cap résolument antimigrants, a envoyé dimanche... [Lire la suite]
vendredi 13 novembre 2015

A Valette, l'hypocrisie de l'UE sur la crise migratoire atteint un nouveau sommet

Communiqué de Loup Viallet, secrétaire général du Collectif Mer et Francophonie du 12/11/2015 A la demande du Conseil européen, se tient depuis hier un sommet international à la Valette, capitale de Malte. Réunis pour trouver des solutions à la crise migratoire, les dirigeants africains et européens devraient signer une déclaration commune dans la journée. Sans aucun doute, l’organisation d’une conférence internationale où sont représentés les pays de « départ » et d' »arrivée » des migrants, est... [Lire la suite]
jeudi 20 août 2015

Quand Médecins sans frontières se transforme en garde-côte

L’ONG Médecins sans frontières multiplie les secours de clandestins en Méditerranée, au moyen de son propre bateau et a ainsi transféré plus de 1 450 clandestins depuis le mois de mai. Médecins sans frontières, l’organisation internationale, d’origine française, à but d’aide médicale d’urgence se serait-elle transformée en garde-côte européen ? L’organisation multiplie les secours de clandestins en Méditerranée et a même, pour cela, acheté son propre bateau de 350 places, Dignity 1. « Nous... [Lire la suite]
lundi 28 octobre 2013

Mayotte : le Lampedusa de l’océan Indien

  L'auteur ou les auteurs de cet article ne sont en rien membres du Front National, du Rassemblement Bleu Marine ou d'un autre mouvement de cette famille de pensée politique -à ma connaissance- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici. Boulevard Voltaire Par François Jourdier le 28/10/2013 Pendant que le monde se lamente sur le sort funeste des immigrés noyés à l’approche de Lampedusa et de Malte, il se passe des drames similaires dans ce département français et aussi région ultrapériphérique de l’Europe... [Lire la suite]