vendredi 20 avril 2018

Manuel Valls pourrait être candidat à la mairie de Barcelone

Manuel Valls va-t-il relancer sa carrière politique en Espagne ? Né à Barcelone, l'ancien Premier ministre réfléchirait à briguer la mairie de la ville, lors des municipales en 2019, rapportent vendredi plusieurs médias espagnols dont La Vanguardia. Un intérêt confirmé par Manuel Valls auprès d'Europe 1. "Je vais y réfléchir", a-t-il poursuivi sur la chaîne de télévision publique TVE où un journaliste catalan l'interrogeait sur cette possibilité. Il avait été naturalisé à l'âge de 20 ans Selon La Vanguardia,... [Lire la suite]
vendredi 2 mars 2018

Invasion : l’ennemi dans nos murs

Tribune de Camille Galic du 01/03/2018 Bien qu’annoncé comme le fait majeur de la décade écoulée, la longue visite d’Emmanuel Macron au 55e Salon international de l’agriculture le 24 février restera sans doute anecdotique au regard de deux autres événements : la présentation du projet de loi « asile et immigration » en Conseil des ministres le 21 février et celle du nouveau plan de prévention de la déradicalisation par le Premier ministre le 23. Ces deux textes – qui, soit dit en passant,... [Lire la suite]
vendredi 1 décembre 2017

La vérité selon Mélenchon

Hier soir, l'Émission politique de France 2 avait invité le député des Bouches-du-Rhône et leader maximo de La France Insoumise, le millionnaire rouge vif Jean-Luc Mélenchon, élus PS, PdG, FG et LFI de la quasi-totalité des diverses assemblées de la République Française depuis 1985. Il est assez remarquable de constater que le sieur Mélenchon qui se voyait déjà au lendemain de la période électorale de ce printemps comme le premier des opposants à Emmanuel Macron, s'emmêler les pinceaux après une séquence... [Lire la suite]
vendredi 1 décembre 2017

Sondage: 74% des Français et 63% des sympathisants de gauche pronostiquent la disparition du Parti socialiste

74% des Français interrogés et 63% des sympathisants de gauche estiment qu'il est possible que le Parti socialiste disparaisse du paysage politique français, révèle un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et Le Figaro, jeudi 30 novembre. Ce pronostic est même partagé par 48% des sympathisants socialistes. 23% des personnes interrogées pensent que cette disparition sera "définitive", la moitié qu'elle ne sera que "temporaire". Autre enseignement de ce sondage : plus de la moitié (53%) des sondés... [Lire la suite]
jeudi 2 novembre 2017

Le racket des automobilistes va encore s’amplifier !

Communiqué de presse de Michel Guiniot, Membre du Bureau Politique, Délégué national du 02/11/2017 Le dernier numéro d’Auto Plus nous apprend que le ministère de l’économie et des finances table sur une hausse de 12% des recettes issues des amendes pour 2018. Celles-ci étaient de 920 millions en 2016, de 991 millions en 2017 et de 1,113 milliards d’euros pour 2018. À chaque année son triste record du racket des automobilistes ! Alors que le nombre de victimes sur la route ne diminue plus depuis 3 ans, le précédent gouvernement... [Lire la suite]
vendredi 13 octobre 2017

Affaire Lafarge/Fabius/Daech : Marine Le Pen demande une commission d’enquête parlementaire

Communiqué de presse de Marine le Pen, Députée du Pas-de-Calais, Présidente du Front national du 13/10/2017 L’affaire Lafarge semble mettre en évidence un jeu trouble des autorités politiques françaises dans le financement des groupes terroristes islamistes en Irak et en Syrie. Tout le monde garde à l’esprit le soutien revendiqué publiquement de Laurent Fabius aux milices islamistes armées de l’opposition syrienne qui semble aujourd’hui corroborer cette attitude pour le moins trouble. Une affaire d’État ? Les nouvelles... [Lire la suite]
samedi 7 octobre 2017

La Nouvelle Calédonie et tous ses habitants méritent plus de respect !

Communiqué de presse du Front National du 07/10/2017 La Calédonie Française mérite mieux que le spectacle désolant de petits arrangements entre amis ainsi qu’une instrumentalisation politique entre le Président de l’Assemblée nationale, l’ancien premier ministre socialiste Valls et l’extrémiste Mélenchon. Une mission d’information sur l’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie a été constituée entre quelques partis politiques à l’exception du FN-RBM contrairement aux mensonges de Monsieur de Rugy qui a osé affirmer : « la... [Lire la suite]
samedi 7 octobre 2017

Mélenchon démissionne de la mission Nouvelle-Calédonie et met "l'ignoble" Valls en cause

Le chef de file des députés Insoumis, Jean-Luc Mélenchon, a démissionné vendredi 6 octobre de la mission parlementaire sur la Nouvelle-Calédonie, présidée par Manuel Valls, dénonçant "un personnage extrêmement clivant" qui aurait une "proximité avec les thèses ethnicistes de l'extrême droite"."Un accord d'origine inconnue a décidé de confier la présidence de cette mission à monsieur Manuel Valls (désormais député apparenté La République En Marche, ndlr). On ne saurait faire choix plus inapproprié. Monsieur Valls est... [Lire la suite]
mercredi 19 juillet 2017

Le général François Lecointre nommé chef d'état-major des armées après la démission de Pierre de Villiers

Le général François Lecointre, actuellement chef du cabinet militaire du premier ministre Edouard Philippe, a été nommé chef d'état-major des armées, selon des sources militaires, en remplacement du général Pierre de Villiers, démissionnaire. Agé de 55 ans, issu de l'infanterie de marine, ce saint-cyrien a notamment servi au Rwanda pendant l'opération Turquoise puis en ex-Yougoslavie durant la guerre. Il avait rejoint Matignon en septembre 2016, où il avait étéchef du cabinet militaire de Manuel Valls, puis de Bernard... [Lire la suite]
jeudi 11 mai 2017

Législatives : La République en Marche présente 428 candidats, Valls non investi

Ils seront au moins 428 à porter le projet de La République En Marche. Le mouvement fondé par Emmanuel Macron a officialisé, jeudi 11 mai, une première liste de ses candidats investis aux élections législatives de juin. Concernant l'épineux cas de Manuel Valls, qui souhaite rejoindre l'éventuelle future majorité présidentielle, le parti a choisi de ne pas l'investir car "il a déjà fait trois mandats parlementaires". Toutefois, l'ancien premier ministre n'aura pas à affronter un candidat La République En Marche dans sa... [Lire la suite]