mercredi 29 août 2018

"Gaulois réfractaire au changement" : Emmanuel Macron humilie les Français au Danemark

Devant la reine du Danemark, Macron a salué ce mercredi 29 août le peuple danois "qui n'est pas exactement le Gaulois réfractaire au changement". Une charge contre l'essence de l'esprit français probablement inédite de la part d'un président de la République en exercice. C'est un nouveau fait de gloire dans le panthéon des déclarations provocatrices d'Emmanuel Macron. Le président français, qui a pris l'habitude de critiquer par des formules imagées tous ceux qui s'opposent à ses réformes d'inspiration libérale, s'est lâché auprès... [Lire la suite]
vendredi 8 juin 2018

Ristournes de campagne de Macron : la commission n'a même pas appliqué ses propres règles

Le guide interne de la Commission nationale des comptes de campagne (CNCCFP) indique qu'un rabais d'un montant maximal de 20% seulement peut être accordé dans une facture. Une recommandation que les rapporteurs ont oubliée en examinant les comptes. Invité sur Franceinfo, le président  François Logerot n'a pas convaincu. Ce vendredi 8 juin au matin sur Franceinfo, François Logerot était dans une position très inconfortable : celui du mauvais élève accusé d'avoir mal travaillé, et sommé de se justifier. En effet, depuis quelques... [Lire la suite]
mardi 8 mai 2018

Macron s'en prend à ceux "pour qui le summum de la lutte, c'est les 50 euros d'APL"

Ce lundi 7 mai à 21h est diffusé le documentaire "Emmanuel Macron, la fin de l'innocence", qui retrace la première année du quinquennat du président. Dans un extrait de ce film, le chef de l'Etat se livre à une attaque en règle contre "les gens qui pensent que la France, c'est une espèce de syndic de copropriété"... C'est aussi ça, être un président "disruptif". Lorsqu'on lui en donne la possibilité, Emmanuel Macron ne manque jamais l'occasion d'adresser des piques à tous ceux qui le contrarient, quitte à apparaître comme un chef... [Lire la suite]
vendredi 13 avril 2018

Nouveau nom du FN : les adhérents voteront pendant trois semaines

Le FN est en train d'organiser le "congrès postal" qui permettra à ses adhérents d'avaliser le changement de nom proposé par Marine Le Pen, en "Rassemblement national". Ce sera en mai durant 3 semaines, indique un cadre à Marianne. Au Front National, le changement de nom est désormais acté, du moins dans les têtes. Marine Le Pen l’a annoncé au congrès de Lille, le 11 mars : le FN s’appellera désormais « Rassemblement National ». Mais, soucieux d’habiller cette rupture décidée par sa patronne en décision démocratiquement... [Lire la suite]
mercredi 4 avril 2018

Le radicalisme a la cote chez les lycéens musulmans

Quelque 7.000 jeunes âgés de 14 à 16 ans ont été interrogés au cours de deux ans d’étude. Ils ont été choisis, comme l'explique Marianne pour avoir fréquenté des régions où avaient lieu des “manifestations de radicalité” (émeutes, affrontements avec la police, blocages des lycées) telles que les quartiers nord de Marseille ou encore les régions lilloise et parisienne. L’Académie de Dijon (Côte-d’Or), elle, a été ajoutée au panel afin d’apporter de la diversité à l’étude. Afin d'analyser la prégnance des idées radicales chez les... [Lire la suite]
samedi 13 janvier 2018

Elections européennes 2019 : plus de propagande électorale pour LREM au détriment de l'opposition ?

Un projet de loi visant à recalculer les temps d'antenne des partis lors de la campagne télévisée officielle pourrait accentuer le poids de La République en marche, selon Marianne. La majorité semble déjà préparer les élections européennes de 2019. «Propagande», le terme est un peu vieillot mais désigne très officiellement, tout à la fois le matériel de campagne reçu dans les boîtes à lettres des électeurs et les traditionnels spots de télévision de la campagne officielle, supervisés par le Conseil supérieur de... [Lire la suite]
mercredi 27 septembre 2017

Bruno Le Maire s'est transformé en premier communiant du macronisme

Dans un entretien accordé au Journal du dimanche ce 24 septembre, Bruno Le Maire témoigne d'une reconversion certaine : il a pris sa carte à En Marche, encense l'action d'Emmanuel Macron et se montre fervent prosélyte du macronisme. Dans la mythologie grecque, Jupiter est le maître du ciel et de la terre. En politique française, Jupiter est le maître de Bruno Le Maire. Dans un entretien au Journal du dimanche daté ce 24 septembre, le ministre de l'Economie et des Finances témoigne de son ralliement total au... [Lire la suite]
jeudi 21 septembre 2017

Le cadeau fiscal d’Emmanuel Macron aux banquiers et courtiers

Après la transformation de l’ISF en impôt sur le patrimoine immobilier ou encore la création d’une "flat tax" à 30% sur les revenus du capital, Emmanuel Macron a-t-il discrètement fait une nouvelle fleur aux revenus les plus élevés ? C’est ce qu’indiquent Marianne et Le Canard enchaîné dans son édition du 20 septembre. Selon le journal satirique, le président de la République aurait glissé une mesure favorable aux banquiers et aux assureurs expatriés à Londres dans le projet de loi de finances 2018.Les banques et les assurances... [Lire la suite]
jeudi 7 septembre 2017

Quand une députée LREM organise des excursions à l'Assemblée nationale... facturées 119 euros

Pascale Fontenel-Personne, députée macroniste de la Sarthe, est également présidente d'une entreprise de voyages touristiques. Sur son site, "Access Tour Le Mans" propose aujourd'hui des excursions à l'Assemblée nationale pour le prix de 119 euros... en présence de la députée, bien sûr. Les députés de La République en marche (LREM) se vantent souvent qu'avec eux, la culture d'entreprise a fait son entrée à l'Assemblée. En voici une confirmation originale avec la députée Pascale Fontenel-Personne, élue dans la 3e circonscription de... [Lire la suite]
mercredi 2 août 2017

À Nanterre, les immigrés dans le besoin rapportent gros aux trafiquants

Le bureau du séjour des étrangers n’est ouvert que quatre jours par semaine, de 9h à 16h, voir 15h30 le vendredi. Des centaines d’immigrés attendent toutefois en dehors de ces courtes plages horaires, parfois une nuit durant, pour parvenir à être reçus aussitôt que possible dans ce service chargé de la remise des titres de séjour. Car dans la queue de la préfecture de Nanterre, les places sont littéralement chères, comme le démontre une enquête menée par Marianne.Pour les demandeurs qui ne bénéficient pas d’un rendez-vous,... [Lire la suite]