dimanche 24 juin 2018

Des médecins alertent sur «une mise en danger de la vie d'autrui»

Des médecins affirment ne plus pouvoir remplir leur «mission de service public» par manque de moyens, et alertent sur «une mise en danger de la vie d'autrui», dans une lettre ouverte à Edouard Philippe rendue publique dimanche. Dans ce courrier daté du 15 juin, les 175 signataires, médecins hospitaliers ou libéraux de différentes régions de France, demandent à être reçus par le Premier ministre, parce qu'une précédente requête à l'attention de la ministre de la Santé Agnès Buzyn est «restée sans réponse depuis... [Lire la suite]
jeudi 31 mai 2018

Avenir de l’hôpital de Denain : les pouvoirs publics doivent se mobiliser !

Communiqué de presse de Sébastien Chenu, député du Nord du 31/05/2018 Une construction datant des années 1970, des locaux vétustes : le bâtiment affecté à l’accueil et au soin de nos séniors du centre hospitalier de Denain n’est plus aux normes. Il est pourtant essentiel que les personnes âgées de Denain puissent continuer à être prises en charge dans leur ville. L’hôpital prévoit donc de le rénover de fond en comble, ce qui exigerait un coût total de 15 millions d’euros. Si l’hôpital est disposé à investir 5 millions d’euros, il... [Lire la suite]
lundi 14 mai 2018

Conflit d'intérêt entre Buzyn et l'Inserm : Monsieur Lévy doit retirer sa candidature

Communiqué de presse de Sébastien Chenu, député du Nord du 14/05/2018 Alors que le mandat de Président de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM) arrive à son terme le mois prochain, le conflit d’intérêts existant entre Mme Buzyn, Ministre de la Santé et des Solidarités et Monsieur Yves Lévy, son mari et actuel Président de l’INSERM, candidat à sa succession, doit cesser. En effet, afin de prévenir tout conflit d’intérêt l’INSERM est depuis la nomination au Gouvernement de Mme Buzyn rattaché au Premier... [Lire la suite]
dimanche 6 mai 2018

«Pas d'économies sur l'hôpital» selon Macron, mais 960 millions en moins selon Buzyn... Paradoxe ?

Malgré la promesse d'Emmanuel Macron de ne pas réaliser d'économies sur le budget de l'hôpital pendant son quinquennat, une circulaire émanant du ministère de la Santé annonce au contraire une économie de 960 millions d'euros... Qu'en est-il ? Emmanuel Macron l'avait dit les yeux dans les yeux aux journalistes sur le plateau de BFMTV le 15 avril : «Il n'y aura pas d’économies sur l’hôpital dans ce quinquennat, je vous rassure.» Problème : selon une circulaire émanant des services de la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, une... [Lire la suite]
samedi 15 avril 2017

Guyane : l'ARS demande aux hôpitaux de déclencher leurs plans blancs

L'Agence régionale de Santé de Guyane (ARS) a demandé vendredi 14 avril aux hôpitaux et cliniques du territoire de déclencher leurs "plans blancs", en raison de la "situation de tension préoccupante" qu'ils connaissent après plus de trois semaines de mouvement social. Le plan blanc est un dispositif de mise en alerte des hôpitaux impliquant notamment la coordination des services d'urgence, une réorganisation des capacités, le rappel de personnels. "Les obstacles sur l'ensemble du territoire rendent difficile l'acheminement des... [Lire la suite]
mardi 17 novembre 2015

Le ministère de la Santé se prépare à une attaque chimique

Dès le lendemain des attentats de Paris, un arrêté autorisant l’utilisation par le Samu de sulfate d’atropine, antidote qui permet de prendre en charge des personnes victimes d’attaque chimiques, a été publié au Journal Officiel. En toute discrétion. Signé par le directeur général de la santé (DGS), Benoît Vallet, par délégation de la ministre de la Santé Marisol Touraine, l’arrêté publié dimanche au Journal Officiel, vise à parer d'éventuelles attaques aux gaz VX et VR, au tabun, au soman, au cyclosarin mais surtout au sarin. ... [Lire la suite]
lundi 16 décembre 2013

Gilbert Collard exige le retrait rapide des médicaments dangereux

Question de Gilbert Collard, député RBM du Gard, posée à l'Assemblée nationale le 16/12/2013 Ministère interrogé : ASO – Ministère des affaires sociales et de la santé Question n° 50-00490 M. Gilbert Collard attire l’attention de Mme la Ministre des affaires sociales et de la santé sur la réactivité de l’agence de sécurité du médicament (l’ANSM). En effet, certains produits de santé sont mis sur le marché et commercialisés alors qu’ils entrainent à posteriori des effets secondaires indésirables, voire très dangereux. De... [Lire la suite]