mercredi 12 septembre 2018

«Ancien monde», «tambouille», «féministe de bavardage»… L’opposition dégomme Richard Ferrand, élu au perchoir

Parfum de rentrée au palais Bourbon. Brouhaha, bavardages, noms d’oiseau à la volée… Les députés retrouvent ce mercredi le chemin de l'hémicycle avec la dissipation des nouveaux écoliers. Fin de vacances oblige, il faut désigner son délégué. Ou plutôt le nouveau président de l’Assemblée nationale, après le départ de François de Rugy au ministère de l'Ecologie. L’un après l’autre, les parlementaires sont appelés pour déposer leur bulletin dans l’urne au centre de l’hémicycle. Quelques blagues fusent, lorsque la... [Lire la suite]
mercredi 1 août 2018

Le Parlement adopte définitivement le projet de loi asile-immigration

Le Parlement a définitivement adopté, par un ultime vote de l'Assemblée, le projet de loi asile-immigration qui a fait l'objet de plusieurs mois de controverses. Le texte a été adopté par 100 voix contre 25 et onze abstentions. La majorité LREM-Modem a voté pour, la droite et la gauche contre pour des raisons opposées. Comme lors des lectures précédentes, un certain nombre de députés de la majorité se sont abstenus (8 LREM et 3 Modem), une Modem votant contre. En réduisant notamment les délais pour déposer une... [Lire la suite]
mardi 31 juillet 2018

Affaire Benalla : rejet des deux motions de censure contre le gouvernement

C'était attendu: les oppositions n'ont pas réussi à renverser le gouvernement. Les deux motions de censure déposées l'une par la droite (Les Républicains), l'autre par la gauche (Parti socialiste, La France insoumise, Parti communiste), n'ont pas été adoptées ce mardi après-midi par les députés. La première a recueilli 143 suffrages, la seconde 74. Bien loin des 289 voix - une majorité absolue des députés - nécessaires pour faire tomber le gouvernement. Mais tel n'était pas l'objectif des oppositions: ni LR, avec 103... [Lire la suite]
mardi 24 juillet 2018

Affaire Benalla : les députés LR vont déposer une motion de censure contre le gouvernement

Le patron des députés Les Républicains, Christian Jacob, a annoncé ce 24 juillet que son groupe allait déposer une motion de censure contre le gouvernement à la suite de l'affaire Benalla, disant souhaiter que l'exécutif «s'explique». «Nous déposons une motion de censure, nous souhaitons que le gouvernement s'explique», a fait savoir ce 24 juillet Christian Jacob dans le cadre de l'affaire Benalla. «Le Premier ministre a répondu à notre demande qu'il s'exprime [au titre de l'article 50-1 de la Constitution] par une fin de... [Lire la suite]
jeudi 5 avril 2018

"Donner leurs du pain et des jeux !"

Lors des jours qui suivirent son élection à la présidence de la République, tout à son euphorie, soutenu, comme aujourd'hui, par une presse aux ordres tellement elle est sujette aux décisions budgétaires des autorités et autres publicitaires, Emmanuel Macron annonçait la mise en chantier d'une réforme constitutionnelle qui allait littéralement bouleverser le cadre de notre vie publique.  Au final, le Premier ministre Edouard Philippe nous annonce en premier lieu "qu'il ne s'agit pas de revenir à la IVe République, ni de passer... [Lire la suite]
mardi 13 mars 2018

Corse : une partie de billard à trois bandes

Quand le président Macron s’était rendu en Corse, le 7 février dernier, il avait fortement déçu les nationalistes. Peu sensible aux résultats des élections corses, deux mois auparavant, qui avaient vu la victoire du camp nationaliste, Macron avait refusé à peu près toutes les revendications portées par Simeoni et Talamoni, les patrons politiques de l’île. Sa seule ouverture avait concerné l’introduction, dans la Constitution, d’une mention spécifique concernant la Corse. Lundi soir, les deux dirigeants corses étaient reçus par... [Lire la suite]
dimanche 4 février 2018

Législative partielle à Belfort : Ian Boucard (LR) réélu

Les résultats sont tombés vers 20 heures :  Inscrits 47 656 , Votants 13 770 (28,89%) , Exprimés 12 268 ,Ian Boucard (LR/UDI) 7 229 (58,93%)Ch.Grudler (Modem/LREM) 5 039 (41,07%) Par rapport au premier tour du 28 janvier, la participation est encore moins importante. Il y a eu 232 votants de moins. Le candidat LR, Ian Boucard, a abordé ce dimanche le second tour de la législative partielle du Territoire de Belfort avec une longueur d'avance sur son adversaire Christophe Grudler (MoDem-LREM), qui espère réaliser une... [Lire la suite]
dimanche 28 janvier 2018

Législative partielle à Belfort : Ian Boucard (LR) vire en tête au premier tour

Ian Boucard recueille 38,8% des votants Seuls 29,5% des électeurs se sont déplacés  pour voter ce dimanche à la législative partielle. Le candidat LR sortant, Ian Boucard est largement en tête. Il est suivi du candidat du Modem, soutenu par la République en Marche, Christophe Grudler (26,5%°. Un duel similaire à celui de juin 2017, avec une différence notable : c'est le candidat du gouvernement qui avait alors viré en tête du 1er tour avec 8 points d'avance. A la troisième place, les candidats de la France Insoumise... [Lire la suite]
jeudi 11 janvier 2018

Selon Gourault, la taxe d'habitation sera remplacée par un "impôt plus juste"

La ministre auprès du ministre de l'Intérieur a déclaré qu'il était important de laisser un impôt "en lien avec le territoire." Un impôt "plus juste" pour remplacer la taxe d'habitation qui devrait être supprimée pour tous à l'horizon 2020, c'est ce qu'a annoncé ce jeudi Jacqueline Gourault.  La ministre auprès du ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, a ainsi déclaré lors de l'émission "Questions d'info" LCP-franceinfo-Le Monde-AFP: "Il faut parler de réforme fiscale et d'impôt plus juste." La disparition de... [Lire la suite]
dimanche 29 octobre 2017

La baisse de l'allocation versée aux parents de jeunes enfants votée à l'Assemblée

Les inquiétudes sur la politique familiale ont continué à se faire entendre ce vendredi 27 octobre à l'Assemblée, autour d'une mesure qui va provoquer une baisse de l'allocation versée aux parents de jeunes enfants. Un article du projet de budget de la Sécurité sociale prévoit, pour les enfants nés ou adoptés à partir du 1er avril 2018, de ramener les conditions de ressources et montants de l'allocation de base de la prestation d'accueil du jeune enfant (Paje) versée aux parents d'enfants de moins de trois ans, actuellement de 184... [Lire la suite]