jeudi 11 janvier 2018

Selon Gourault, la taxe d'habitation sera remplacée par un "impôt plus juste"

La ministre auprès du ministre de l'Intérieur a déclaré qu'il était important de laisser un impôt "en lien avec le territoire." Un impôt "plus juste" pour remplacer la taxe d'habitation qui devrait être supprimée pour tous à l'horizon 2020, c'est ce qu'a annoncé ce jeudi Jacqueline Gourault.  La ministre auprès du ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, a ainsi déclaré lors de l'émission "Questions d'info" LCP-franceinfo-Le Monde-AFP: "Il faut parler de réforme fiscale et d'impôt plus juste." La disparition de... [Lire la suite]
dimanche 29 octobre 2017

La baisse de l'allocation versée aux parents de jeunes enfants votée à l'Assemblée

Les inquiétudes sur la politique familiale ont continué à se faire entendre ce vendredi 27 octobre à l'Assemblée, autour d'une mesure qui va provoquer une baisse de l'allocation versée aux parents de jeunes enfants. Un article du projet de budget de la Sécurité sociale prévoit, pour les enfants nés ou adoptés à partir du 1er avril 2018, de ramener les conditions de ressources et montants de l'allocation de base de la prestation d'accueil du jeune enfant (Paje) versée aux parents d'enfants de moins de trois ans, actuellement de 184... [Lire la suite]
samedi 12 août 2017

Michel Mercier : l'enquête élargie à l'emploi de sa femme

L'affaire Mercier continue. Le sénateur MoDem du Rhône, visé par uneenquête préliminaire sur l'emploi comme attachées parlementaires de ses deux filles entre 2003 et 2014, a été entendu en audition libre mercredi 9 août par les enquêteurs de l'Office central de lutte contre les infractions financières et fiscales (OCLCLIFF).Désormais, leParquet national financier s'intéresse à Joëlle, sa femme,qu'il aurait employée comme collaboratrice de 1995 à 2009, selon les informations du Parisien. Les enquêteurs et les... [Lire la suite]
mardi 8 août 2017

Michel Mercier renonce au Conseil Constitutionnel

Moins d'une semaine après les révélations du Canard enchaînésuivi de l'ouverture d'une enquête, Michel Mercier renonce à être Sage. "Alors que ma nomination n'est pas définitive, et dans les conditions créées par l'ouverture de cette enquête, je considère aujourd'hui que je ne pourrai pas siéger avec la sérénité nécessaire au Conseil constitutionnel", a déclaré l'élu centriste, ancien garde des Sceaux de Nicolas Sarkozy, dans un communiqué. Il précise toutefois "conserver [ses] mandats électifs". Michel Mercier avait été... [Lire la suite]
vendredi 4 août 2017

Soupçons d'emplois fictifs : le Parquet national financier ouvre une enquête sur Michel Mercier

Cette enquête a été ouverte dès mercredi pour "détournements de fonds publics", selon les informations d'Europe 1. Le Parquet national financier a ouvert une enquête après l'article du Canard Enchaîné sur l'emploi des filles de Michel Mercier comme assistantes parlementaires au Sénat. Enquête pour "détournement de fonds publics" Selon les informations d'Europe 1, cette enquête a été ouverte dès mercredi, pour "détournements de fonds publics". Vendredi matin, le Sénat qui a accepté la nomination de Michel Mercier au Conseil... [Lire la suite]
jeudi 27 juillet 2017

La déception des ténors politiques ralliés à Macron

La déception étreint les anciennes personnalités de la politique, ralliées à Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle. Pendant la campagne, chaque personnalité au nom un tantinet célèbre qui se ralliait à Emmanuel Macron, lui permettait d'affermir le sérieux de sa candidature. Robert Hue, Corinne Lepage, Alain Tourret, toutes ces anciennes figures de la politique ont permis au candidat Macron d'accroître sa crédibilité. Et puis les législatives ont accouché du «nouveau monde» macroniste et l‘ère du désenchantement a... [Lire la suite]
mercredi 21 juin 2017

François Bayrou et Marielle de Sarnez quittent le gouvernement

L'affaire des assistants parlementaires du Modem aura fait tomber trois ministres. Après Sylvie Goulard, la ministre des Armées, François Bayrou et Marielle de Sarnez, les ministres de la Justice et des Affaires européennes, ont annoncé ce matin qu'ils quittaient à leur tour le gouvernement. Le président du Modem a prévu de s'expliquer cet après-midi, lors d'une conférence de presse. Si Marielle de Sarnez devrait prendre la tête du groupe parlementaire de son parti à l'Assemblée nationale, François Bayrou, lui, n'a pas de... [Lire la suite]
dimanche 18 juin 2017

Et maintenant ?

La victoire écrasante du mouvement politique créé par Emmanuel Macron, avec ses alliés du MoDem,  qui sonne comme un coup de tonnerre  prévient d'un changement radical au sein du monde politique national. Effectivement La république en Marche vient d'obtenir une majorité écrasante à l'Assemblée nationale avec selon Elabe, entre 325  et 425  députés contre 97 à 117 parlementaires Les Républicains , une poignée d'élus socialistes (29 à 34 députés) et écologauchistes, quelques communistes et mélenchonistes (12... [Lire la suite]
vendredi 9 juin 2017

MoDem : le parquet de Paris ouvre une enquête préliminaire sur les soupçons d'emplois fictifs

Le parquet de Paris a annoncé, vendredi 9 juin, l'ouverture d'une enquête préliminaire après le signalement à la justice par un ex-collaborateur du Mouvement démocrate (MoDem) sur la réalité de son emploi comme assistant parlementaire auprès de l'ancien eurodéputé Jean-Luc Bennahmias. Les investigations de cette enquête préliminaire, ouverte pour "abus de confiance et recel de ce délit", a été confiée à l'Office anticorruption de la police judiciaire, a précisé le parquet. Elle va s'attacher à examiner le cas d'autres employés... [Lire la suite]
jeudi 8 juin 2017

Soupçons d’emplois fictifs au MoDem : fuite du premier témoignage à la justice

Un ex-salarié du MoDem a déclaré avoir été rémunéré par des fonds européens alors qu’il occupait des fonctions internes au parti. Ce témoignage est le premier dans l’enquête ouverte il y a deux mois par le parquet de Paris. Un témoignage a été livré le 7 juin au parquet de Paris dans le cadre de l’enquête sur des eurodéputés soupçonnés d’avoir rémunéré des employés avec des fonds européens, pour des fonctions internes à leur parti. Révélé par Le Point, il s’agit du premier témoignage livré à la justice. Un ancien employé du MoDem... [Lire la suite]