samedi 4 août 2018

Bagarre à Orly : procès renvoyé en septembre, Booba et Kaaris placés en détention provisoire

Le tribunal correctionnel de Créteil a renvoyé vendredi au 6 septembre le procès des deux rappeurs rivaux Booba et Kaaris, poursuivis pour leur participation à une rixe mercredi à l'aéroport d'Orly, et ordonné leur placement en détention provisoire dans l'attente de cette nouvelle audience. Une "animosité persistante" Le président du tribunal, qui a également ordonné l'incarcération des neuf autres prévenus, a justifié sa décision par "l'animosité persistante entre les deux groupes", le risque de nouvelles altercations... [Lire la suite]
mercredi 1 août 2018

Les rappeurs Booba et Kaaris en garde à vue après une bagarre à l'aéroport d'Orly

Dans les vidéos diffusées sur les réseaux sociaux par des passagers, on voit des hommes échanger des coups de poing et de pied entre les rayons d'une boutique de duty free et dans les couloirs de l'aéroport, très fréquenté en cette période estivale. Alors que des passagers déambulent dans le hall avec leurs chariots à bagages, une rixe soudaine entre un groupe d'hommes semble provoquer d'abord la surprise puis la crainte de certains passagers qui s'éloignent vivement de la scène. Treize personnes ont au total été interpellées... [Lire la suite]
Posté par Redekker à 21:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
vendredi 15 juin 2018

Médine : un révélateur du développement de l’islamisme au Havre… sous Edouard Philippe !

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Député français au Parlement européen, Président du groupe RN au Conseil régional de Normandie du 14/06/2018 Alors que depuis plusieurs jours, à juste titre, l’opinion s’émeut du concert du rappeur Médine programmé en octobre au Bataclan, l’intervention du Premier ministre  Edouard Philippe pour refuser l’annulation de ce concert au nom de “la liberté d’expression” interroge. En particulier si l’on veut bien se souvenir que le rappeur est originaire du Havre, dont Edouard Philippe fut maire... [Lire la suite]
samedi 9 juin 2018

Polémique autour de Médine, ce rappeur qui crucifie «les laïcards» en concert au Bataclan

Alors que Médine se produira à deux reprises en octobre au Bataclan, lieu d'une tragédie lors des attentats de Paris, une vague d'indignation s'est emparée des réseaux sociaux. L'artiste est en effet connu pour ses paroles particulièrement violentes. Si la liberté d'expression est un droit fondamental, il y a des symboles qui peuvent aussi choquer. Ainsi, le rappeur Médine se produira les 19 et 20 octobre sur la scène du Bataclan, l'un des théâtres du drame des attentats de Paris en novembre 2015. Après l'annonce d'une... [Lire la suite]
Posté par Redekker à 23:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
lundi 14 mai 2018

De la Marseillaise à Madame-Monsieur: grandeur et misère de la chanson engagée

L'auteur ou les auteurs du présent article ne sont en rien membres du FN, du RBM ou d'un mouvement de cette famille politique -à la connaissance du BYR- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici L'Incorrect Par Joseph Ashoury Klejman le 14/05/2018 Les Français appartiennent à un peuple qui s’engage, et qui s’engage dans tout. Dans l’Hexagone, le cinéma est « engagé », la littérature est « engagée », et bien entendu, la musique aussi. Sans aller jusqu’à évoquer les 5 000... [Lire la suite]
jeudi 10 mai 2018

Eurovision...

Communiqué du FN 84 du 09/05/2018 Le concours de chansons de variétés "l'Eurovision" aura lieu dans quelques jours.  Une fois de plus la France a décidé d'envoyer concourir une chanson politique, au lieu, comme la quasi totalité des pays, de proposer simplement une bonne chanson. Une chanson que les gens ont envie de fredonner et qui restera dans la mémoire collective. Cette année, la punition s'appelle Mercy, du nom d'une petite fille "migrante" née en Méditerranée sur le bateau d'un passeur... [Lire la suite]
dimanche 18 mars 2018

Le rappeur Joey Starr bientôt à l'Assemblée nationale

Le rappeur du groupe NTM Joey Starr se produira le 27 mars prochain à l'hôtel de Lassay, la résidence des présidents de l'Assemblée nationale, située dans le VIIe arrondissement de Paris, selon Le Huffington Post. A l'invitation de François de Rugy, président de l'Assemblée nationale, il y donnera une représentation de la pièce "Eloquence à l'Assemblée". A cette occasion, le comédien déclamera "les grands discours de révolutionnaires et de personnalités politiques, de Robespierre jusqu'à Simone Veil en passant par Olympe de Gouges,... [Lire la suite]
mardi 6 février 2018

Une candidate de The Voice rattrapée par des tweets controversés

Samedi soir, peu après 22h30, les téléspectateurs de TF1 ont découvert le visage et la voix de Mennel. Cette Bisontine de 22 ans a envoûté le jury (les quatre se sont retournés pour la sélectionner) au même titre que le public en reprenant Hallelujah de Leonard Cohen, moitié en anglais, moitié en arabe. Une interprétation sans fausse note qui lui a valu des félicitations fournies sur les réseaux sociaux. Mais ces dernières 48 heures ont également fait rejaillir d'anciens messages qui créent la polémique. Des tweets et des partages... [Lire la suite]
lundi 29 janvier 2018

Quand le thème des « migrants » s’invite à l’Eurovision

Il est loin le temps où France Gall (1965) gagnait le concours de l’Eurovision avec Poupée de cire, poupée de son, tout comme celui où Marie Myriam (1977) remportait à son tour le concours, au nom de la France, avec sa chanson L’oiseau et l’enfant. Exception faite l’an dernier avec le chanteur Amir, classé 6e, les représentants de la chanson française, depuis des années, n’ont guère brillé dans le classement de ce concours. Qu’en sera-t-il cette année avec le duo Madame Monsieur, désigné samedi soir lors de la... [Lire la suite]
lundi 22 janvier 2018

Prison ferme requise contre Sofiane, le rappeur qui avait bloqué l'autoroute pour un clip

Le temps d'une après-midi, le bad boy du rap français est devenu gentil garçon repenti. Appelé à la barre devant le tribunal de Bobigny, en Seine-Saint-Denis, le rappeur Sofiane a « exprimé de forts regrets » pour la « mauvaise inspiration » qui l'a poussé à bloquer la circulation sur l'autoroute A3, le 6 avril 2017, pour installer des tables de café sur l'asphalte et tourner son clip « Toka » (vidéo ci-dessous). Un geste qui n'était « pas prémédité » selon lui. Il aurait été pris dans les... [Lire la suite]