mardi 19 septembre 2017

Nomination de nouveaux responsables départementaux FN

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Secrétaire général du Front national, Député français au Parlement européen du 19/09/2017 Lors de la réunion du Bureau Politique du Front National du 18 septembre 2017, il a été procédé à la nomination de 10 nouveaux Secrétaires départementaux : – Dordogne (24) : Frédéric GOJARD – Doubs (25) : Jacques RICCIARDETTI – Gard (30) : Nicolas MEIZONNET – Pyrénées-Atlantiques (64) : François VERRIERE – Saône-et-Loire (71) : Damien CANTIN – Sarthe (72) : Pascal NICOT – Paris (75) : Aurélien LEGRAND –... [Lire la suite]
vendredi 15 septembre 2017

Irma : où était l’État ?

Editorial de Nicolas Bay, SG du Front National du 15/09/2017 Si l'on ne peut évidement pas imputer au gouvernement la responsabilité de l'ouragan Irma en tant que phénomène climatique, on peut s'interroger sur les graves défaillances dans l'anticipation de la catastrophe et la prise en charge de nos compatriotes d'outre-mer. Frappés par la violence de cet ouragan, ces derniers ont en effet été livrés à eux-mêmes pendant plusieurs jours et ont dû faire face à une insécurité explosive en l'absence de réponse forte de... [Lire la suite]
vendredi 15 septembre 2017

Marine Le Pen : «Nous sommes au coeur de la refondation du mouvement»

Vous êtes très critique à l'égard d'Emmanuel Macron sur la gestion de l'ouragan Irma. Sur le fond comme sur la forme ? Le voir comme ça en bras de chemise, scénariser son sommeil dans un lit de camp, ça n'est même plus de la communication, mais presque de la manipulation ! Ça en devient presque indécent. Qu'il y aille, c'est bien. Mais le cinéma autour, ça me choque. Et je réitère ma demande de commission d'enquête car, incontestablement, il y a eu défaillance de l'Etat dans ce drame qui aurait pu être anticipé au niveau des... [Lire la suite]
mercredi 13 septembre 2017

La raison d’être de LR? La raison d’être de l’Europe bruxelloise?

Le discours de Marine, actant sa rentrée politique à Brachay le 9 septembre, fut particulièrement pugnace, éclairé par les grands principes de notre famille politique, enraciné dans les valeurs de l’opposition nationale. Toutes choses à comparer avec la grande pauvreté, dans le fond comme dans la forme, de celui prononcé le 3 septembre au mont Mezenc par Laurent Wauquiez, candidat archifavori (sans concurrents réels) à la présidence de LR. Une allocution construite  autour du thème central d’une droite qui serait désormais... [Lire la suite]
mardi 12 septembre 2017

Parlement européen : Nicolas Bay élu co-president du groupe Europe des Nations et des Libertés

Communiqué de presse du Front National du 12/09/201 Réunie ce soir, la délégation française du groupe Europe des Nations et des Libertés (ENL) au sein du Parlement européen a élu Nicolas Bay comme nouveau co-président du groupe, à l’issue d’un vote à bulletin secret. Député au Parlement européen depuis juin 2014, élu dans la grande circonscription Nord-Ouest, Nicolas Bay est par ailleurs Conseiller régional de Normandie et Secrétaire général du Front National. Il succède dans cette fonction de co-président à Marine Le Pen. Le... [Lire la suite]
mardi 12 septembre 2017

Parlement européen: Nicolas Bay succède à Marine Le Pen à la tête du groupe ENL

Le secrétaire général du Front National, Nicolas Bay, a été désigné lundi soir à Strasbourg comme co-président du groupe «Europe des Nations et des Libertés» (ENL) au Parlement européen, succédant ainsi à Marine Le Pen qui n'est plus eurodéputée, a-t-il annoncé à l'AFP. A 39 ans, il dirigera ce groupe de 40 députés européens (dont 20 issus du FN), au côté de l'autre co-président, le Néerlandais Marcel de Graaff. Considéré comme l'un des principaux opposants internes à Florian Philippot - et tenant d'une ligne plus... [Lire la suite]
lundi 11 septembre 2017

Nicolas Bay : “Parler moins d'immigration serait irresponsable et stupide pour le FN”

“Parce que notre peuple souffre dramatiquement de l'immigration qui menace notre existence même, parler moins de ce sujet fondamental serait à la fois irresponsable politiquement et stupide stratégiquement”, a affirmé Nicolas Bay, secrétaire général du FN, dans un discours à Six-Fours-les-Plages, lors de la rentrée politique de la fédération du Var. Le cadre frontiste s’oppose ainsi au vice-président Florian Philippot qui, dans une contribution au débat sur la “refondation” du FN, avait mis en garde contre une “erreur fatale” à ses... [Lire la suite]
mercredi 6 septembre 2017

Décision scandaleuse de la CJUE : les nations d'Europe doivent pouvoir se défendre face à la submersion migratoire !

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Secrétaire général du Front National, Député français au Parlement européen du 06/09/2017 La Cour de justice de l’Union Européenne vient derendre un arrêt scandaleux sur les recours introduits par la Hongrie et la Slovaquie au sujet de la décision prise par le Conseil de l’UE sur la « relocalisation » des « migrants ». Cette décision inique avait pour objectif de mettre en place l’accueil obligatoire par tous les pays de l’UE de 120.000 des clandestins actuellement en... [Lire la suite]
lundi 4 septembre 2017

De "l'union des droites" à celle du FN

La présidente du Front National est Marine Le Pen et il est urgent et nécessaire de le rappeler. Elle l'est , c'est certain, jusqu'au prochain Congrès qui se tiendra au printemps 2018. Car, la dernière sortie de Sophie Montel suite à l'annonce de sa "destitution" effective de la présidence du groupe FN au Conseil régional à Dijon lors de son entretien sur l'antenne de France 3 Bourgogne-Franche-Comté,  peut porter à confusion, laissant croire qu'il y a une "guerre de tranchée" plus que fratricide au sein du mouvement et met... [Lire la suite]
samedi 2 septembre 2017

Ordonnances sur le Code du travail : ni simplification, ni protection !

Editorial de Nicolas Bay, SG du Front National du 01/09/2017 Avec une popularité en pleine dégringolade, qui a chuté de 19 points depuis le début de son quinquennat, Emmanuel Macron apparaît déjà en cette rentrée comme un président à bout de souffle. La présentation des ordonnances visant à "réformer" le Code du travail risque d'aggraver encore un peu plus cette défiance.   Hormis la fusion des instances représentatives du personnel (qui était d'ailleurs proposée dans le projet présidentiel de Marine Le Pen),... [Lire la suite]