mercredi 11 octobre 2017

Le drapeau : on vit sous son ombre, et sous son ombre on meurt !

Boulevard Voltaire ParGeorges Michel  le 11/10/2017 EnFrance, l’habitude s’est établie depuis plusieurs décennies de pavoiser les édifices officiels avec le drapeau européen. Une coutume qui n’a aucune obligation légale. Jusqu’à nouvel ordre. On y ajoute souvent les couleurs régionales et, sur les parkings des grandes surfaces ou des stations-service, celles de la société de distribution. Révélateur. Il ne manque plus que le slogan publicitaire en guise de devise ou de cri. Par exemple, un truc du genre :... [Lire la suite]
vendredi 15 septembre 2017

L’Euro et l’UE : bourreaux des peuples européens, l’exemple par la Grèce…

Depuis leParlement européen àStrasbourg, Marie-Christine Arnautu revient sur la situation désastreuse en Grèce. Les mesures d’austérité dictées par laTroïka (FMI, BCE et Commission européenne), au mépris de toute démocratie, n’ont rien résolu : la dette s’est aggravée, le chômage atteint des niveaux records, le PIB a décru de 27% depuis 2010… Le peuple grec a été sacrifié sans ménagement pour sauver l’euro, les intérêts de l’Allemagne et ceux de l’oligarchie financière, Goldman Sachs en tête. Les présidents Sarkozy et Hollande... [Lire la suite]
mercredi 13 septembre 2017

Quand le Président jupitérien prend l’eau aux Antilles…

Boulevard Voltaire Par Nicolas Gauthier * le 13/09/2017 Présidence jupitérienne oblige, la parole d’Emmanuel Macron devait se faire rare, à l’exact contraire de ses prédécesseurs, dont le moins qu’on puisse prétendre est qu’ils ne jouaient pas exactement la carte du mystère et de l’attente. Mais la verticalité du pouvoir, à l’origine feuille de route théorisée par le mari de Brigitte Trogneux, semble connaître aujourd’hui quelques retards à l’allumage. Du côté de la parole tout d’abord, lorsqu’il se permet de traiter ses... [Lire la suite]
vendredi 18 août 2017

«Police de Bisounours» : la police de proximité 2.0 de Gérard Collomb fraîchement accueillie

L'annonce du retour d'une police de proximité, enterrée par Nicolas Sarkozy, a soulevé de nombreuses critiques. Certains s'interrogent sur les moyens qui seront alloués à cette nouvelle force, tandis que d'autres s'inquiètent de son efficacité. L'annonce du retour de la police de proximité de la fin des années 1990 par le ministre de l'Intérieur socialiste, Gérard Collomb, le 16 août a suscité des commentaires tièdes, voire moqueurs de certains hommes politiques et internautes. Son nouveau nom, «police de la sécurité du quotidien»... [Lire la suite]
mardi 8 août 2017

Le Congrès de Versailles a coûté près de 300 000 euros selon l’Assemblée nationale

Une somme conséquente. Le Congrès de Versailles, réuni début juillet par Emmanuel Macron, a coûté pas loin de 300 000 euros au Parlement. "L’ensemble des factures afférentes à l’organisation de ce Congrès du Parlement étant aujourd’hui rassemblé, il apparaît que son coût total s’est élevé à 292.824 euros", a indiqué l’Assemblée dans un communiqué diffusé mardi. L’Assemblée nationale prend environ deux tiers des dépenses à sa charge, le Sénat un tiers. Le 3 juillet dernier, le chef de l’Etat avait... [Lire la suite]
vendredi 26 mai 2017

Le Président Macron doit immédiatement suspendre l'application provisoire du CETA en France

Communiqué de Florian Philippot, Vice-Président du Front National du 26/05/2017 Au 1er juin ou dans quelques semaines au plus tard, le Traité CETA de libre-échange total entre le Canada et l’Union européenne doit entrer en application provisoire, suivant un processus de ratification complètement tordu, dont seule l’Union européenne a le secret, et surréaliste du point de vue démocratique. En effet, cetteentrée en application provisoire interviendra avant que les parlements nationaux des États membres ne se soient exprimés. Dans... [Lire la suite]
mardi 9 mai 2017

Jacques Séguéla : "la France des villes est plus avancée que la France des champs, à tous les niveaux"

Jacques Séguéla, soutien du président  Macron, explique tranquillement au micro et devant les caméras de Cnews que "la France des villes est plus avancée que la France des champs, à tous les niveaux" (culturellement, économiquement, intellectuellement,...)... Et, comme de bien entendu, ce sont les villes, et notamment les métropoles régionales qui ont donné la victoire au candidat de François Hollande, sans parler de Paris qui a voté à  90 % pour Emmanuel Macron au second tour de l’élection présidentielle ! Pour... [Lire la suite]
samedi 15 avril 2017

François, que ne l’as tu fait avant ?

Tribune de Jean Goychman du 10/04/2017 François Fillon nous a servi un de ces discours fleuve dans lequel, comme aux galeries Lafayette, on trouve un peu de tout. Rien de franchement révolutionnaire, mais un large saupoudrage dans lequel, en principe, chacun devrait pouvoir trouver ce qu’il cherche. Dans ce « prêt-à-porter » de la pensée politique, il y a toute une série de mesures dont aucune n’est vraiment nouvelle. On sent que la clientèle qu’il cible n’aime pas les frissons de l’aventure, et encore moins l’idée... [Lire la suite]
mercredi 1 mars 2017

Quand François Hollande menaçait lui aussi les hauts fonctionnaires

A l'évidence, François Hollande est doté d'une mémoire sélective ou d'une incroyable mauvaise foi. Lundi, le chef de l'Etat avait réagi contre les propos de Marine Le Pen tenus la veillle dans un meeting de campagne à Nantes. La candidate à la présidentielle avait adressé un avertissement clair à certains fonctionnaires qu'elle soupçonne de collusion avec le gouvernement pour la contrer. François Hollande, lors d'une visite au siège du Grand-Orient de France, inédite pour un président en exercice, a déclaré qu'il n'accepterait... [Lire la suite]
vendredi 3 février 2017

Remettre EDF sur ses rails

Communiqué de presse du Front National du 02/02/2017 EDF a décidé d’amplifier sa politique de réduction des effectifs. Son PDG prévoit désormais de supprimer 7000 postes en quatre ans, contre 3 500 initialement annoncés début 2016. C’est, à terme, une baisse de 10% des effectifs qui est engagée. Ces suppressions de postes massives s’inscrivent dans un plan de réduction des coûts de 1 milliard d’euros sur 2015-2019 qui passe non seulement par le non-remplacements de départs à la retraite, mais aussi par le gel des salaires. Cette... [Lire la suite]