vendredi 13 avril 2018

Violences dans les facs : Il est urgent de rétablir l’ordre !

Communiqué de presse de Ludovic Pajot, Député du Pas-de-Calais du 13/04/2018 Les manifestations dans de nombreuses facultés en France continuent face à la réforme de l’accès à l’Université. Dans le même temps, les violences souvent politisées s’accélèrent. De Tolbiac à Lille, dans ma région, en passant par Angers ou Montpellier, le climat dans les facultés est de plus en plus anxiogène. Le personnel des universités, les étudiants ainsi que nos forces de l’ordre sont désormais pris pour cibles par des militants extrémistes. Un... [Lire la suite]
jeudi 5 avril 2018

Politique du logement : précarité au 1er étage, nomadisme au 2e étage, vivre-ensemble à tous les niveaux

Communiqué de presse de Bruno Bilde et Ludovic Pajot, députés du Pas-de-Calais du 05/04/2018 L’une des principales caractéristiques d’Emmanuel Macron est son souci constant de mettre en œuvre son programme présidentiel et sa vision d’une France  nomade et déracinée. Ainsi, chaque projet de loi du gouvernement est guidé par cette idéologie de la déconstruction. Le projet de loi sur l’évolution du logement, de l’aménagement et du numérique (ELAN), présenté mercredi 4 avril en conseil des ministres, ne fait pas exception à la... [Lire la suite]
mercredi 4 avril 2018

Un détenu islamiste met le feu à sa cellule : la sécurité des agents pénitentiaires est toujours à l’ordre du jour

Communiqué de presse de Bruno Bilde, Député du Pas-de-Calais du 04/04/2018 Dans un article publié sur le site de La Voix du Nord, nous apprenons qu’un détenu condamné pour des faits de terrorisme, a mis le feu à sa cellule de la prison de Vendin-le-Vieil, mercredi 4 avril vers 6h30, nécessitant l’intervention des pompiers et l’évacuation en urgence de 7 autres détenus. Cet incendie, qui a détruit entièrement deux cellules, intervient 3 mois après la tentative d’assassinat de trois surveillants pénitentiaires de la prison du... [Lire la suite]
samedi 24 mars 2018

Le conseiller municipal PS d’Hénin-Beaumont Stéphane Filipovitch condamné

Communiqué de presse de la municipalité d’Hénin-Beaumont du 24/03/2018 Par arrêt en date du 15 mars 2018, la Cour d’appel de Paris a reconnu coupable  Stéphane Filipovitch de diffamation publique envers Steeve Briois. Elle a condamné le conseiller municipal PS d’Hénin-Beaumont à verser 3500 euros à Steeve Briois. La Cour a reconnu que les textes visés par la plainte imputaient par insinuation des tendances pédophiles à Steeve Briois, par des choix lexicaux parfaitement réfléchis. Elle n’a pas retenu la bonne foi concernant... [Lire la suite]
mercredi 21 mars 2018

Suppression du quotient familial : la dernière idée folle pour fragiliser les familles françaises

Communiqué de presse de Bruno Bilde, député du Pas-de-Calais, membre de la Commission des affaires sociales du 20/03/2018 Dans un article du 20 mars 2018, le journal L’Opinion fait état des conclusions inquiétantes de la mission d’information sur la politique familiale qui seront examinées lors de la réunion de la Commission des affaires sociales de l’Assemblée Nationale ce mercredi 21 mars. Le projet de rapport, présenté par le député Guillaume Chiche (LREM), prévoirait notamment de supprimer le quotient familial pour le «... [Lire la suite]
vendredi 16 mars 2018

Insupportable agression de Sébastien Chenu

Communiqué de presse du Front National du 15/03/2018 Participant à Valenciennes à une manifestation contre la fermeture de la tuberie de Saint-Saulve, Sébastien Chenu, député du Nord, ceint de son écharpe tricolore a été violemment agressé et frappé par des nervis de la CGT. Cette attaque contre un élu de la Nation suscite une triple indignation Indignation devant la volonté des médias de minimiser cette agression soit en la passant sous silence soit en évoquant une simple « bousculade », alors que Sébastien Chenu a été frappé... [Lire la suite]
jeudi 1 mars 2018

La Voix du Nord condamnée pour diffamation envers la commune d’Hénin-Beaumont

Communiqué de Steeve Briois, maire de Hénin-Beaumont, secrétaire général du Front National du 01/03/2018 Par un jugement en date du 15 février 2018, le tribunal correctionnel de Béthune a condamné Gabriel D’Harcourt, directeur de la publication de la « Voix du Nord » à 1000 euros d’amende, 2000 euros de dommages et intérêts, et frais de justice pour avoir diffamé la commune d’Hénin-Beaumont. Dans un article non signé, la Voix du Nord osait écrire que la commune avait fait installer des caméras de surveillance équipées de micros et... [Lire la suite]
vendredi 23 février 2018

Projet de parc éolien Dieppe Le Tréport : une décision folle aux conséquences environnementales désastreuses !

  Communiqué de presse de Ludovic Pajot, Député du Pas-de-Calais du 23/02/2018 Le conseil d’administration de l’Agence française pour la biodiversité (AFB) vient d’émettre un avis favorable au projet de parc éolien offshore dans le périmètre de Dieppe Le Tréport. Cet avis étant conforme, les services de l’Etat seront contraints de s’y plier. Allant à l’encontre de la position du parc naturel marin des estuaires picards et de la mer d’Opale qui avait émis le 20 octobre dernier un avis défavorable concernant ce projet,... [Lire la suite]
samedi 3 février 2018

De Calais à Dole...

Il y a eu jeudi à Calais des affrontements entre "migrants" afghans et erythréens, ce que l'on sait moins c'est que la veille il y a eu d'autres rixes -pour employer un terme gentillet- entre cette fois-ci des clandestins tchétchènes et afghans au pied d'un immeuble relevant du centre d’accueil des demandeurs d’asile (CADA) de Dole dans le Jura. En effet, le quotidien  en a fait d'ailleurs un article ce matin,  rue de Bourgogne, dans le quartier des Mesnils-Pasteur "entre vingt et vingt-cinq hommes s’affrontaient sur... [Lire la suite]
vendredi 2 février 2018

Rixes à Calais : stop à la loi de la jungle !

Communiqué de presse de Ludovic Pajot, Député du Pas-de-Calais du 02/02/2018 Calais a de nouveau été hier le théâtre d’affrontements opposant une centaine de migrants d’origine afghane et érythréenne. Ces rixes, intervenues après la distribution de repas, ont fait vingt-deux victimes dont quatre blessées par balles. Deux policiers ont également été blessés. Un nouveau palier dans la violence des affrontements liés aux migrants a été atteint. Cette situation intolérable sur le sol français ne peut perdurer... [Lire la suite]