jeudi 4 octobre 2018

Fusion des métropoles avec les départements : En marche vers une France à deux vitesses

Communiqué de presse de Philippe Eymery, président du groupe RN au Conseil régional des Hauts-de-France du 04/10/2018 Le 1er octobre, le président Macron réunissait, à l’Elysée, les présidents des métropoles de Bordeaux, Nantes, Nice, Toulouse et Lille pour évoquer son grand projet de rapprochement des métropoles avec les départements. Pour notre région Hauts-de-France, la conséquence serait le transfert des compétences du département du Nord à la Métropole Européenne de Lille sur le territoire de celle-ci. Une telle fusion des... [Lire la suite]
mardi 18 septembre 2018

La santé des habitants des Hauts de France est la dernière des priorités de M. Bertrand

Communiqué de presse de Philippe Eymery, président du groupe RN au Conseil régional des Hauts-de-France du18/09/2018 Ce mardi 18 septembre, le président Macron  dévoilait le plan « Ma Santé 2022 » porté par la ministre Agnès Buzin. Nous n’analyserons pas ici les 54 points de ce plan de santé gouvernemental. Cependant, nous ne pouvons que constater l’absence d’un quelconque équivalent régional après 3 ans de mandat de M. Bertrand! Pourtant, si l’on se réfère à la page 93 de son projet de campagne « Une région au travail », on... [Lire la suite]
vendredi 24 août 2018

Un chauffard fauche 7 jeunes devant une discothèque à Cambrai : notre jeunesse en danger !

Communiqué de presse de Philippe Eymery, président du groupe Rassemblement National au Conseil régional des Hauts-de-France du 24/08/2018 Dans la nuit de samedi à dimanche, un chauffard de 18 ans a foncé sur un groupe de jeunes à la sortie d’une discothèque de Cambrai. Sous l’emprise de l’alcool et de stupéfiants, le jeune homme renverse et blesse grièvement 7 personnes avant de prendre la fuite. Ce drame survient dans un contexte d’agressions toujours plus graves aux abords de lieux festifs qui ensanglantent la région et la... [Lire la suite]
lundi 14 mai 2018

Réaction inutile et déplacée de Monsieur Bertrand après l’attentat du 12 mai à Paris

Communiqué de Philippe Eymery et André Murawski du 14/05/2018 La proposition de Monsieur Bertrand à Monsieur Blanquer de faire financer par le Conseil régional Hauts-de-France des formations à destination des personnels de l’Education nationale confrontés à des situations de radicalisation est obsolète et démagogique. Elle est obsolète car elle intervient 4 ans après la circulaire aux préfets du 29 avril 2014 et 2 ans après le plan d’action contre la radicalisation de mai 2016. Par ailleurs, le ministère assure déjà une formation... [Lire la suite]
vendredi 11 août 2017

Calais Port 2015 :l’emploi local sacrifié. Les passerelles véhicules seront produites en Pologne

Communiqué de Philippe Eymery, président du groupe Front National Rassemblement Bleu Marine PNPDC au Conseil régional des Hauts-de-France du 11/08/2017 En avril 2017, Philippe Eymery, Adrien Nave et Rudy Vercucque, élus régionaux, membres du Conseil portuaire lançaient l’alerte : Bouygues, titulaire du chantier Calais Port 2015, était en passe de privilégier des entreprises étrangères sur le marché des passerelles. D’un côté, des passerelles fixes et plus sûres produites par un groupement d’entreprises locales de l’autre des... [Lire la suite]
mardi 11 avril 2017

Le camp de la Linière à feu et à sang : l’argent des français parti en fumée

Communiqué de Philippe Eymery, président du Groupe FN-RBM au CR des Hauts-de-France du 11/04/2017 Hier soir, des Kurdes et des Afghans, clandestins entrés illégalement sur le territoire national Français se sont violemment battus avant de mettre le feu au camp de La Linière à Grande-Synthe. Les chalets ont été incendiés un à un. Malgré l’intervention de deux compagnies de CRS (160 hommes) et des pompiers, le camp a été réduit en un amas de cendres. CRS et pompiers ont été pris pour cible par les migrants et ont subi des... [Lire la suite]
mercredi 5 avril 2017

Enquête préliminaire sur le groupe FN, une curieuse coïncidence

Communiqué de Philippe Eymery, Président du groupe FN-RBM au Conseil régional des Hauts de France du 05/04/2017 Ce mercredi 5 avril, un communiqué du Parquet de Lille confirme les révélations de la presse sur une enquête  diligentée depuis janvier 2016 sur soupçon d’emplois fictifs. Tout le monde peut constater que cette nouvelle révélation intervient à moins de 20 jours du 1er tour de l’élection présidentielle. Curieux télescopage du calendrier. Et une nouvelle violation du secret professionnel. David Rachline a été... [Lire la suite]
mardi 14 mars 2017

Financement d’un lycée musulman par le Qatar à Lille : le clientélisme socialiste complice de l’islamisme

Communiqué de presse de Steeve Briois, Député européen et Maire d’Hénin-Beaumont, et Philippe Eymery, président du groupe FN RBM au Conseil régional Hauts de France du 14/03/2017 Dans son livre « La République française du Qatar », Bérengère Bonte affirme que l’agrandissement du lycée Averroès a été partiellement financé par une fondation proche du pouvoir qatari avec la complaisance des élus socialistes. Ce lycée privé musulman sous contrat qui accueille aujourd’hui près de 800 élèves, a été fondé en 2003 par Amar Lasfar,... [Lire la suite]
mardi 11 octobre 2016

Non à l’accueil de 845 migrants dans la région des Hauts de France !

Communiqué de presse de Steeve Briois, Député européen et Maire d’Hénin-Beaumont, et Philippe Eymery, président du groupe FN- RBM au Conseil régional Hauts de France du 07/10/2016 Le Préfet de la région Hauts de France, Michel Lalande, s’est félicité hier d’avoir trouvé 845 places d’hébergement pour accueillir les migrants dans les villes et villages de la grande région, quinze jours avant la date limite fixée par le Ministère de l’intérieur. Ce plan, loin de vider la jungle de Calais qui continuera d’attirer des milliers de... [Lire la suite]
jeudi 22 septembre 2016

Calais : il faut démanteler et surtout expulser !

Communiqué du groupe FN-RBM au CR de Picardie-Nord-Pas-de-Calais du 22/09/2016 La jungle de Calais, devenue le plus grand bidonville d’Europe et le symbole de la submersion migratoire, devrait être démantelée dans les mois qui viennent. Et après ? A gauche comme à droite, la classe politique souhaite disséminer plus de 12000 clandestins sur tout le territoire dans des petites structures d’accueil. Certains préconisent de manière irresponsable de les laisser passer en Grande Bretagne ce qui ne manquerait pas de... [Lire la suite]