mardi 23 janvier 2018

Déçu par l'attitude de l'Etat, le nationaliste corse Gilles Simeoni appelle à une manifestation

Le président nationaliste du conseil exécutif corse, Gilles Simeoni, a fait état de sa déception face à l'attitude de l'Etat, appelant à la tenue «dans les prochains jours d'une grande manifestation populaire», sur son compte Twitter. «Après nos entretiens d’hier et d’aujourd’hui, notre conviction est faite : l’Etat refuse de reconnaître et de prendre en compte la dimension politique de la question corse. Dans ces conditions, nous appelons dans les prochains jours à la tenue d’une grande manifestation populaire», a tweeté le leader... [Lire la suite]
vendredi 19 janvier 2018

Corse : trois détenus blessent deux gardiens de prison à l'arme blanche, dont un gravement

Deux gardiens de prison ont été blessés, dont un gravement, touché à la gorge d'un coup de couteau, par trois détenus de la maison d'arrêt de Borgo, en Haute-Corse. L'un d'eux aurait crié «Allah Akbar», selon un délégué syndical. Trois détenus ont attaqué deux gardiens de prison à la maison d'arrêt de Borgo, en Haute-Corse le 19 janvier, selon la direction de l'administration pénitentiaire. Agressés à l'arme blanche, les deux agents ont été transféré vers l'hôpital de Bastia : l'un d'entre eux se trouve dans un état grave après... [Lire la suite]
mardi 16 janvier 2018

«Fini les listes avec un centenaire, un clochard et un mort» : le FN se prépare aux municipales

Sébastien Chenu et Steeve Briois, deux élus du Front National, veulent changer l'image de leur parti, mais aussi sa stratégie électorale. Pour les municipales, ils veulent donc privilégier des candidats fiables dans des municipalités gagnables. Alors que le Front National (FN) est en plein processus de «refondation», la perspective des élections municipales de 2020 agite déjà les débats en interne. Alors que les dessous de la campagne présidentielle et du débat de l'entre-deux-tours ont récemment été révélés,... [Lire la suite]
samedi 13 janvier 2018

Elections européennes 2019 : plus de propagande électorale pour LREM au détriment de l'opposition ?

Un projet de loi visant à recalculer les temps d'antenne des partis lors de la campagne télévisée officielle pourrait accentuer le poids de La République en marche, selon Marianne. La majorité semble déjà préparer les élections européennes de 2019. «Propagande», le terme est un peu vieillot mais désigne très officiellement, tout à la fois le matériel de campagne reçu dans les boîtes à lettres des électeurs et les traditionnels spots de télévision de la campagne officielle, supervisés par le Conseil supérieur de... [Lire la suite]
lundi 8 janvier 2018

Beaucaire : un maire FN rend le porc obligatoire à la cantine tous les lundis

Refusant d'assister au «grand-remplacement du porc à la cantine», le maire Front National de Beaucaire, Julien Sanchez, tape du poing sur la table et sonne la fin des menus optionnels dans les cantines. Du porc sera servi tous les lundis. Le maire Front national (FN) de Beaucaire (Gard), Julien Sanchez, a pris une décision ferme concernant les menus des écoliers de sa ville : tous les lundis, on leur servira du porc à la cantine, sans plat de substitution. Dans une interview accordée à Valeurs actuelles et publiée le 8... [Lire la suite]
dimanche 7 janvier 2018

La fin du Front National ? Marine Le Pen veut entamer la mue du parti pour qu'il puisse gouverner

La présidente du Front National, Marine Le Pen, a estimé le 7 janvier que son parti devait changer de nom pour être perçu comme un «parti de gouvernement», susceptible de nouer des alliances politiques. «Il faut maintenant que [le FN] termine sa mue» et passe de «parti d'opposition, de contestation» à un parti de «gouvernement», a expliqué Marine Le Pen, le 7 janvier, lors d'une conférence de presse à Alençon, huitième étape de sa tournée de «refondation». Pour faire évoluer les mentalités et atteindre son... [Lire la suite]
mardi 2 janvier 2018

«A quand un hommage à Pol Pot ?» : Ferry furieux contre Hidalgo pour une exposition sur Che Guevara

Qualifiant le célèbre révolutionnaire, à qui une exposition est dédiée à Paris, d'«icône militante et romantique», Anne Hidalgo s'est attirée les foudres de la droite. En tête de file : l'ancien ministre de l'Education. «Hallucinant ! Anne Hidalgo célèbre le romantisme du Che, une crapule sanguinaire qui a personnellement torturé et assassiné de sa main 130 malheureux dans l'abominable camp de concentration et de torture qu’il dirigeait. A quand un hommage à Pol Pot, Béria et Mao ?», a tweeté Luc Ferry le 30 décembre. L'ancien... [Lire la suite]
mercredi 27 décembre 2017

Discrètement, le gouvernement envisagerait de durcir le contrôle des chômeurs

D'après une note confidentielle révélée par Le Canard enchaîné, la future réforme de l'assurance chômage consisterait en un durcissement des sanctions en cas de recherche d'emploi insuffisante. Les formalités seront également plus contraignantes. Le gouvernement envisagerait de durcir certaines sanctions dans le cadre de la future réforme de l'assurance chômage, selon une note confidentielle du ministère du Travail citée par Le Canard enchaîné à paraître le 27 décembre. Actuellement, en cas de... [Lire la suite]
samedi 23 décembre 2017

Diplômé de l'université de Rennes, l'imam controversé de Brest pourra devenir «référent laïcité»

L'imam controversé, connu pour des prêches radicaux, a été récompensé par un diplôme universitaire à Rennes, lui permettant de devenir «référent laïcité» dans divers domaines  professionnels et associatifs. Des commentateurs s'en sont scandalisés. Il a défendu un islam ultraconservateur et souvent considéré comme proche du salafisme : l'imam de Brest Rachid El Jay, connu sous le nom de Rachid Abou Houdeyfa, s'est-il racheté une conduite ? Il vient en tout cas d'être diplômé par... [Lire la suite]
mercredi 20 décembre 2017

«On est parti pour un nombre de divorces sans précédent» : le nouveau coup de blues de députés LREM

Certains députés  LREM n'arrivent toujours pas à accepter leur nouvelle vie politique rythmée par l'intensité des nombreuses séances à Paris et les études de dossiers, au point de voir leur vie privée durement affectée. «On est parti pour un nombre de divorces sans précédent», avertit dans L'Opinion  François-Michel Lambert, député La République en marche (LREM) des Bouches-du-Rhône. Ce parlementaire fait partie d'un certain nombre d'élus de la majorité présidentielle à déplorer les sacrifices que sa fonction... [Lire la suite]