vendredi 17 novembre 2017

Verdun : deux musulmans font irruption dans un couvent et exhortent les sœurs à se convertir

Accueillis par les sœurs du Carmel de Verdun qui les ont invités à assister à l'office, deux hommes en ont profité pour prier en arabe pendant les vêpres et exhorter les religieuses à se convertir. Une attitude condamnée par l'imam de Verdun. Deux hommes âgés d'une trentaine d'années, barbus et vêtus «normalement», ont semé le trouble le 10 novembre dans le Carmel de Verdun, une communauté religieuse composée de dix carmélites, comme le rapporte l'Est Républicain. «Ils sont rentrés, une sœur les a accueillis et elle a discuté... [Lire la suite]
mercredi 15 novembre 2017

Bruxelles : violents affrontements en plein centre-ville entre la police et des centaines de jeunes

La police de Bruxelles a été confrontée à des jets de projectiles dans le cadre d'une quasi-émeute impliquant des centaines d'individus. Dépassées, les forces de l'ordre locales ont demandé l'aide de la police fédérale belge. Plusieurs incidents ont éclaté dans le quartier de la Bourse, en plein centre de Bruxelles, ce 15 novembre dans le courant de l'après-midi. Le site d'information belge Sudinfo.fr rapporte que des centaines de jeunes ont attaqué les forces de l'ordre, notamment avec des projectiles, obligeant... [Lire la suite]
mardi 14 novembre 2017

18 000 noms figurent dans le fichier de signalement des radicalisés

D'après le directeur général de la DGSI, le fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste comporte aujourd'hui «un peu plus de 18 000 noms». Dont 4 000 cas particulièrement dangereux surveillés de près. Depuis sa prise de fonction en juillet 2017, le directeur général de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), Laurent Nunez, ne s’était quasiment pas confié aux médias. Au micro de RTL, le 14 novembre, le haut responsable a évoqué la «montée en puissance de la menace... [Lire la suite]
jeudi 9 novembre 2017

Emplois familiaux : comment les députés contournent la loi de moralisation de la vie publique ?

Selon StreetPress, plusieurs députés, de différents bords politiques, ont trouvé une parade à la loi de moralisation qui consiste à embaucher l'enfant d'un autre député, une pratique jugée légale contrairement à celle d'embaucher son propre enfant. Au moins deux députés LREM, Christophe Arend et Bertrand Sorre, ont embauché les enfants d'autres députés LREM, selon l'AFP qui cite des sources parlementaires et confirme par là une information du site Streetpress. La pratique est légale, mais encadrée. Les lois pour la... [Lire la suite]
lundi 30 octobre 2017

FN : Nicolas Bay a emménagé dans le bureau de Florian Philippot

Fraîchement nommé vice-président du Front National après le départ de Florian Philippot, Nicolas Bay s'est installé dans le bureau de son prédécesseur. Un nouveau signe que les lignes politiques sont en train d'évoluer au sein du parti nationaliste. Symbole d'une nouvelle ère ? Le vice-président du Front National (FN) Nicolas Bay a investi le bureau qui était jusque là occupé par Florian Philippot dans les locaux du parti à Nanterre (Hauts-de-Seine), selon une information révélée par le Journal du dimanche le 29 octobre. Mais en... [Lire la suite]
samedi 28 octobre 2017

«Macron est le père Noël des riches» : l'opposition se saisit d'un petit mot du président

Plusieurs membres de l'opposition se sont offusqués des propos tenus par Emmanuel Macron lors de son déplacement en Guyane, au cours duquel il a affirmé ne pas être «le père Noël» en réponse aux demandes des manifestants. «Je ne suis pas le père Noël parce que les Guyanais ne sont pas des enfants», a déclaré Emmanuel Macron le 26 octobre lors de son déplacement dans le territoire français en Amérique du Sud. Une petite phrase qui a fait vivement réagir les Guyanais comme l'opposition en métropole. «On n'a pas besoin de... [Lire la suite]
samedi 21 octobre 2017

Législatives tchèques : le «Trump» local remporte les élections, d'après les résultats partiels

Le mouvement ANO du milliardaire Andrej Babis, qualifié de «Trump tchèque», arrive largement en tête des élections législatives tchèques devant le parti radical SPD, anti-immigration et anti-UE, selon les résultats partiels du scrutin. ANO, qui a fait campagne sur la lutte contre la corruption, contre l'accueil des migrants et la zone euro, obtient 31,69% des voix, d'après les résultats dépouillés de 63% des bureaux de vote. Après sa victoire, Andrej Babis, cité par Reuters,a toutefois souligné que son parti restait... [Lire la suite]
vendredi 20 octobre 2017

Référendums en Lombardie et en Vénétie : vers une vague séparatiste en Italie ?

Deux riches régions italiennes organisent le 22 octobre un référendum pour une autonomie accrue. Alors que tous les regards sont tournés vers la Catalogne, à quoi faut-il s'attendre et que révèle cette tendance européenne ? Alors que les remous causés par les velléités indépendantistes de la Catalogne sont au centre de l'actualité, deux référendums d'autonomie sont organisés le 22 octobre prochain en Italie. Le premier concerne la Lombardie, le second la Vénétie. Si le parallèle avec la situation en Espagne est tentant, le... [Lire la suite]
jeudi 19 octobre 2017

Guyane : une note de l'Elysée aux journalistes accompagnant Macron créent des remous

Plusieurs personnalités guyanaises se sont émues le 18 octobre d'une note de conseils sanitaires de l'Elysée adressée le 12 octobre aux personnes devant accompagner Emmanuel Macron en Guyane du 26 au 28 octobre, selon l'AFP. A l'occasion du voyage présidentiel, les journalistes de la presse nationale devant suivre Emmanuel Macron ont reçu unenote de conseils sanitaires qui ont ulcéré plusieurs parlementaires guyanais. Cette note, publiée par le quotidien France-Guyane, prévient les destinataires que «la Guyane est actuellement... [Lire la suite]
Posté par Redekker à 08:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mardi 17 octobre 2017

Projets d'attaques de migrants, de mosquées... Dix individus interpellés en France

Dix personnes soupçonnées d'avoir projeté des attentats, contre deslieux de culte musulmans et desresponsables politiques, ont été interpellées dans la matinée du 17 octobre dans les Bouches-du-Rhône et en région parisienne, selon des informations rapportées par M6. Cette opération d'ampleur est le résultat d'une enquête de quatre mois menée par la lutte antiterrorisme, au cours de laquelle les enquêteurs ont remonté les liens présumés existant entre les différents suspects, tous présentés comme proches de la... [Lire la suite]