mercredi 25 juillet 2018

Les “migrants” passent désormais par les Pyrénées !

Communiqué de presse de Louis Aliot, Député RN des Pyrénées-Orientales du 25/07/2018 Si la Grèce et l’Italie semblent toujours être les deux principaux points d’arrivée des « migrants », l’Espagne pourrait être de nouveau au centre des hostilités et redevenir le passage le plus important de l’immigration clandestine à destination du continent européen. Par sa position géographique, l’Espagne est naturellement exposée à ce fléau moderne, en dépit de l’aide du royaume du Maroc, appui essentiel pour l’Europe dans la lutte contre... [Lire la suite]
mercredi 25 juillet 2018

«Mépris permanent»,«Rambo d’opérette»: la réaction de Macron à l’affaire Benalla irrite l’opposition

L’intervention d’Emmanuel Macron devant des élus de la majorité au sujet de l’affaire Benalla  a suscité une salve de critiques de la part des élus de l’opposition. Nombre d’entre eux dénoncent une forme de mépris envers les Français. Très attendu depuis le début de l’affaire Benalla, Emmanuel Macron s’est exprimé ce 24 juillet devant les députés de la majorité à la maison de l’Amérique Latine, à Paris. Si ses fidèles soutiens ont loué son intervention, l’opposition a quant à elle rapidement formulé des critiques... [Lire la suite]
mardi 24 juillet 2018

Le centre turco-islamiste recule à Saint-Vallier. Ensemble, continuons la mobilisation !

Communiqué de presse de Julien Odoul, Président du groupe RN au Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, Membre du Bureau National du Rassemblement National du 24/07/2018 La semaine dernière, Le Journal de Saône-et-Loire nous informait de l’installation d’un centre aéré islamique dans la commune de Saint-Vallier. A la suite de cette révélation, le groupe Rassemblement National au Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté a dénoncé ce projet initié par Yunus Atak, membre du Millî Görüs, principal mouvement islamiste encadrant... [Lire la suite]
mardi 24 juillet 2018

Affaire Benalla : les députés LR vont déposer une motion de censure contre le gouvernement

Le patron des députés Les Républicains, Christian Jacob, a annoncé ce 24 juillet que son groupe allait déposer une motion de censure contre le gouvernement à la suite de l'affaire Benalla, disant souhaiter que l'exécutif «s'explique». «Nous déposons une motion de censure, nous souhaitons que le gouvernement s'explique», a fait savoir ce 24 juillet Christian Jacob dans le cadre de l'affaire Benalla. «Le Premier ministre a répondu à notre demande qu'il s'exprime [au titre de l'article 50-1 de la Constitution] par une fin de... [Lire la suite]
mardi 24 juillet 2018

Matraqués, remplacés, censurés: la chasse aux “Tintin anachroniques”

  Chacun connaît la célèbre tirade, vibrante de mépris,  du poète satirique romain Juvénal (fin du 1er siècle, début du second) contre ses contemporains, « la tourbe dégénérée des enfants de Rémus .»   «Depuis qu’il n’a plus de suffrages à vendre, lui qui, jadis, distribuait le pouvoir, les faisceaux, les légions, tout enfin, ce peuple déchu ne souhaite plus qu’avec une anxieuse convoitise que deux choses au monde: du pain  et des jeux »… duas tantum res anxius optat panem et... [Lire la suite]
lundi 23 juillet 2018

L’UE veut punir les Britanniques

Editorial de Nicolas Bay, co-président du groupe ENL au Parlement européen du 23/07/2018 Alors qu’en France « l’affaire Benalla » vire au scandale d’Etat avec une implication tous les jours plus évidente et grave d’Emmanuel Macron, les négociations sur le Brexit achoppent sur le problème irlandais, l’Irlande du Nord faisant partie du Royaume-Uni qui doit quitter l’Union européenne au printemps prochain tandis que la République d’Irlande restera un Etat membre à part entière de cette même Union européenne. Or, depuis... [Lire la suite]
lundi 23 juillet 2018

Marine Le Pen sur Europe 1 le 23/07/2018

Marine Le Pen sur Europe 1 le 23/07/2018
samedi 21 juillet 2018

Affaire Benalla : Marine Le Pen et Christophe Castaner s'écharpent dans les couloirs de l'Assemblée nationale

La scène a eu lieu pendant une suspension des débats à l'Assemblée nationale, en fin de journée samedi 21 juin. Marine Le Pen s'est alors approchée de Christophe Castaner qui était en train de parler avec des journalistes dans la salle des Quatre Colonnes pour lui dire ce qu'elle pensait de son attitude en pleine affaire Alexandre Benalla. "Vous n'êtes pas dans l'hémicycle, où tout le monde vous réclame, même vos amis (...) C'est hallucinant (...) Vous êtes en train de faire une conférence de presse, de diffuser vos... [Lire la suite]
samedi 21 juillet 2018

Marine Le Pen réagit à l'affaire Alexandre Benalla sur BFM TV le 21/07/2018

Marine Le Pen réagit à l'affaire Alexandre Benalla sur BFM TV  le 21/07/2018
samedi 21 juillet 2018

La souveraineté européenne : une imposture

Gilles Lebreton : La souveraineté européenne : une imposture