lundi 1 octobre 2018

ALENA 2.0 et CETA : les producteurs européens se font traire par les producteurs nord-américains !

  Communiqué de presse de France Jamet, Député français au Parlement européen, 1ère Vice-présidente du groupe RN au Conseil Régional d’Occitanie, Membre du Bureau national du Rassemblement National du 01/10/2018 Selon les premiers éléments disponibles, cette nouvelle mouture de l’ALENA 2.0 (Accord de libre-échange nord-américain) qui vient d’être signé entre Donald Trump et Justin Trudeau, offre aux Etats-Unis un accès à environ 3,5% du marché laitier canadien, évalué à 16 milliards de dollars, tout en protégeant le Canada... [Lire la suite]
vendredi 14 septembre 2018

Moscovici s'inquiète de l'existence de «petits Mussolini», Salvini l'invite à «se laver la bouche»

Se sentant visés par le commissaire européen qui, inquiet de la progression du populisme en Europe, a évoqué la possible existence de nos jours de «petits Mussolini», les ministres italiens et Luigi Di Maio ont répliqué avec vigueur. Le Point Godwin était proche Lors d'une conférence de presse le 13 septembre, Pierre Moscovici a estimé qu'«aujourd'hui, il exist[ait] un climat qui ressembl[ait] beaucoup aux années 1930». Evoquant la montée de partis populistes et critiques vis-à-vis de l'Union européenne,... [Lire la suite]
jeudi 23 août 2018

Daesh revendique l'attaque au couteau à Trappes : deux morts et un blessé grave, l'assaillant abattu

Un individu a été abattu par la police à Trappes, après avoir agressé plusieurs personnes au couteau. Un premier bilan évoque au moins deux morts et un blessé grave. L'organisation terroriste Etat islamique a revendiqué l'attaque. L'organisation terroriste Daesh a revendiqué, via son agence de propagande Amaq, l'attaque qui a eu lieu dans la matinée du 23 août à Trappes, dans les Yvelines. Un individu armé d'un couteau a tué deux personnes et en a blessé une autre, d'après un premier bilan dressé par le préfet des Yvelines. Selon... [Lire la suite]
dimanche 8 avril 2018

Le président turc Erdogan accuse la France d'«encourager les terroristes»

Le ton monte encore d'un cran entre la Turquie et la France : après la réception d'une délégation de responsables kurdes de Syrie à l'Elysée le 29 mars, Ankara voit rouge et accuse Paris d'encourager le terrorisme. Le 7 avril, le président turc Recep Tayyip Erdogan a accusé la France d'«encourager les terroristes», témoin des tensions entre Ankara et Paris sur le dossier syrien. En cause : la réception le 29 mars par Emmanuel Macron de représentants des Forces démocratiques syriennes (FDS), une coalition arabo-kurde... [Lire la suite]
dimanche 19 novembre 2017

Le PS engage l'exclusion de Filoche pour un tweet anti-Macron

Paris (Reuters) - La direction du Parti socialiste a annoncé samedi qu'elle engageait une procédure d'exclusion à l'encontre de Gérard Filoche, membre du bureau national du PS et figure de son aile gauche, qui a publié un photomontage anti-Macron emprunté à l'extrême-droite et rappelant l'imagerie nazie et antisémite. Ce spécialiste du droit du travail a publié vendredi soir un tweet présentant le chef de l'Etat avec un brassard rouge et blanc où la croix gammée est remplacée par le signe dollar. Emmanuel Macron y domine un... [Lire la suite]
jeudi 7 septembre 2017

Cent mille hommes mobilisés pour des manoeuvres russes, selon Berlin

Tallinn (Reuters) - L'Allemagne a estimé jeudi que la Russie prévoyait de déployer 100.000 soldats pour des exercices militaires de grande ampleur prévus à la mi-septembre, des chiffres nettement supérieurs à ceux avancés par Moscou. Les autorités russes avaient indiqué que près de 13.000 soldats russes et biélorusses allaient participer à ces manoeuvres baptisées "Zapad-2017", qui signifie "occident" en russe, prévues du 14 au 20 septembre. "Il est indéniable que nous allons assister à une démonstration de force et de puissance... [Lire la suite]
mercredi 23 août 2017

La tension monte entre policiers et migrants dans le centre de Rome

La tension est vive dans le centre de Rome (Italie) depuis que les carabiniers ont expulsé, samedi 19 août, plusieurs dizaines de migrants d'un bâtiment qu'ils occupaient sur la place de l'Indépendance, rappelle le site du Messaggero (en italien). Environ 800 personnes s'étaient installés depuis cinq ans dans le bâtiment de six étages à un pâté de maisons de la gare principale de Rome, écrit Reuters (lien en anglais) jusqu'à ce qu'ils soient expulsés par la police. Sans endroit où aller, ils sont nombreux à camper à... [Lire la suite]
mercredi 22 mars 2017

Pierre Moscovici s'est aussi fait offrir des costumes de luxe

Le commissaire européen français Pierre Moscovici s'est fait offrir des costumes de luxe par un ami chez le même tailleur parisien qui habille François Fillon, selon Le Canard enchaîné à paraître mercredi. L'intéressé a évoqué une affaire qui ne "l'embarrasse pas". Selon l'hebdomadaire satirique, les faits sont antérieurs à 2012, à une époque où les parlementaires n'avaient pas à déclarer de tels dons aux autorités. C'est chez ce même tailleur de luxe du VIIe arrondissement que l'avocat franco-libanais Robert Bourgi a... [Lire la suite]
jeudi 19 janvier 2017

La droite risque d'aller "droit dans le mur", dit Dati

Paris (Reuters) - L'ex-ministre sarkozyste Rachida Dati annonce le pire pour la droite, qui risque d'aller "droit dans le mur" si François Fillon n'amende pas son programme présidentiel pour s'adresser davantage aux classes moyennes et ne revoit pas sa méthode. "Si on continue comme ça, il ne faut pas exclure un second tour Macron-Le Pen", déclare, dans le Parisien de jeudi, l'eurodéputée à qui a échappé l'investiture dans une circonscription considérée comme acquise pour la droite. L'ancienne garde des Sceaux n'est pas la... [Lire la suite]
dimanche 23 octobre 2016

Ceta: l'UE et le Canada fixent un nouvel ultimatum à la Belgique

Le pays, qui se heurte toujours au refus de la Wallonie, a désormais jusqu'à lundi soir pour donner son feu vert au traité de libre-échange. L'Union européenne et le Canada ont donné à la Belgique jusqu'à lundi 24 octobre au soir pour décider si elle soutient leur accord de libre-échange (CETA), sans quoi la cérémonie de signature sera annulée, selon l'AFP et Reuters. La signature de l'accord est toujours bloquée par le rejet du Parlement de la région Wallonie, dont le ministre-président a déclaré samedi qu'il attendait de... [Lire la suite]