mercredi 12 septembre 2018

«Ancien monde», «tambouille», «féministe de bavardage»… L’opposition dégomme Richard Ferrand, élu au perchoir

Parfum de rentrée au palais Bourbon. Brouhaha, bavardages, noms d’oiseau à la volée… Les députés retrouvent ce mercredi le chemin de l'hémicycle avec la dissipation des nouveaux écoliers. Fin de vacances oblige, il faut désigner son délégué. Ou plutôt le nouveau président de l’Assemblée nationale, après le départ de François de Rugy au ministère de l'Ecologie. L’un après l’autre, les parlementaires sont appelés pour déposer leur bulletin dans l’urne au centre de l’hémicycle. Quelques blagues fusent, lorsque la... [Lire la suite]
samedi 8 septembre 2018

“Une honte” : Bourdin s'en prend violemment à Macron

Le rétropédalage de Yaël Braun-Pivet, qui a retiré sa candidature au perchoir de l’Assemblée nationale pour se ranger derrière celle de Richard Ferrand, a de quoi laisser perplexe. Un revirement vivement dénoncé par Jean-Jacques Bourdin à l’antenne de RMC ce vendredi 7 juillet, qui s’interroge sur d’éventuelles pressions. « Ce n’est pas elle qui présidait la Commission d’enquête sur l’affaire Benalla ? » Initialement candidate face à Richard Ferrand, Yaël Braun-Pivet avait pourtant l’air déterminée à atteindre ses... [Lire la suite]
vendredi 7 septembre 2018

“Pour faire face à la déferlante de nationalistes anti-immigration…”

Hier, Gérard Collomb  n’a pas été très disert lors de sa présentation devant la presse de l’évolution des chiffres de la délinquance depuis le mois de janvier, telle qu’établie par le ministère de  l’Intérieur. Les statistiques établissent une  très forte  hausse des violences contre les personnes ( Coups et blessures volontaires +7,5%) dont les  femmes sont particulièrement victimes; un  autre signe tangible du laxisme d’Etat,  de  la tiers-mondisation, de  l‘ensauvagement  de... [Lire la suite]
samedi 12 mai 2018

La République En Marche craint que de nouveaux "frondeurs" se révèlent

Les député ont repris cette semaine le chemin de l'Assemblée nationale. Les vacances n'ont pas levé tous les doutes. Dans la majorité, on craint que de nouveaux "frondeurs" se révèlent. C'est un député très loyal qui en est persuadé : "Oui il y a un risque de fronde". Et Richard Ferrand l'a senti.Le patron des députés LREM a resserré les boulons en réunion de groupe, mercredi 9 mai, pour la deuxième fois en quelques semaines. Il y a déjà eu des menaces avant la loi Asile et Immigration. Et cette... [Lire la suite]
jeudi 9 novembre 2017

Richard Ferrand : Anticor veut relancer l'enquête contre le chef des députés En Marche

Anticor va-t-il réussir à relancer l'enquête contre le chef des députés en Marche Richard Ferrand? L'association a déposé plainte à Paris contre le député du Finistère,  près d'un mois après la décision de classement sans suite du parquet de Brest. Cette plainte avec constitution de partie civile a été déposée mercredi auprès du doyen des juges d'instruction du pôle financier de Paris. Elle vise à obtenir la désignation - quasi-automatique- d'un magistrat pour enquêter sur l'affaire du bien immobilier acquis par la... [Lire la suite]
samedi 14 octobre 2017

Affaire Ferrand : une association anticorruption va déposer plainte

L'association anticorruption FRICC va déposer plainte avec constitution de partie civile pour délit d'entrave aux fonctions de commissaire aux comptes dans l'affaire des Mutuelles de Bretagne impliquant Richard Ferrand, dont l'enquête a été classée sans suite. Dans un communiqué, le Front républicain d'intervention contre la corruption (FRICC) a lancé "un appel aux mutualistes des Mutuelles de Bretagne victimes d'un préjudice afin qu'ils se joignent à (sa) plainte". Cinq victimes l'ayant déjà contactée, l'association a bon espoir... [Lire la suite]
vendredi 8 septembre 2017

Ouragan Irma : la scandaleuse récupération politique

Vous l’ignoriez sans doute mais notre classe politique, y compris au plus haut niveau, compte nombre de météorologues et de spécialistes du climat, jusque-là insoupçonnés, qui en savent plus que les experts qui étudient la question depuis des décennies. C’est ainsi que, de leur bureau parisien, nos politiques ont pu, d’un seul coup d’œil lointain, diagnostiquer la cause unique de l’ouragan Irma qui dévaste lesAntilles : c’est le réchauffement climatique. A peine avait-il atteint Saint-Barthélémy qu’Anne Hidalgo, maire de... [Lire la suite]
mercredi 5 juillet 2017

Edouard Philippe : un discours pour rien

Le ministre de l’Education nationale ayant restauré le redoublement, supprimé par son prédécesseur, l’exécutif en a été le premier bénéficiaire qui a redoublé à sa manière : un jour, c’est le président qui s’adresse aux Français via la représentation nationale, le lendemain c’est le Premier ministre, en attendant sans doute que chacun des ministres le fasse pour le secteur qui le concerne. A défaut d’agir, cela s’appelle occuper le terrain… Redondance inutile ? Non, répartition judicieuse des tâches, assure-t-on : à... [Lire la suite]
jeudi 29 juin 2017

Une opposition… macroniste !

Comme on pouvait s’y attendre, Les Républicains se déchirent entre « constructifs » et opposants à Macron, au grand bénéfice de ce dernier. Le divorce LR a été consommé en direct à l’Assemblée avec l’élection du questeur de l’opposition. La répartition des postes et des candidatures au sein de chaque groupe au Palais Bourbon avait duré un quart d’heure l’année dernière. Elle s’est prolongée de 15 heures à minuit, mercredi, avec suspension de séance et tractations. Alors qu’Eric Ciotti avait été élu au sein des... [Lire la suite]
mardi 27 juin 2017

Morale de la vie publique qu"ils disaient...

Il paraît que le président jupitérien désirait que ce soit une femme qui hérite du fauteuil détenu jusque là par le socialiste Claude Bartolone... Et de constater qu'encore une fois... En tout cas, l'élection  cet après-midi du nouveau président de l'Assemblée, nous signifie  qu'au FN nous avons raison de ne pas être dupeset nous fait constater une chose : la fameuse "moralisation" de la vie publique qui dominait le débat à la suite de l'élection d'Emmanuel Macron, n'est que la poudre aux yeux. Certes, l'éviction... [Lire la suite]