mercredi 21 mars 2018

La basilique Saint-Denis envahie par des migrants : prélude du Camp des saints ?

Boulevard Voltaire Par Georges Michel le 19/03/2018 Quatre-vingts personnes qui envahissent un dimanche après-midi la basilique de Saint-Denis pour protester contre le projet de loi du gouvernement Asile Immigration, c’est quoi ? La une du 20 Heures d’Anne-Claire Coudray ou de Laurent Delahousse ? Non. Pas le dimanche soir. Surtout pas le dimanche soir. Demain, y a école, on ne voudrait surtout par traumatiser les petits enfants de France qui ont déjà tant à faire avec le vilain Poutine qui fait peur avec son score de... [Lire la suite]
jeudi 1 mars 2018

Où est la logique ?

La logique ne semble pas être la chose la plus commune au sein des tribunaux de notre pays. Il y a quelques semaines, à la surprise de beaucoup de monde et avec une décision ressentie comme une  insulte à la mémoire des victimes des attentats islamistes de novembre 2015, Jawad Bendaoud a été relaxé du fait d'avoir logé dans un immeuble lui appartenant de Saint-Denis les  "rescapés" du groupe Etat islamique du terrible soir du 13 novembre. Aujourd'hui Marine Le Pen, présidente du Front National, a été mise en... [Lire la suite]
vendredi 9 février 2018

Communiqué de presse de Jordan Bardella, SD de Seine-Saint-Denis le 09/02/2018

Communiqué de presse de Jordan Bardella, SD de Seine-Saint-Denis le 09/02/2018 Depuis plusieurs jours, une cinquantaine de clandestins africains occupe illégalement un bâtiment de l’université Paris-VIII à Saint-Denis (93). Grâce à l’appui d’associations et de militants d’extrême-gauche, des salles de cours entières ont été transformées en squats avec plusieurs dizaines de dortoirs. La présidente de l’université n’a pas manqué de saluer la démarche, évoquant une université qui a « toujours accueilli des étudiants du monde entier,... [Lire la suite]
dimanche 8 octobre 2017

Saint-Denis : ils gazent pompiers et infirmières dans l'hôpital pour poursuivre leur bagarre

Selon une information du Parisien, cinq hommes armés de bombes lacrymogènes ont pénétré vendredi soir dans l'hôpital Delafontaine de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Ils voulaient poursuivre d'autres individus avec lesquels ils venaient de se battre. Une scène qui choqué tout le monde. Alors que l'hôpital Delafontaine à Saint-Denis allait au rythme des patients et des urgences d'un début de vendredi soir, vers 19 heures, tout a basculé dans l'établissement. Comme le rapporte Le Parisien, cinq hommes armés de bombes lacrymogènes... [Lire la suite]
vendredi 25 août 2017

Un homme arrêté à Saint-Denis avoue avoir voulu commettre un attentat

L'homme interpellé mardi à Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis, aurait reconnu devant les policiers de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) vouloir commettre un attentat sur le sol français, rapporte BFMTV. L'homme disait vouloir “mourir en martyr”. Il indiquait vouloir frapper des boîtes de nuit, des bars, ou des bars libertins. Néanmoins, les enquêteurs émettent des doutes sur sa capacité à mettre en oeuvre son projet terroriste. Une perquisition chez ses parents C'est pourquoi les enquêteurs ont décidé de... [Lire la suite]
samedi 11 mars 2017

Du zoo de Thoiry au lycée Suger de Saint Denis, la barbarisation des moeurs

Riposte Laïque Par François-Xavier Laisne * le 10/03/2017 A quelques lieues de notre château de Versailles, tout près de ce qui fut le cœur de la civilisation des mœurs, du raffinement, tout proche de ce qui fut la dynamique de l’occident, témoignage outragé de ce que fut la France au siècle de Louis XIV, son éclat, sa puissance, sa grandeur, à un souffle de ce qui fait encore notre gloire auprès des autres peuples et nations du Monde qui méconnaissent en partie notre drame. Oui mes amis non loin de ce lieu symbolique de notre... [Lire la suite]
mercredi 8 mars 2017

Heurts près d'un lycée à Saint-Denis : 55 jeunes en garde à vue

Cinquante-cinq jeunes étaient en garde à vue mardi après avoir "caillassé des policiers" et incendié des poubelles à proximité d'un lycée de Saint-Denis que le proviseur venait d'évacuer après des jets de fumigènes, a-t-on appris de sources policières, confirmant une information du Parisien. Sur ces 55 jeunes interpellés, dont la majorité sont des lycéens, figurent 44 mineurs, a précisé dans la soirée le parquet de Bobigny, ajoutant que leur garde à vue serait prolongée mercredi matin, le temps de déterminer les responsabilités de... [Lire la suite]
mardi 17 janvier 2017

Enquête exclusive : Saint-Denis est-elle toujours en France ?

Boulevard Voltaire Par Gabriel Robin, SG du CLIC le 17/01/2017 Comment appeler la ville de Saint-Denis en 2017 ? Auparavant, les sociologues et les géographes parlaient des « quartiers populaires », puis ont supprimé l’adjectif « populaire » pour garder les seuls « quartiers ». Plus récemment, la notion de « territoires perdus de la République » obtenait un certain succès. Aujourd’hui, on parlera plus volontiers de « zones de non-droit », de « territoires interdits de... [Lire la suite]
mardi 8 novembre 2016

Seine-Saint-Denis : face à l'insécurité, un office HLM assigne l'État en justice

Inquiet pour la sécurité de ses locataires, notamment confrontés aux trafics de drogue, le bailleur social réclame davantage de policiers dans le département. L'État manquerait-il à ses obligations? Assurément, selon l'office public Plaine Commune Habitat de Seine Saint-Denis qui déplore le manque de policiers affectés auprès des 18.000 logements qu'il gère dans sept villes du département. Constatant la montée de l'insécurité dans certains quartiers, le bailleur social a décidé d'assigner l'État en justice le 3 novembre dernier... [Lire la suite]
jeudi 13 octobre 2016

Saint-Denis : un proviseur et son adjointe violemment agressés par un élève

Les deux responsables du lycée professionnel l'ENNA en Seine-Saint-Denis ont été sérieusement blessés par un élève de seconde. Il a été interpellé quelques heures après les faits. L'agresseur présumé, un jeune de 15 ans, «était en entretien avec le proviseur et la proviseur-adjointe lorsqu'il leur a porté des coups au visage», avant de prendre la fuite, selon une source policière. Les deux responsables de l'établissement, le lycée l'ENNA de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), ont été «salement amochés», a ajouté une deuxième source,... [Lire la suite]