mercredi 8 février 2017

Les députés britanniques autorisent Theresa May à déclencher le Brexit

Trois jours auront été consacrés à l'étude de quelque 140 pages d'amendements. Ce mercredi, les 650 élus du Parlement britannique ont largement adopté en première lecture le projet de loi du gouvernement conservateur donnant à Theresa May le pouvoir de déclencher le processus de sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. Les députés de la chambre des Communes ont approuvé le texte par 494 voix contre 122. Le projet de loi, soumis au Parlement après que le gouvernement y a été contraint par la Cour suprême en janvier, doit... [Lire la suite]
mercredi 8 février 2017

“Une guerre de désinformation et de propagande”

« Je pense sincèrement que Marine Le Pen peut être élue », « Elle a des casseroles, mais ce sont des casseroles en teflon, rien n’adhère » soupire Xavier Bertrand le président de la région Hauts-de-France,  dans un article publié dans Le Point ce matin. Une frousse partagée par  le président LR de la région PACA, Christian Estrosi.  Invité ce matin de RTL,  M. Estrosi,  en tournée de promotion pour la sortie d’un livre d’entretien de très mauvaise facture, Il faut tout changer (sic), commis  avec... [Lire la suite]
mercredi 8 février 2017

Un syndicat étudiant estampillé FN va voir le jour à la rentrée prochaine

"Ce sera un combat de longue haleine, mais il n’y a pas de citadelle imprenable". Daniel Auguste, étudiant en droit à Paris et président du collectif Marianne, veut y croire. A partir de la rentrée prochaine, un nouveau syndicat étudiant, affilié au FN, verra le jour dans les universités françaises.  Crée en 2014, le collectif Marianne n’était pour l'instant qu’un think-tank d’étudiants encartés au FN. Mais ses statuts viennent d’être modifiés afin d’en faire un véritable syndicat étudiant comme l’Unef ou encore la Fage,... [Lire la suite]
mercredi 8 février 2017

Francophones, nous n’avons pas besoin de l’anglais pour parler au monde !

Par Loup Viallet, président du COMEF le 07/02/2017 Il n’y a pas qu’au Québec que le statut de la langue française est dévalorisé, marginalisé, progressivement délaissé pour l’usage de l’anglais par les élites dirigeantes ou qui ont prétention à diriger. Cette année 2017 est celle d’une rupture dans les codes politiques, un changement d’attitude de nombreux responsables publics qui n’assument plus l’universalité de la langue française. Et cette rupture traverse les classes politiques francophones des deux côtés de... [Lire la suite]
mercredi 8 février 2017

Abandon de l'écotaxe : l'échec d'une politique qui coûte à l'État près d'un milliard d'euros

Selon la Cour des Comptes, l'abandon de l'écotaxe en 2014 constitue un échec de politique publique qui a coûté à l'Etat près d'un milliard d'euros en indemnisations. «L'abandon de l'écotaxe poids lourds constitue un échec de politique publique, dont les conséquences sont probablement très durables», déplorent les Sages de la rue Cambon dans leur rapport annuel publié le 8 février. «Coûteux pour les finances publiques et dommageable pour la cohérence de la politique des transports et son financement, l'abandon de l'écotaxe... [Lire la suite]
mercredi 8 février 2017

Plus de 11.000 fausses offres détectées en 2016 sur le site de Pôle emploi

Parfois fragilisé par une recherche d'emploi éprouvante, un chômeur peut être la cible de bonimenteurs. En un an, Pôle emploi a débusqué pas moins de 11.000 fausses offres d'emploi sur son site pôle-emploi.fr et a ainsi bloqué 4800 comptes d'entreprises... qui n'ont en fait aucune activité. De telles arnaques ont toujours existé. Elles se sont cependant multipliées depuis que l'organisme a permis aux employeurs d'accéder librement aux CV des demandeurs d'emploi. Ils peuvent ainsi publier directement sur le site de Pôle emploi... [Lire la suite]
mardi 7 février 2017

Taux d’intérêts : l’empire contre-attaque

Ecoutant une chaîne de radio périphérique ce matin, il était question de l’augmentation des taux d’intérêts auxquels l’agence France Trésor emprunte désormais afin de fournir à l’Etat de quoi payer ses factures. En l’espace de quelques mois, ceux-ci sont passés de pratiquement zéro à plus de1%. Pas de quoi réellement s’inquiéter, me direz-vous. On a connu bien pire. Mais le plus important résidait dans le commentaire d’accompagnement. L’analyse faite par la rédaction de cette chaîne établissait une relation quasi-directe entre la... [Lire la suite]
mardi 7 février 2017

Question avec demande de réponse écrite sur l’aide de l’UE pour l’éducation de 70 000 enfants réfugiés syriens en en Turquie

Article 130 du Réglement Dominique Bilde (ENL) et Steeve Briois (ENL) Dernièrement, la Commission a signé des contrats à hauteur de 270 millions d’euros pour la construction et l’aménagement de bâtiments scolaires destinés à aider près de 70 000 enfants réfugiés syriens et leurs communautés d’accueil en Turquie (100 écoles seraient construites). Ce financement émane du mécanisme de l’UE pour les réfugiés en Turquie (200 millions d’euros dans le cadre de la mesure spéciale de 1,4 milliard d’euros) et... [Lire la suite]
mardi 7 février 2017

Aulnay-sous-Bois : les policiers ont tiré à balles réelles

La nuit a une nouvelle fois été agitée à Aulnay-sous-Bois. Dans la journée du lundi 6 février, une marche en soutien à Théo, victime présumée d'une interpellation musclée et d'un viol par quatre policiers, avait réuni plusieurs centaines de personnes. Des heurts ont éclaté dans la soirée, pour la troisième nuit consécutive, entre certains habitants de la Cité des 3.000 et les forces de l'ordre. Ces derniers auraient utilisé leurs armes et tiré à balles réelles pour les disperser. D'après des témoignages recueillis par BuzzFeed... [Lire la suite]
mardi 7 février 2017

25 ans du Traité de Maastricht, 25 ans de mensonges et d’illusions

Communiqué de Presse de Bernard Monot, Député français au Parlement Européen, Stratégiste économique du Front National du 07/02/2017 Le 7 février 1992, les représentants des 12 pays de la CEE signaient le traité de Maastricht, qui entrera en vigueur un an et demi plus tard. Ce texte est le saut vers la monnaie unique et la perte de souveraineté monétaire des pays européens qui adopteront l’euro. Ce faisant, il préfigure l’austérité, en imposant des critères de convergence souvent irréalistes. Le traité sera ratifié en France... [Lire la suite]