vendredi 17 novembre 2017

« Socle européen des droits sociaux », encore un sommet pour rien

Communiqué du Front National du 17/11/2017 Emmanuel Macron participe aujourd’hui en Suède à un sommet européen contre le dumping social. A l’issue de celui-ci sera validé un « Socle européen des droits sociaux ». Y seront délivrés des discours creux sur l’Europe sociale et la nécessité de lutter contre le réveil des peuples européens face à la technocratie bruxelloise. Toutefois, et comme pour l’accord récent sur le travail détaché, ce sommet et sa déclaration finale ne serviront à rien. Le texte n’aura aucune portée contraignante... [Lire la suite]
jeudi 20 avril 2017

La Licra annonce que Steeve Briois sera jugé pour un tweet incitant à la «haine raciale»

Selon l'AFP, le maire Front National pourrait être poursuivi par le parquet de Paris. La Licra a porté plainte pour un tweet jugé raciste, parce qu'établissant un lien entre crise migratoire et agressions sexuelles de masse en Europe. «Le procureur de la République de Paris a décidé de renvoyer Steeve Briois, maire d'Hénin-Beaumont et député européen, devant la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris pour provocation à la haine raciale et diffamation raciale», a déclaré la Licra à l'AFP le 20 avril, ce qu'a confirmé par... [Lire la suite]
lundi 10 avril 2017

Attentat de Stockholm : sortir de la naïveté en matière d'immigration

Communiqué de Presse de Florian Philippot, Vice-Président du Front National du 09/04/2017 Le terrible attentat de Stockholm est une nouvelle conséquence de la politique d’immigration massive et du laxisme de gouvernements plus intéressés par l’obéissance aux règles pro-immigration de l’Union Européenne que par la sécurité des peuples. On apprend en effet que l’auteur présumé de l’attentat est un Ouzbek, proche de l’Etat islamique, qui se maintenait illégalement sur le territoire suédois alors qu’un titre de séjour lui avait été... [Lire la suite]
dimanche 9 avril 2017

Stockholm : l'auteur présumé s'était vu refuser un permis de séjour ; un 2e suspect en garde à vue

L'auteur présumé de l'attentat au camion bélier qui a fait quatre morts (deux Suédois, dont une fillette de 11 ans, un Belge et un Britannique) et 15 blessés vendredi à Stockholm montrait de l'intérêt pour des groupes djihadistes et s'était vu refuser un permis de séjour, a-t-on appris ce samedi. Cet Ouzbek de 39 ans montrait "de l'intérêt pour des organisations extrémistes comme l'État islamique". Il avait demandé un permis de séjour en 2014, mais l'Office des migrations l'a débouté en juin 2016 et a émis un avis d'expulsion. En... [Lire la suite]
vendredi 7 avril 2017

Attentat à Stockholm: au moins un mort et 15 blessés, selon un nouveau bilan

Un camion a renversé des passants à Stockholm ce vendredi, en Suède. Selon les autorités sanitaires suédoises, l'attentat a fait un mort et 15 blessés. Le métro de Stockholm a été totalement fermé. La police a lancé un appel à la population, appuyé sur des images de vidéosurveillance, pour retrouver l'homme qu'elle recherche.  Un camion a renversé des passants en plein centre de Stockholm. Selon la police suédoise, qui a tenu un point-presse ce vendredi en fin d'après-midi, l'attentat a fait "trois morts et huit... [Lire la suite]
vendredi 5 février 2016

Julian Assange doit être accueilli !

Communiqué de Bruno Gollnisch, député européen et membre du bureau politique du Front National du 05/02/2016 La réclusion de Julian Assange vient d’être condamnée à l’ONU. J’avais défendu son cas plusieurs fois au Parlement européen, y compris récemment devant Mme Merkel et M. Hollande. Il est particulièrement scandaleux qu’une Europe qui laisse entrer sur son territoire des centaines de milliers voir des millions de personnes hâtivement qualifiées de « réfugiés politiques », refuse ce statut et l’asile à l’homme qui lui a... [Lire la suite]
vendredi 15 janvier 2016

Violences sexuelles du Nouvel An : les migrants une chance pour l'Europe ?

Editorial de Nicolas Bay , Secrétaire Général du Front National du 15/01/2016 Lors des festivités de la nuit du Nouvel an, de nombreuses villes européennes ont été le théâtre de violentes agressions, et en particulier d’agressions sexuelles. Pour la seule ville de Cologne, en Allemagne, on dénombre désormais 600 plaintes, dont plus de la moitié concerne des violences sexuelles. Si on ajoute les violences commises dans d’autres villes – à Hambourg, Stuttgart, Düsseldorf, Berlin – ce sont sans doute plus de 1 000 agressions qui sont... [Lire la suite]
mercredi 13 janvier 2016

Marine Le Pen : « Un référendum pour sortir de la crise migratoire »

Tribune de Marine Le Pen, présidente du Front National, du 13/01/2016 C'est la responsable politique, mais aussi la femme, qui prend aujourd'hui la plume pour s’adresser aux Français. C’est comme femme française libre, qui a pu jouir toute sa vie durant des libertés très chères, acquises de haute lutte par nos mères et nos grands-mères, que je tiens à alerter sur une nouvelle forme de la régression sociale, humaine et morale que nous impose la crise migratoire, crise qui n’est pas une fatalité, mais l’œuvre d’une politique... [Lire la suite]
mercredi 13 janvier 2016

Questions écrites de Louis Aliot à la Commission sur les violences sexuelles commises par des migrants en Europe le 12/01/2016

Questions écrites de Louis Aliot à la Commission sur les violences sexuelles commises par des migrants en Europe le 12/01/2016 Question 1 : Dans la nuit du 31 décembre 2015, la ville de Cologne a fait face à une série d’agressions sexuelles visant de jeunes allemandes (plus de 500 plaintes enregistrées à ce jour). Selon les victimes et la police, le groupe d’agresseurs représentait 2000 jeunes hommes, d’origine  » nord-africaine » et s’exprimant en langue arabe. Il a été affirmé que 18 des 31 suspects arrêtés sont des... [Lire la suite]
lundi 11 janvier 2016

Suède : la police reconnaît avoir caché une vague d'agressions sexuelles

Une quinzaine d'agressions sexuelles ont eu lieu lors d'un festival de musique cet été qui avaient conduit à l'arrestation de près de 100 hommes, principalement des étrangers. Mais la police suédoise a reconnu lundi ne pas avoir divulgué ces informations. Ces révélations ont été faites après le tollé soulevé par la lenteur avec laquelle la police de Cologne (ouest de l'Allemagne) a rendu publique l'ampleur des violences commises dans la nuit du Nouvel An. Dans le cas suédois, les agressions ont été commises pendant les éditions... [Lire la suite]