lundi 13 novembre 2017

L'Etat islamique peut-il de nouveau frapper la France avec un attentat de grande ampleur ?

L'Amérique a son 11-Septembre, la France son 13 novembre. Deux présidents - l'actuel, Emmanuel Macron, et son prédécesseur, François Hollande - participeront lundi à la commémoration des attentats de l'automne 2015 : 130 morts et des centaines de blessés, fauchés au pied du Stade de France, sur les terrasses du 11e arrondissement parisien et dans la salle du Bataclan. Deux ans se sont écoulés et la menace terroriste, si elle a changé de forme du fait de l'effondrement de l'organisation Etat islamique dans son... [Lire la suite]
lundi 13 novembre 2017

Attentats du 13 novembre : derrière le recueillement, la nécessité d’agir enfin

Communiqué de Presse de Wallerand de Saint Just, Membre du Bureau exécutif du Front National, Président du groupe FN au Conseil régional d’Ile-de-France du 13/11/2017 Ce 13 novembre, la France se recueille et se souvient des victimes du terrorisme islamiste de l’attentat du Bataclan à Paris. Si le devoir de mémoire est indispensable, 2 ans après ces tragiques évènements, force est de constater que l’émotion l’emporte malheureusement toujours sur l’action et que les signaux envoyés sont des plus inquiétants. Ce sont les... [Lire la suite]
jeudi 9 novembre 2017

Budget 2018 immigration et asile : Macron fait pire que le quinquennat de François Hollande !

Communiqué de presse de Bruno Bilde, député du Pas-de-Calais du 09/11/2017 Les rodomontades et autres effets de manche du ministre de l’Intérieur Gérard Collomb ne masqueront pas longtemps le contenu très inquiétant de la mission ministérielle relative à l’immigration, l’asile et l’intégration. En effet le budget 2018 prévoit une augmentation de tous les postes budgétaires relatifs à l’accueil des migrants et aux politiques d’asile pour un montant de 300 millions d’euros, mais une baisse injustifiable de 7 millions d’euros des... [Lire la suite]
mercredi 8 novembre 2017

Incendie à la gendarmerie de Meylan (Isère) : huit hommes interpellés

Huit hommes ont été interpellées dans le cadre de l'enquête sur l'incendie volontaire à la gendarmerie de Meylan, en Isère, le 26 octobre, a-t-on appris mercredi de source proche du dossier. Un coup de filet dans le milieu de la délinquance et non au sein de la mouvance extrême-gauche initialement suspectée. "Ces hommes ont un profil de droit commun ; la piste de l'ultra gauche semble s'éloigner", a indiqué une source proche du dossier, tout en relevant que l'enquête est loin d'être bouclée. Des interpellations à Meylan, La... [Lire la suite]
mercredi 8 novembre 2017

Communiqué de presse de Marine Le Pen, Député du Pas-de-Calais, présidente du Front National du 08/11/2017

Communiqué de presse de Marine Le Pen, Député du Pas-de-Calais, présidente du Front National du 08/11/2017 Suite à la demande formulée par Madame Nicole Belloubet, ministre de la Justice, Garde des Sceaux, le bureau de l’Assemblée nationale a décidé ce jour la levée de mon immunité parlementaire. Le gouvernement actuel s’inscrit ainsi une nouvelle fois dans la continuité du précédent, car c’est Bernard Cazeneuve, alors ministre socialiste de l’Intérieur, qui avait saisi la justice dans cette affaire de liberté d’expression... [Lire la suite]
mardi 7 novembre 2017

Pour les mosquées islamistes, c’est déjà l’amnistie !

Après les périodes de confrontation, de guerre civile, arrivent l’apaisement, le pardon, l’amnistie, la page qui se tourne : communards, épurés d’après-guerre, détenus de l’Algérie française… L’amnistie signifiait que, quel que soit le camp dans lequel on se plaçait, le monde avait changé. Peut-on comparer avec la situation actuelle ? Et d’abord, la séquence terroriste est-elle achevée ? Evidemment non. Ensuite, peut-on considérer, comme dans les cas évoqués plus haut, que la vague terroriste a correspondu à un... [Lire la suite]
jeudi 2 novembre 2017

Communiqué du Front National du 02/11/2017

Communiqué du Front National du 02/11/2017 La cour d’assises de Paris a rendu ce jeudi 2 novembre son verdict dans le procès d’Abdelkader Merah et de Fettah Malki, accusés de complicité dans l’organisation des attentats islamistes de Toulouse et Montauban commis par Mohamed Merah en mars 2012. Abdelkader Merah a été reconnu coupable d’association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste, mais non coupable de complicité d’assassinat… Il écope d’une peine de 20 ans avec une période de sûreté aux deux tiers de la... [Lire la suite]
mercredi 1 novembre 2017

L'incendie à la gendarmerie de Meylan revendiqué par un groupe féministe

L'incendie criminel qui a visé la brigade de gendarmerie de Meylan (Isère), dans la nuit du 25 au 26 octobre, a été revendiqué par un groupe de femmes sur un site proche des milieux anarcho-libertaires. Dans un long texte dont la mise en ligne a été révélée par le Dauphiné Libéré, ces femmes affirment "lutter contre le sexisme" et "contre le genre" et expliquent leur action par une "envie de revanche". "Nous ne voulons pas rester dans la position de victimes dans laquelle la société voudrait nous placer en nous reconnaissant... [Lire la suite]
mercredi 1 novembre 2017

Suppression de l’Etat d’urgence : l’Etat désarmé, les terroristes islamistes galvanisés !

Communiqué de presse de Bruno Bilde, député du Pas-de-Calais du 31/10/2017 Le Ministre de l’intérieur Gérard Collomb a annoncé l’expiration de l’Etat d’urgence à compter du 1er novembre 2017, mettant ainsi fin à un arsenal juridique d’exception jugé indispensable mais insuffisant pour maintenir une capacité de prévention et de riposte au terrorisme islamiste. Indispensable mais insuffisant pour traiter le mal à sa racine c’est-à-dire lutter contre l’explosion de l’islamisme dans notre pays. Si lesdifférends Gouvernements n’ont... [Lire la suite]
samedi 28 octobre 2017

Didier Deschamps menacé par Daesh

L’observatoire des contenus jihadistes, l’agence SITE Intel Groupe, a en effet repéré les menaces de Daesh dans un article de Wafa Media Foundation, un organe de propagande de l’organisation terroriste. Didier Deschamps fait l’objet d’un photomontage, le montrant dans unecombinaison orange, comme les prisonniers de Guantanamo, menotté et tenu en joue par un membre de Daesh. Lesélectionneur de l’équipe de France est également qualifié «d’ennemi d’Allah». Didier Deschamps n’est pas la seule personnalité du monde du football menacée... [Lire la suite]