mardi 9 octobre 2018

Amoureux de la France, Unissons-nous !

« Voilà trente-cinq ans que toute une oligarchie d’experts, de juges, de fonctionnaires, de gouvernants prend, au nom des peuples, sans en avoir reçu mandat, des décisions dont une formidable conspiration du silence dissimule les enjeux et minimise les conséquences. L’Europe (…) enterre la conception de la souveraineté nationale et les grands principes issus de la Révolution : 1992 est littéralement l’anti-1789. ». Le 5 mai 1992, Philippe Séguin, discours contre le Traité de Maastricht Douze ans après la fin de la Seconde... [Lire la suite]
lundi 8 octobre 2018

Au côté de Matteo Salvini, Marine Le Pen tire à boulets rouges sur le «mondialisme» et l'UE

  A Rome, à l'occasion d'un forum sur le thème «Croissance économique et perspectives sociales dans une Europe des nations», Marine Le Pen a pris la parole au côté de l'homme fort du gouvernement italien, Matteo Salvini. A quelques mois des élections européennes, la dirigeante du Rassemblement national (RN) affiche sa proximité avec ses alliés européens. Ce 8 octobre, Marine Le Pen participait à un forum sur le thème «Croissance économique et perspectives sociales dans une Europe des nations». Elle y est apparue, devant... [Lire la suite]
dimanche 7 octobre 2018

Le remplacement du fusil de précision

Par Cyril Giraud, Délégué du SIEL 79 - Responsable national chargé des questions militaires le 25/09/2018 Par appel d'offre du 18 août 2018 la Direction Générale de l'Armement (DGA) a lancé un énième débat sur la place de l'industrie de défense dans notre pays. Le marché concerne la fourniture de 2.600 fusils de précision semi-automatique de calibre 7,62 mm OTAN, 1.800 modules IL (intensificateur de lumière), 1.000 modules IR (infrarouge) et 6.300.000 munitions de 7,62 x 51 mm pour moitié perforante, pour moitié de précision.... [Lire la suite]
dimanche 7 octobre 2018

La folle politique de préférence étrangère de Macron doit cesser !

Communiqué de presse de Marine Le Pen, présidente du RN du 06/10/2018 Si les retraités ont toutes les raisons de se plaindre de la politique d’Emmanuel Macron, ce n’est pas le cas des demandeurs d’asile. Ce que l’exécutif arrache sans vergogne aux Français les plus modestes, il le redonne sans pudeur à tous les migrants qui mettent aujourd’hui un pied en France et entendent y rester coûte que coûte. L’Etat se fixe ainsi pour objectif d’héberger 86% des demandeurs d’asile à l’horizon 2020, consacrant 1.58 milliard d’euros en... [Lire la suite]
dimanche 7 octobre 2018

Discours de Nicolas Dupont-Aignan, président de DLF le 23/09/2018

Discours de Nicolas Dupont-Aignan, président de DLF le 23/09/2018 Amoureux de la France, Unissons-nous ! Cet appel a été au cœur des travaux de notre congrès, comme en témoigne la table ronde dont je salue tous les intervenants. Véronique Besse du MPF, Jean-Frédéric Poisson du PCD, Bruno North du CNIP, Hervé Fabre-d’Aubrespy de LR, Bernard Monot député européen, Emmanuelle Gave de l’Institut des Libertés et bien sûr, vous tous, mes chers compagnons de route de Debout la France. Pourquoi cette expression des « Amoureux... [Lire la suite]
jeudi 4 octobre 2018

Congrès des Régions 2018: des revendications à la soumission, il n’y a qu’une marche !

Tribune libre d’Edwige Diaz, Conseillère régionale de Nouvelle-Aquitaine du 04/10/2018 Les 26 et 27 septembre se tenait à Marseille, la 14e édition du Congrès des Régions, associant, pour la première fois Régions de France, l’Association des Maires de France et l’Association des Départements de France. Ce rassemblement qui, à en croire les annonces tonitruantes des ténors de la politique française, devait s’imposer comme le marqueur d’une véritable résistance à la politique gouvernementale. En apparence extrêmement déterminés, ces... [Lire la suite]
jeudi 4 octobre 2018

Anniversaire de la Constitution : un jour sombre et un jour d’espoir

  Tribune de Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout La France du 04/10/2018 Dans l’histoire des régimes politiques de notre pays, ce 4 octobre 2018 est à la fois un jour sombre et un jour d’espoir. Un jour sombre parce que notre classe dirigeante a détruit l’édifice de cette Constitution pour revenir à l’impuissance et priver les Français du droit à une véritable démocratie. La Constitution de la Vème République poursuivait deux objectifs : mettre fin à l’impuissance gouvernementale et permettre aux citoyens de... [Lire la suite]
jeudi 4 octobre 2018

60 ans de la Constitution : sauver les nations pour sauver l’Europe

Tribune de Marine Le Pen, Présidente du Rassemblement National du 04/10/2018 Si son décor n’a pas changé, ses acteurs n’ont plus rien à jouer : la Ve République, qui fête aujourd’hui ses 60 ans, est devenue un théâtre d’ombres, vidée de sa substance démocratique et privée de son principe fondateur, la souveraineté du peuple français. Le principe de souveraineté nationale est en effet rappelé dès les premiers mots du préambule de notre Constitution : « Le peuple français proclame solennellement son attachement aux droits de l’homme... [Lire la suite]
jeudi 4 octobre 2018

L’UE tourne le dos à Strasbourg !

Communiqué de la délégation RN au Parlement européen du 04/10/2018 La délégation RN du groupe ENL condamne avec fermeté l’arrêt de la Cour de Justice de l’UE du 2 octobre 2018, qui donne raison au Parlement européen pour avoir voté une partie du budget européen 2017 à Bruxelles et non pas à Strasbourg. Cet arrêt porte en effet une atteinte grave au statut de la ville de Strasbourg comme siège officiel du Parlement européen. Il souligne que la France est dépossédée par l’UE non seulement de son indépendance mais aussi de son rang... [Lire la suite]
jeudi 4 octobre 2018

«Je parle avec des personnes sobres» : Salvini tacle violemment Juncker

  Le ministre italien de l'Intérieur a la dent dure : dans une déclaration enflammée, il a tiré à boulets rouges sur le président de la Commission européenne, évoquant son prétendu penchant pour l'alcool. Le 2 octobre, Matteo Salvini a-t-il été offusqué par Jean-Claude Juncker ? Le président de la Commission européenne avait critiqué la veille le projet de budget italien, menaçant de réclamer une indemnisation à Rome... Le ministre italien de l'intérieur a réagi sur son compte Twitter : «Les propos et les... [Lire la suite]