dimanche 12 novembre 2017

Paris : une policière agressée sexuellement en pleine rue

La série d’agressions sexuelles d’un homme de 34 ans d’origine libyenne à Paris, vendredi 10 novembre, a pris fin devant un commissariat. « J’étais descendue fumer une cigarette avec une collègue », raconte la victime, une fonctionnaire de police du Vème arrondissement de la capitale, au Parisien. Arrivé dans son dos, l’agresseur lui aurait posé les mains puis rentré plusieurs doigts dans les fesses, en lui disant “I like you”, poursuit le journal. Signalements similaires Choquées, les deux femmes suivent l’agresseur tout en... [Lire la suite]
vendredi 3 novembre 2017

Migrants : Yann Moix espère “l’arrivée, la plus massive possible, de ces Français de demain”

Les analyses de Michèle Tribalat, spécialiste reconnue des questions migratoires, ne sont pas assez politiquement correct aux yeux de l’écrivain Yann Moix. “Dans le Figaro du 26 octobre, la démographe, qui s’attriste assez longuement, et plus lourdement encore, de la mollesse des autorités françaises en matière d’expulsions, a émis des propos qui ne sont acceptables que dans une société qui, elle aussi, semble s’oublier”, écrit-il dans une tribune, publiée sur le site de Libération, ce jeudi. Qualifiant l’entretien de “solo de... [Lire la suite]
jeudi 26 octobre 2017

Isère : incendie “criminel” à la gendarmerie de Meylan

Peu avant 4 heures du matin, dans la nuit du 25 au 26 octobre, plusieurs véhicules ont été détruits par un incendie, vraisemblablement volontaire, dans l’enceinte de la gendarmerie de Meylan, en Isère, rapporte le quotidien local Le Dauphiné libéré. Une information confirmée par la gendarmerie à BFMTV. Aucun blessé à déplorer Selon le quotidien régional, les flammes ont également endommagé la façade de plusieurs bâtiments où vivent les militaires et leurs familles. Elles ont pu être rapidement évacuées et aucun blessé n’est à... [Lire la suite]
mardi 24 octobre 2017

Un an après le démantèlement de la "jungle", Calais suffoque toujours

Pour les riverains, le problème a été déplacé. Dans un long reportage un an après le démantèlement de la "jungle" de Calais, La Voix du Nord donne la parole aux habitants qui vivaient en face du bidonville.Si certains se disent satisfaits, plus "tranquilles", subissant "moins de nuisances", d'autres continuent à souffrir. Les migrants aidés par les bénévoles "Jour et nuit, des centaines de migrants passent devant ma maison", explique Anita au quotidien régional. "Ils balancent leurs poubelles dans mon jardin. La semaine dernière,... [Lire la suite]
lundi 16 octobre 2017

Le parti socialiste s'apprête à licencier la moitié de ses effectifs

Les salariés du PS connaîtront le sort qui leur est réservé dans huit jours. Mardi 24 octobre, le Parti socialiste convoque un comité d'entreprise extraordinaire à l'issue duquel, selon des informations du Monde, il pourrait se séparer de 50 à 70 personnes. Soit au moins la moitié de ses effectifs. “Nous étions 120 salariés. Une vingtaine est déjà partie depuis un an, avec des démissions ou des départs à la retraite. Il en reste donc une centaine. Et on va devoir se séparer de la moitié ou plus… La situation est explosive”,... [Lire la suite]
Posté par Redekker à 20:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
dimanche 15 octobre 2017

Minarets de 36 mètres, 5 500 m2... le chantier de la mosquée de Strasbourg débute

Jusqu'à présent, les musulmans turcs du quartier de la Meinau priaient dans des hangars industriels. D'ici trois ans, ils investiront une mosquée de 5 500 m2 (dont 900 m2 de salles de prière), dotée d'une mezzanine réservée aux femmes et équipée de deux minarets de 36 mètres de haut. L'édifice sera l’une des plus grandes mosquées d'Europe selon France info. Subvention municipale ? De nombreux officiels étaient présents ce dimanche 15 octobre pour assister au lancement d'un chantier qui devrait durer trois ans. Le projet,... [Lire la suite]
mercredi 11 octobre 2017

Pour Marine Le Pen, la sortie de l'euro n'est plus une priorité du Front National

"Dans de nombreux domaines, on peut améliorer la vie quotidienne des Français sans quitter l'Europe ni l'euro." Cette phrase, signée Marine Le Pen, marque un revirement de taille dans le discours de la présidente du Front National. Interrogée dans l'édition à paraître jeudi 12 octobre du magazine Valeurs actuelles, la candidate malheureuse à l'élection présidentielle prône désormais davantage un "bras de fer" avec l'Union européenne, qu'une rupture. En guise de sujet phare, la députée du Pas-de-Calais cite notamment... [Lire la suite]
mercredi 11 octobre 2017

Les dérangeants trous de mémoire de Raquel Garrido

Donneurs de leçons, les insoumis ? Selon Le Canard enchaîné, Raquel Garrido n’a toujours pas payé l’Urssaf, à qui elle n'a pas déclaré ses revenus sur l'année 2016. Elle a fait l’objet d’un rappel de 6.113 euros en mars 2016, puis le 28 septembre 2017. Avocate de formation, elle doit encore 32.215 euros de cotisations à la Caisse nationale des barreaux français (CNBF). Ils doivent céder leur HLM depuis plusieurs mois Pire encore, la néochroniqueuse de C8 et son compagnon Alexis Corbière n’ont toujours pas quitté le HLM... [Lire la suite]
vendredi 6 octobre 2017

“Mamie Djihad” : les déclarations chocs de Christine Rivière

“Ce n'est pas du tout une terroriste. C'est une mère de famille qui s'est perdue dans l'amour”, affirme à France 3 Leroy, le fils deChristine Rivière, surnommée “Mamie Djihad”. Son procès a commencé autribunal correctionnel de Paris ce jeudi 5 octobre. Poursuivie pour association de malfaiteurs en vue de la préparation d’actes terroristes, cette femme de 51 ans s’est rendue plusieurs fois en Syrie entre 2013 et 2014 pour voir son fils cadet, Tyler Vilus, combattant d’un groupe djihadiste. La charia, “rien d’exceptionnel” “A 50... [Lire la suite]
mercredi 4 octobre 2017

Venus rencontrer Emmanuel Macron en déplacement, des salariés de GM&S dispersés au gaz lacrymogène

Ouvert au dialogue, Emmanuel Macron ? Manifestement uniquement quand celui-ci est bien préparé à l'avance. Des salariés de l'usine GM&S de La Souterraine (Creuse), qui tentait d'approcher du président de la République à l'occasion d'une visite en Corrèze, ont été dispersés par les forces de l'ordre à grand renfort de gaz lacrymogène, rapporte La Montagne. “Emploi du temps incompressible” Jeudi matin, Emmanuel Macron se rendait dans la petite ville d'Egletons, en Corrèze, pour y inaugurer le nouveau campus d'un établissement... [Lire la suite]