lundi 18 juin 2018

Une Union européenne de plus en plus isolée et impuissante

Editorial de Nicolas Bay, co-président du groupe ENL, paru dans « La lettre du Groupe Europe des Nations et des Libertés » du 18 juin 2018 Vendredi 8 juin, à son arrivée au Québec pour le sommet annuel du G7, Donald Trump a surpris ses partenaires en appelant à la reformation du G8, c’est-à-dire la réintégration de la Russie, exclue en 2014 après le rattachement de la Crimée. Giuseppe Conte, le nouveau président du Conseil italien lui a donné raison, fissurant davantage un front occidental anti-russe qui ne correspond pas... [Lire la suite]
dimanche 17 juin 2018

OTAN : une provocation de plus contre la Russie ?

Les États-Unis et l'Otan continuent de provoquer la Russie contre eux-mêmes, la demande de la Norvège de doubler le contingent américain sur son territoire en étant le dernier exemple en date, écrit Ted Galen Carpenter, expert américain de la politique étrangère dans un article publié par la revue The National Interest. Actuellement, la Norvège compte 330 militaires américains qui s'y trouvent sur une base de rotation. Si la demande du gouvernement norvégien est satisfaite, le contingent américain... [Lire la suite]
lundi 11 juin 2018

Protectionnisme pour “eux”…atlantisme obligatoire pour nous?

Donald Trump avait annoncé qu’il n’était pas certain de faire le déplacement pour le G7 (États-Unis, Japon, Allemagne, France, Royaume-Uni, Italie, Canada) qui se réunissait à  La Malbaie au Québec les 8  et 9 juin., et qu il envisageait de se faire remplacer  par son vice-président.  Le chef d’Etat américain  entendait donner   priorité au  « sommet   historique »  de Singapour  (où il est arrivé  hier pour le préparer) qui débute demain  avec le... [Lire la suite]
jeudi 10 mai 2018

Bruit de bottes, encore et toujours…

Emmanuel Macron espérait bien faire changer d’avis son homologue américain, peine perdue : Donald Trump a annoncé hier  «que les Etats-Unis vont se retirer de l’accord nucléaire iranien » et de lourdes sanctions contre Téhéran. Le  Plan d’action global commun, pour lequel Barack Obama avait beaucoup œuvré, avait été signé en juillet 2015 entre l’Iran d’un côté, et la Chine, la France, la Russie, le Royaume-Uni, les États-Unis et l’Allemagne de  l’autre. Il stipulait que  le gouvernement... [Lire la suite]
samedi 14 avril 2018

Syrie : Marine Le Pen fait le parallèle avec l'Irak

La Russie a décidé de convoquer une réunion d'urgence au Conseil de sécurité de l'ONU après les frappes menées la nuit dernière en Syrie par les États-Unis, la France et la Grande-Bretagne. Des frappes qui, selon Moscou, n'auraient pas fait de victimes civils ou militaires. Ce sont des sites liés aux armements chimiques de Damas qui ont été pris pour cible, en réplique à l'attaque chimique du week-end dernier qui auraient fait des dizaines de victimes dans l'enclave rebelle de la Ghouta orientale. Marine Le Pen a... [Lire la suite]
mercredi 11 avril 2018

Pourquoi la France ne doit pas s'associer aux frappes en Syrie

Tribune libre de Caroline Galactéros, (Docteur en science politique et colonel au sein de la réserve opérationnelle des Armées, Caroline Galactéros est présidente du think tank Geopragma. Auteur du blog Bouger Les Lignes, elle a notamment publié Guerre, Technologie et société (éd. Nuvis, 2014).(Le Figaro), du 11/04/2018 La messe semble dite et une atmosphère de veillée d'armes plane sur Paris, tandis que le jeune prince d'Arabie Saoudite quitte la capitale et que notre président est en étroit dialogue avec son... [Lire la suite]
vendredi 30 mars 2018

Ex-espion russe empoisonné : la Russie expulse à son tour quatre diplomates français

La Russie va expulser quatre diplomates français, annonce le Quai d'Orsay, vendredi 30 mars. Une réponse en guise de représailles depuis que Paris a décidé de renvoyer chez eux quatre  Russes sous statut diplomatique, après l'empoisonnement d'un ex-agent russe en Grande-Bretagne.  "La décision prise aujourd'hui par la Russie d'expulser quatre membres de l'ambassade de France en Russie ne nous a pas surpris. Nous ne pouvons que la regretter, et rappeler qu'à ce jour, la Russie a refusé d'apporter les... [Lire la suite]
jeudi 29 mars 2018

Affaire Skripal: Moscou expulse 60 diplomates et ferme le consulat américain à Saint-Pétersbourg

La Russie va expulser 60 diplomates américains et fermer le consulat des Etats-Unis à Saint-Pétersbourg, des mesures identiques à celles prises par Washington contre Moscou dans le cadre de l'affaire Skripal, a déclaré jeudi le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov. Les mesures prises par Moscou "incluent l'expulsion du même nombre de diplomates et le retrait de l'accréditation du consulat général des Etats-Unis à Saint-Pétersbourg", dans le nord-ouest de la Russie, a déclaré le ministre des Affaires étrangères... [Lire la suite]
mardi 27 mars 2018

Expulsions de diplomates russes : Moscou dénonce une «provocation» et promet une réponse symétrique

Après l'annonce par 21 Etats de l'expulsion de plus de 100 diplomates russes, Moscou n'a pas tardé à réagir, regrettant un signal inamical envoyé par l'Occident. Des mesures russes de rétorsion sont prévues. La Russie regrette la décision de gouvernements occidentaux, dont la France, l'Allemagne et le Royaume-Uni, d'expulser des diplomates russes, en raison de l'empoisonnement de l'ex agent-double russe Sergueï Skripal sur le sol britannique. Réaffirmant son innocence dans cette affaire, Moscou a déclaré le 26 mars par la... [Lire la suite]
lundi 19 mars 2018

La réélection de Poutine : une réaction patriotique

« Russie ! Russie ! » C’est avec ces mots que Vladimir Poutine a accueilli sa spectaculaire réélection. Spectaculaire, car personne n’attendait un taux de participation de 65 %, alors que l’un des principaux opposants à Poutine, Alexei Navalny, déclaré inéligible par la commission électorale, avait appelé à l’abstention. Bien plus, ce taux de participation est en hausse de deux points par rapport au précédent scrutin. Plus remarquable encore : Poutine signe son meilleur score personnel. Il recueille... [Lire la suite]