jeudi 12 juillet 2018

Réduction des titres de transport pour les clandestins en Ile-de-France : un scandale !

Communiqué de Wallerand de Saint Just, Président du groupe RN-IDF du 12/07/2018 Après la récente décision du Conseil constitutionnel qui a consacré la valeur constitutionnelle du principe de « fraternité » permettant à des individus d’aider des étrangers en situation irrégulière sans être inquiétés, c’est au tour de la Cour administrative d’appel d’annuler la suppression de l’aide aux transports pour les clandestins bénéficiaires de l’Aide médicale d’Etat (AME). Mesure irresponsable qui reflète, outre sa dangerosité, l’importance... [Lire la suite]
mardi 10 juillet 2018

Le Rassemblement National peut-il disparaître ?

Vent de crise au Rassemblement National. Dimanche, le parti s'est vu privé officiellement de 2 millions d'euros de subvention publique, saisis par la justice dans le cadre de l'affaire des assistants présumés fictifs d'eurodéputés FN. Le RN devait recevoir lundi, comme d'autres partis politiques, une avance de la moitié de l'aide publique de 4,5 millions d'euros par an à laquelle il a droit. Une aide calculée sur les résultats aux législatives de 2017, et dont le versement a pris du retard: le gouvernement avait promis une... [Lire la suite]
mercredi 13 juin 2018

Lettre à M. le Premier ministre : qu’en est-il de la banque de la démocratie ?

Communiqué de presse de Wallerand de Saint-Just, trésorier du Rassemblement national du 13/06/2018 Monsieur le Premier ministre, L’article 30 de la loi n° 2017-1339 du 15 septembre 2017 pour la confiance dans la vie politique a donné neuf mois au Gouvernement pour concrétiser par ordonnance une promesse du président de la République : assurer, à compter du 1er novembre 2018, le financement de campagnes électorales pour les élections présidentielle, législatives, sénatoriales et européennes par l’obtention de prêts, avances ou... [Lire la suite]
vendredi 18 mai 2018

Restriction de circulation : lutte contre la pollution ou discrimination sociale ?

Communiqué de Wallerand de Saint-Just, président du groupe  FN à la Région Île-de-France du 18/05/2018 Deux millions de franciliens s’apprêtent à être victimes de la plus grande opération légale de discrimination sociale de ces dernières années. D’ici 2 ans, les propriétaires de véhicules classés « crit’air » 3, 4 ou 5 ne pourront plus rouler sur l’étendue des 80 communes de la Métropole du Grand Paris. Le délire d’exclusion de la mairie de Paris  s’apprête en effet à être étendu à l’ensemble du secteur délimité par la... [Lire la suite]
vendredi 11 mai 2018

Le Conseil régional d’Ile-de-France doit réagir après l’annulation des examens universitaires de ce matin

Communiqué de Wallerand de Saint Just, Président du groupe FN IDF à la Région Ile-de-France du 11/05/2018 Je demande à Valérie Pécresse de condamner les actions empêchant la tenue des examens et je lui demande de proposer aux universités des aides propres pour sécuriser leurs locaux. Voici le texte de la lettre que je viens de lui adresser : La faculté de Nanterre est occupée depuis plusieurs semaines et pour une durée «illimitée». Ce vendredi matin 11 mai 2018, des groupuscules d’extrême-gauche (une centaine de personnes aidées... [Lire la suite]
mercredi 2 mai 2018

Lettre à Valérie Pécresse lui demandant d’aider d’urgence les commerçants victimes des violences du 1er mai

Communiqué de presse de Wallerand de Saint Just, président du groupe FN à la Région île-de-France du 02/05/2018 Madame la présidente, ce mardi premier mai, comme il est de coutume désormais lors de quasiment chaque manifestation dans la capitale, des milices organisées d’extrême gauche ont littéralement saccagé un certain nombre de commerces parisiens, en particulier dans le 13e arrondissement de la capitale, aux abords du Pont d’Austerlitz. Ces violences, devenues coutumières du fait de leur impunité et de la complicité tacite de... [Lire la suite]
mercredi 18 avril 2018

Demandons un référendum local sur la venue de 5.400 clandestins sur 9 ans dans la commune de Jouy-en-Josas

Communiqué de Wallerand de Saint-Just, président du groupe FN à la Région Ile-de-France, et de Mathilde Androuët, déléguée départementale des Yvelines du 18/04/2018 Le 9 avril le maire de Jouy-en-Josas, Jacques Béllier, faisait voter au conseil municipal l’abandon de la préemption du terrain privé sur lequel se trouve l’ancien centre de formation Thales, précisant que « L’Etat, la société Rana Reo (le... [Lire la suite]
jeudi 12 avril 2018

Un Francilien sur deux victime de l’insécurité : l’indécent satisfecit de Frédéric Péchenard

Communiqué de Wallerand de Saint Just, président du groupe FN à la Région Île-de-France, et de Jean-Lin Lacapelle, vice-président du groupe et membre de la commission sécurité du 12/04/2018 Frédéric Péchenard, vice-président de la Région Ile-de-France en charge de la sécurité est content. La dernière étude de l’Institut d’Aménagement et d’Urbanisme de la Région, dévoilée aujourd’hui, montre un léger recul du sentiment d’insécurité en Ile-de-France. Il ne toucherait plus « que » 50,6% des Franciliens. Mais comment oser se réjouir... [Lire la suite]
vendredi 6 avril 2018

Grèves SNCF : Il faut laisser les usagers en paix et ne pas se tromper d’adversaire !

Communiqué de Wallerand de Saint-Just, président du groupe FN-IDF à la Région Ile de France et d’Audrey Guibert, conseillère régionale, membre du conseil d’administration d’Ile-de-France-Mobilités du 06/04/2018 La grève organisée par les syndicats des agents de la SNCF risque de se durcir au fil de son calendrier. Les premiers jours, en Île-de-France, ont révélé de très grandes difficultés de circulation et de gestion des flux voyageurs, ce qui ne peut que nous inquiéter pour la suite du mouvement social jusqu’au 28 juin 2018, date... [Lire la suite]
vendredi 30 mars 2018

Il faut fermer la mosquée Omar : Emmanuel Macron doit passer des paroles aux actes

Communiqué de Wallerand de Saint-Just, Président du groupe FN-IDF au Conseil régional d’Ile-de-France, et d’Aurélien Legrand, Délégué départemental du FN à Paris du 30/03/2018 A l’occasion de l’hommage national rendu au colonel Arnaud Beltrame, Emmanuel Macron rappelait dans son discours la nécessité de combattre la pieuvre islamiste et les « imams de la mort et de la haine ». Le même jour, une marche blanche était organisée après l’assassinat antisémite de Madame Mireille Knoll. La proximité des deux évènements renvoie au sujet de... [Lire la suite]