mardi 31 mai 2016

Les intérêts communs de Marine et Marion Le Pen

En claquant la porte du  «Rendez-vous de Béziers»,  Marion Maréchal-Le Pen  a montré les limites de l'opération de Robert Ménard. Le maire de la ville voulait construire des «passerelles » entre le Front National et la droite  ; il n'a réussi qu'à souligner les tensions internes à la mouvance lepéniste. L'impromptu de Béziers a de quoi rassurer Marine Le Pen car il montre que rien ne peut se construire dans son camp sans elle. Mais il met aussi en évidence des questions qu'elle devra... [Lire la suite]
dimanche 29 mai 2016

Les propositions du rassemblement de Béziers

Le rassemblement de diverses personnalités se classant à droite  qui s'est terminé ce soir à Béziers où elles étaient venues à l'invitation de Robert Ménard s'est terminé ce soir par la constitution d'une formation politique (concurrente du FN où alliée, les propos du maire de Béziers laissent beaucoup de questionnement et j'approuve évidemment le départ précipité et surtout les raisons qui l'ont provoquées de Marion Maréchal-Le Pen). Voici les propositions qui ont été adoptées à mains levées par les participants : ... [Lire la suite]
samedi 28 mai 2016

Marion Maréchal Le Pen: «Ils ne comprennent pas que le Front National est incontournable»

Votre départ précipité est-il le signe d'une rupture avec Robert Ménard ? Non, je ne le souhaite pas. Il n'y a pas de drame et je continuerai à discuter avec Robert mais s'il explique que ses idées devront s'incarner si le Front national ne les reprend pas, que devons-nous en conclure? Doit-on imaginer une nouvelle candidature pour la présidentielle? Une tentative de prendre deux ou trois points au FN et d'empêcher Marine Le Pen d'accéder au second tour? Moi, je ne partage pas cette stratégie. On peut avoir des alliés critiques... [Lire la suite]
vendredi 27 mai 2016

"Extrême-droite" ?

Ce weekend la ville de Béziers dans l'Hérault, va accueillir sous l'impulsion de son maire Robert Ménard, et en partenariat avec l'hebdomadaire “Valeurs actuelles”, un nombre élevé de personnes, de divers intervenants issus de la "droite" de "conviction". Parmi eux,  l'écrivain Denis Tillinac,l'ancien magitsrat Philippe Bilger, le criminologue Xavier Raufer, la sociologue Chantal Delsol, l'ancien ministre François Guillaume ou encore l'actuel maire de Montfermeil (Seine-Saint-Denis) Xavier Lemoine qui vont assurément adorer se... [Lire la suite]
mercredi 25 mai 2016

«Oz' ta droite» : Robert Ménard veut lancer «un Podemos» de la droite dure

Le maire de Béziers proposera la création d'un «mouvement hors partis» lors des «Rendez-vous de Béziers» organisées ce week-end, et qui réuniront des représentants de tout le courant conservateur. Le thème de la ringardisation des partis traditionnels a décidément le vent en poupe. Une nouvelle plateforme politique devrait voir le jour ce week-end à l'issue «des Rendez-vous de Béziers», annonce Europe 1 ce mercredi. Dès ce vendredi, le maire Robert Ménard va réunir des intellectuels et des responsables politiques issus de la... [Lire la suite]
jeudi 5 mai 2016

Marine… au secours !

L'auteur ou les auteurs de cet article ne sont en rien membres du Front National, du Rassemblement Bleu Marine ou d'un autre mouvement de cette famille de pensée politique -à ma    connaissance- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici. Boulevard Voltaire Par Nicolas Gauthier le 26/04/2016 En visite au Lycée français de Berlin, Angela Merkel a bien coché les cases de sa liste de commissions : « Je vais essayer de contribuer à ce qu’évidemment d’autres forces... [Lire la suite]
mercredi 13 avril 2016

Les Républicains menacés par le FN

Certains responsables LR craignent un éclatement de leur parti au profit du Front National après le choc de la prochaine présidentielle. La recomposition du paysage politique, il n’y a pas qu’à gauche qu’on y pense et à droite ça fait frémir certains. Notamment l’un des cadres dirigeants des Républicains. Ce député craint carrément l’implosion de son parti en cas de défaite en 2017 et la fuite d’une bonne partie de ses électeurs au FN. Son hypothèse c’est un second tour PS/FN avec une victoire du candidat socialiste mais sans le... [Lire la suite]
mercredi 30 mars 2016

Fin d’un feuilleton médiatique : François Hollande abandonne la déchéance de nationalité

Boulevard Voltaire Par Gabriel Robin, SG du CLIC le 30/03/2016 Au lendemain des attentats du 13 novembre, François Hollande se rêvait Georges Clemenceau. Face au Congrès réuni à Versailles, le président demandait des gestes forts pour répondre à la guerre que nous mène le terrorisme islamiste. Parmi ces mesures symboliques, François Hollande déclarait vouloir étendre la déchéance de nationalité à tous les binationaux. Surprise, le président semblait enfin décidé à présider. Certes, le gouvernement désinformait alors sciemment,... [Lire la suite]
mercredi 30 mars 2016

Hollande renonce à la déchéance de nationalité et au Congrès

Tout ça pour ça. A l'issue du Conseil des ministres mercredi, François Hollande a annoncé renoncer à la déchéance de nationalité et donc à convoquer un congrès pour sa réforme constitutionnelle. Après quatre mois de débats et de polémiques enflammées, le président de la République met donc un point final à ce feuilleton politique qui a déchiré la droite comme la gauche. Les deux chambres paraissaient irréconciliables : le Sénat avait, en effet, adopté la semaine dernière une version différente de celle des... [Lire la suite]
vendredi 4 mars 2016

François Hollande confirme que la France accueillera 30 000 réfugiés

Le chef de l’Etat a annoncé ce vendredi aux côtés d’Angela Merkel que la France « respectera son engagement » d'accueillir 30.000 migrants. Alors que le Premier ministre Manuel Valls s’en était pris mi-février à la politique migratoire de l’Allemagne, François Hollande a assuré ce vendredi que « la France et l'Allemagne travaillent dans le même esprit et avec la même volonté » pour l’accueil des migrants. Le président de la République a, ainsi, confirmé que la France "respectera son engagement"... [Lire la suite]