mardi 19 juin 2018

Agir pour sauver notre compétitivité, notre savoir-faire et nos emplois qualifiés

Tribune libre de Lionel Tivoli, Délégué Départemental du Rassemblement National des Alpes-Maritimes, Conseiller Régional de PACA du 19/06/2018 Pour les mondialistes, fédérés autour d’Emmanuel Macron, l’immigration semble régler tous les problèmes : même celui de l’emploi. Pourtant, le chômage en France ne cesse de croître et les gouvernements successifs sont allés d’échec en échec. Pour ces gens là, la solution de facilité et à vision court-termiste, c’est l’immigration. Pour répondre aux réalités économiques, les États membres... [Lire la suite]
jeudi 14 juin 2018

Alstom: GE renonce à ses engagements sur l'emploi en France

Nouveau rebondissement dans le dossier Alstom qui alimente la polémique depuis quatre ans: le PDG de GE, John Flannery, s'est rendu mardi à Bercy pour annoncer au ministre de l'Economie Bruno Le Maire que l'engagement de créer 1.000 emplois nets d'ici la fin de l'année était "hors d'atteinte". Le patron de GE a assuré être "confronté à un environnement difficile du fait de l'évolution défavorable de ses marchés historiques dans le secteur de l’énergie", selon le ministère. M. Flannery a succédé l'an passé à Jeff Immelt, le... [Lire la suite]
lundi 11 juin 2018

Carrefour : des salariés licenciés mais un ancien PDG grassement rémunéré

Communiqué de presse de Ludovic Pajot, Député du Pas-de-Calais du 11/06/2018 Alors que le plan social de Mr Bompard qui prévoit la fermeture de plusieurs Carrefour en France sera particulièrement saignant dans le Bruaysis, avec pas moins de sept magasins « Carrefour Contact » concernés par ces fermetures, la rémunération de l’ancien PDG de Carrefour interpelle. En effet, Mr Passat s’apprête à toucher 900 000 euros pour « bon résultat », se cumulant à sa prime de départ de plus de 13 millions d’euros. Cette rémunération est... [Lire la suite]
mardi 15 mai 2018

Fermeture de l'hôpital de Marcigny

Communiqué du groupe Front National au CR de Bourgogne-Franche-Comté du 15/05/2018 Après la Nièvre, le Jura, la Haute-Saône, l’Yonne et la Côte-d’Or, c’est au tour de la Saône-et-Loire d’être frappée par la politique de démantèlement mise en œuvre par l’Agence régionale de santé (ARS) en Bourgogne Franche-Comté. Sacrifiés sur l’autel de la rentabilité, les habitants du territoire et les salariés du centre hospitalier sont les nouvelles victimes d’un projet régional de santé qui s’apparente à une sordide entreprise de démolition... [Lire la suite]
vendredi 11 mai 2018

Plan social à Carrefour, tout doit être fait pour préserver les emplois

Communiqué de presse de Sébastien Chenu, Député du Nord, Conseiller régional des Hauts-de-France du 11/05/2018 Alors que le groupe Carrefour avait annoncé en janvier la suppression de 2400 postes en France par un plan de départ volontaire et par la cession ou fermeture en France de 273 magasins, les offres de reprises de ces derniers demeurent très insuffisantes. En effet, seuls 17 magasins sur les 273 ont fait l’objet d’une offre de reprise à l’échelle hexagonale soit le maintien de 93 salariés. Dans le Nord, seuls cinq magasins... [Lire la suite]
vendredi 6 avril 2018

Ruralité et cohésion : pour une égalité des territoires !

Communiqué de Catherine Candela, responsable de la 4ème circonscription de Vaucluse du 05/04/2018 Julien Denormandie, invité de BFMTV le 4 avril, a déclaré qu’une entreprise qui embauchera un jeune « des quartiers » bénéficiera de 5000€ par an sur trois ans. Les gouvernements se succèdent et ne se soucient donc que des quartiers et de leurs habitants, délaissant totalement les autres territoires, notamment ruraux. Pourtant le chômage des jeunes y est tout aussi élevé, sans qu’ils bénéficient des mêmes facilités et incitations... [Lire la suite]
jeudi 29 mars 2018

Tavaux sera concerné : le groupe chimique Solvay annonce la suppression de 160 emplois en France

Le site et l'usine de Tavaux dans le Jura seront concernés. Selon les syndicats que nous avons pu joindre ce matin, la direction est en train d'informer les salariés concernés. A Tavaux où Solvay emploie 655 salariés, des suppressions de postes sont à craindre dans les services de relations humaines ou les fonctions support. Un comité social et économique constitutif doit se réunir ce vendredi 30 mars à Tavaux. Les syndicats espèrent en savoir plus. A Tavaux, 655 salariés travaillent pour Solvay, 700 pour Ineos, la... [Lire la suite]
mercredi 21 mars 2018

Le PDG de Dassault confirme : « La règle d’or de l’UE, c’est j’achète américain » !

Communiqué de presse de Dominique Martin, Député français FN / ENL au Parlement européen – Commission Emploi et Affaires Sociales, du 20/03/2018 Vos impôts financent l’industrie de défense américaine ! Dans un contexte où nos entreprises souffrent d’importantes réductions budgétaires(1), il est inadmissible d’acheter à l’étranger(2) ce que nous pouvons acheter en France. Aujourd’hui, c’est le patron de Dassault, Eric Trappier, qui en fait le trise constat. La règle d’or « dans l’Europe dite Union Européenne », a... [Lire la suite]
mardi 20 mars 2018

Réforme de l’assurance-chômage : le gouvernement combat les chômeurs plutôt que le chômage !

Communiqué de presse de Sébastien Chenu, Député du Nord du 20/03/2018 Le gouvernement a annoncé son intention de réformer l’assurance-chômage et notamment sa volonté de renforcer le contrôle des chômeurs. Aborder le sujet fondamental de l’assurance-chômage principalement sous l’angle du contrôle et de la fraude est particulièrement injuste et contre-productif. Cela révèle surtout la totale déconnexion de ce gouvernement avec les réalités de notre pays. En effet, la part des fraudeurs au sein de l’ensemble des demandeurs d’emploi... [Lire la suite]
mardi 6 mars 2018

Bruxelles, Macron et votre pouvoir d’achat : une vaste fumisterie !

Communiqué de presse de Dominique Martin, Député français FN / ENL au Parlement européen – Commission Emploi et Affaires Sociales, Groupe Europe des Nations et des Libertés du 06/03/2018 Cette semaine, Bruxelles se positionnait sur les Lignes Directrices pour l’Emploi ou comment augmenter le pouvoir d’achat des citoyens. Fer de lance de sa campagne, Macron avait d’ailleurs promis une augmentation, notamment par la baisse des cotisations sociales. Qu’en est-il ? D’un côté, on note un gain de 10.06 euros sur un salaire médian de... [Lire la suite]