dimanche 16 septembre 2018

"Insupportable", "mépris de caste", "glaçant" : la classe politique réagit après les propos de Macron face à un jeune chômeur

"Hôtels, cafés, restaurants, je traverse la rue, je vous en trouve ! Ils veulent simplement des gens qui sont prêts à travailler", a assuré Emmanuel Macron, samedi 15 septembre, face à un jeune demandeur d'emploi qui lui exprimait ses difficultés. La séquence a été largement commentée dans les médias et sur les réseaux sociaux, notamment par la classe politique, à gauche comme à droite. "Un mépris de caste insupportable" Quelques jours après la présentation du plan pauvreté, toute la gauche monte au créneau pour dénoncer les... [Lire la suite]
mercredi 5 septembre 2018

Etudes de médecine : vers la fin du numerus clausus ?

Il est la hantise des étudiants en première année de médecine. Le numerus clausus vivrait-il ses derniers instants ? D’après une information de nos confrères de France Info, ce mercredi 5 septembre, le gouvernement envisage de supprimer le mode de sélection instauré en France il y a 45 ans ainsi que le concours en fin de PACES (première année commune aux études de santé, qui permet l’accès aux filières médicales – médecin, chirurgien-dentiste, sage-femme – et pharmaceutiques). 22 % de réussite seulement ... [Lire la suite]
jeudi 12 juillet 2018

Le BTP, où comment profiter de l'immigration clandestine ?

Une information publié ce jour sur le site du Figaro fait  réagir. Il faut dire qu'il y a de quoi ! On nous serine depuis quelques mois que le secteur du BTP est en crise... mais cependant la fédération française du bâtiment (FFB) aimerait tout de même recruter, mais elle affirme avoir a du mal à le faire. La solution semble tourte trouvée : La "FFB va donc mettre en place des ouvertures de postes à destination des habitants de quartiers difficiles et aux migrants" explique le quotidien. Quand es-ce que la France va... [Lire la suite]
samedi 30 juin 2018

L’entreprise Jean Caby en liquidation judiciaire, les salariés licenciés sans préavis

Communiqué de Sébastien Chenu, Délégué départemental, Député du Nord, Conseiller régional des Hauts-de-France, Porte-parole du Rassemblement National du 29/06/2018 La société de Saint-André-lez-Lille, quasi centenaire a fermé ses portes (sur décision du tribunal de commerce de Lille), mettant ainsi fin aux activités de l’industriel et jugeant irrecevable l’offre de reprise faite par l’entreprise danoise Calvin Andersen. Cette situation déplorable est socialement inacceptable pour les 232 femmes et hommes licenciés sans préavis et... [Lire la suite]
mardi 19 juin 2018

Agir pour sauver notre compétitivité, notre savoir-faire et nos emplois qualifiés

Tribune libre de Lionel Tivoli, Délégué Départemental du Rassemblement National des Alpes-Maritimes, Conseiller Régional de PACA du 19/06/2018 Pour les mondialistes, fédérés autour d’Emmanuel Macron, l’immigration semble régler tous les problèmes : même celui de l’emploi. Pourtant, le chômage en France ne cesse de croître et les gouvernements successifs sont allés d’échec en échec. Pour ces gens là, la solution de facilité et à vision court-termiste, c’est l’immigration. Pour répondre aux réalités économiques, les États membres... [Lire la suite]
jeudi 14 juin 2018

Alstom: GE renonce à ses engagements sur l'emploi en France

Nouveau rebondissement dans le dossier Alstom qui alimente la polémique depuis quatre ans: le PDG de GE, John Flannery, s'est rendu mardi à Bercy pour annoncer au ministre de l'Economie Bruno Le Maire que l'engagement de créer 1.000 emplois nets d'ici la fin de l'année était "hors d'atteinte". Le patron de GE a assuré être "confronté à un environnement difficile du fait de l'évolution défavorable de ses marchés historiques dans le secteur de l’énergie", selon le ministère. M. Flannery a succédé l'an passé à Jeff Immelt, le... [Lire la suite]
lundi 11 juin 2018

Carrefour : des salariés licenciés mais un ancien PDG grassement rémunéré

Communiqué de presse de Ludovic Pajot, Député du Pas-de-Calais du 11/06/2018 Alors que le plan social de Mr Bompard qui prévoit la fermeture de plusieurs Carrefour en France sera particulièrement saignant dans le Bruaysis, avec pas moins de sept magasins « Carrefour Contact » concernés par ces fermetures, la rémunération de l’ancien PDG de Carrefour interpelle. En effet, Mr Passat s’apprête à toucher 900 000 euros pour « bon résultat », se cumulant à sa prime de départ de plus de 13 millions d’euros. Cette rémunération est... [Lire la suite]
mardi 15 mai 2018

Fermeture de l'hôpital de Marcigny

Communiqué du groupe Front National au CR de Bourgogne-Franche-Comté du 15/05/2018 Après la Nièvre, le Jura, la Haute-Saône, l’Yonne et la Côte-d’Or, c’est au tour de la Saône-et-Loire d’être frappée par la politique de démantèlement mise en œuvre par l’Agence régionale de santé (ARS) en Bourgogne Franche-Comté. Sacrifiés sur l’autel de la rentabilité, les habitants du territoire et les salariés du centre hospitalier sont les nouvelles victimes d’un projet régional de santé qui s’apparente à une sordide entreprise de démolition... [Lire la suite]
vendredi 11 mai 2018

Plan social à Carrefour, tout doit être fait pour préserver les emplois

Communiqué de presse de Sébastien Chenu, Député du Nord, Conseiller régional des Hauts-de-France du 11/05/2018 Alors que le groupe Carrefour avait annoncé en janvier la suppression de 2400 postes en France par un plan de départ volontaire et par la cession ou fermeture en France de 273 magasins, les offres de reprises de ces derniers demeurent très insuffisantes. En effet, seuls 17 magasins sur les 273 ont fait l’objet d’une offre de reprise à l’échelle hexagonale soit le maintien de 93 salariés. Dans le Nord, seuls cinq magasins... [Lire la suite]
vendredi 6 avril 2018

Ruralité et cohésion : pour une égalité des territoires !

Communiqué de Catherine Candela, responsable de la 4ème circonscription de Vaucluse du 05/04/2018 Julien Denormandie, invité de BFMTV le 4 avril, a déclaré qu’une entreprise qui embauchera un jeune « des quartiers » bénéficiera de 5000€ par an sur trois ans. Les gouvernements se succèdent et ne se soucient donc que des quartiers et de leurs habitants, délaissant totalement les autres territoires, notamment ruraux. Pourtant le chômage des jeunes y est tout aussi élevé, sans qu’ils bénéficient des mêmes facilités et incitations... [Lire la suite]