vendredi 23 juin 2017

Amalgame macronien…et cohérence frontiste

Les médias relayent avec componction la thèse, la rumeur, le vœu pieu, l’éventualité,  désignons la chose comme l’on veut,  qui voudrait que nos voisins  britanniques renoncent au Brexit, prenant enfin toute la dimension de leur folie, de leur crime de lèse majesté vis-à-vis de Bruxelles.  C’est un propagandiste assumé de l’axe euro-atlantiste , le président du Conseil européen, Donald Tusk,  qui affirme aujourd’hui croire en une réversibilité de ce Brexit.  Européisme qui est aussi... [Lire la suite]
vendredi 23 juin 2017

Immigration

Au sujet du débat qui apparemment va passionner nos amis journalistes, à savoir si effectivement il faut que le Front National fasse évoluer son regard sur la problématique de l'immigration comme l'a suggéré lors du bureau politique de ce mardi, la présidente du groupe BFC-Les Patriotes au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté Sophie Montel, je pense que nous ne devons pas revenir sur cette position fondamentale  qui relève , et c'est l'une des raisons qui m'ont fait rejoindre le mouvement il y a vingt ans, de son ADN. ... [Lire la suite]
jeudi 22 juin 2017

Au FN, les proches de Philippot veulent revoir le discours sur l'immigration

Lors du bureau politique du FN de mardi, Sophie Montel a estimé que son parti devait adopter un autre vocabulaire au sujet des immigrés, sous peine de continuer à susciter la crainte des électeurs. Le bureau politique qui se tenait mardi dernier au siège du FN à Nanterre devait poser les bases du grand chantier de refondation du parti. Il est ressorti une méthode de travail détaillée et verrouillée, afin que les profonds débats qui s'annoncent ne virent pas à la foire d'empoigne sur la place publique. Mais c'est visiblement peine... [Lire la suite]
jeudi 22 juin 2017

Pour la Commission européenne, l’idéologie immigrationniste passe avant la sécurité sanitaire !

Communiqué de presse de Mireille d’Ornano, cosigné par Jean-François Jalkh Député français au Parlement européen du 21/06/2017 À plusieurs reprises, j’ai tenu à interpeller la Commission européenne sur les liens entre immigration et risques sanitaires. Les réponses de Bruxelles ne semblent pas être à la hauteur de la gravité de la situation. Les faits sont têtus : d’après le journal Le Monde, 60 % des nouveaux cas de tuberculose recensés en France concernent des personnes nées à l’étranger. Lorsqu’elle est interrogée sur la... [Lire la suite]
vendredi 16 juin 2017

Immigration : toujours plus de dangers

Boulevard Voltaire Par Dominique Bilde, député FN au Parlement européen le 16/06/2017 Le défi démographique est la tâche la plus importante qui attend la France et l’Europe. Au début du siècle dernier, la majorité des pays les plus peuplés du monde, hors la Chine et les Indes, se trouvaient sur le Vieux Continent. Le poids démographique des Européens, des Russes et des Nord-Américains cumulés, qui était égal au tiers de la population de la planète en 1900, ne sera plus que de 12 % en 2025 et continuera à décliner tout au long... [Lire la suite]
jeudi 15 juin 2017

Le vrai visage de l'Union européenne : une dictature mondialiste et immigrationniste

Communiqué d'Edouard Ferrand, Chef de la Délégation FN-RBM au Parlement européen du 15/06/2017   En obéissant comme à l'accoutumée aux oukases de la Commission, le Parlement a donné son aval aux sanctions contre la République tchèque, la Hongrie et la Pologne. Ces nations européennes ont été sanctionnées pour avoir refusé de subir la politique de submersion migratoire édictée par Merkel et Juncker, rejoints récemment par Macron. L'Union européenne veut dénaturer nos nations, noyer notre civilisation, mettre en péril... [Lire la suite]
mardi 13 juin 2017

L'UE punit les pays qui refusent les migrants : aucune liberté pour les peuples dans ce carcan !

Communiqué de presse de Florian Philippot, Vice-Président du Front National du 13/06/2017 La Commission européenne nous apprend aujourd’hui qu’elle a décidé d’engager des procédures d’infraction contre trois pays, la République tchèque, la Pologne et la Hongrie parce que ces trois nations refusent de participer au programme de relocalisation des migrants. Encore une fois, la souveraineté des peuples est piétinée et l’Union européenne est bien décidée à imposer ses décisions sans respecter la moindre démocratie. Nous dénonçons... [Lire la suite]
lundi 12 juin 2017

Paris : le camp de migrants de la Chapelle touché par une épidémie de gale

L'association Médecins sans frontières tire la sonnette d'alarme. Plus d'une centaine de cas de gale ont été recensés à proximité du centre d'accueil des réfugiés situé au nord de la capitale, et ce malgré les efforts des professionnels de santé. Dans les rues de Paris, la gale prolifère dangereusement au point d'inquiéter les associations humanitaires. Selon Bruno Morel, directeur général d'Emmaüs Solidarité, 157 personnes auraient été diagnostiquées depuis novembre 2016 par le service de santé du centre d'accueil de migrants de... [Lire la suite]
samedi 10 juin 2017

La Tchéquie officialise son refus de la relocalisation des « migrants »

Boulevard Voltaire Par Olivier Bault * le 07/06/2017 Jusqu’ici, contrairement à Varsovie, Bratislava et Budapest, le gouvernement de Prague semblait éviter un refus catégorique des quotas de « migrants » contre lesquels la Tchéquie avait voté lors du Conseil européen de septembre 2015. Il n’empêche qu’après avoir fait venir l’année dernière, 12 immigrés clandestins sur les 1.600 prévus dans son quota imposé par l’Union européenne, la République tchèque avait suspendu sans le dire sa participation. En avril dernier, le... [Lire la suite]
vendredi 9 juin 2017

Tout ira très bien avec Macron… sauf l’invasion migratoire et le krach à venir !

Par Marc Rousset * le 09/06/2017 Les autruches Macron se mettent la tête dans le sable pour oublier les attentats islamiques et les moutons Macron préfèrent l’entourloupe de Ferrand dont l’enjeu est de priver les Mutuelles de Bretagne de la propriété d’un immeuble en faveur de sa compagne. Ces manœuvres, ce montage financier douteux, c’est autre chose que le salaire de la brave mère de famille Penelope pris sur une allocation tout à fait légale dont chaque député a l’entière liberté de disposer selon sa volonté. C’est... [Lire la suite]