lundi 14 mai 2018

Pour la Cour de Justice de l’Union européenne, le regroupement familial doit s'étendre jusqu'aux étrangers interdits de séjour !

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Député français au Parlement européen, Co-président du groupe « Europe des nations et des libertés » du 14/05/2018 Mardi 8 mai, la Cour de Justice de l’Union européenne (CJUE) a de nouveau rendu un arrêt qui dicte aux nations ce qu’elles doivent faire en matière d’immigration. Elle juge cette fois-ci que le regroupement familial, c’est-à-dire l’obligation qu’ont les États d’autoriser la venue d’immigrés dont un membre de la famille proche est en situation régulière sur leur sol, doit s’étendre... [Lire la suite]
mardi 17 avril 2018

Accord de pêche avec l'Île Maurice : les raisons de notre opposition

Communiqué de presse deSylvie Goddyn, député français au Parlement européen du 17/04/2018 Confirmant notre vote en commission Pêche de février dernier, notre délégation a voté contre le renouvellement de l’accord de pêche avec l’île Maurice. Nous ne sommes pas opposés aux accords de pêche avec les pays tiers dès lors qu’ils servent les intérêts respectifs des pays en développement et des pays européens, mais cet accord avec l’île Maurice remet en question la souveraineté territoriale de notre pays sur l’île de Tromelin. En effet,... [Lire la suite]
jeudi 5 avril 2018

Discours de Macron sur l’IA : plus que jamais une vision nationale est nécessaire

Tribune de Philippe Olivier, Conseiller spécial de Marine Le Pen du 05/04/2018 C’est devant un slogan en anglais « A.I for humanity » que le Président français a prononcé son discours sur l’intelligence artificielle, une curieuse mise en scène pour celui qui n’est pas l’abbé Pierre, mais le président de la République française. En ouvrant une porte sur « le continent » que représente la révolution numérique, M. Macron a la lucidité d’avoir bruyamment et opportunément porté sur la place publique un sujet... [Lire la suite]
mercredi 14 mars 2018

Ouverture à la concurrence des barrages hydroélectriques : maintenons la production de notre électricité sous pavillon français

Communiqué de presse du Front National du 14/03/2018 Macron ou l’art de vendre la France sur ordre de Bruxelles Après 10 années de pressions bruxelloises et une loi de transition énergétique votée en catimini à l’été 2015 alors que M.Macron était ministre de l’Economie et des Finances, les barrages hydroélectriques doivent s’ouvrir à la concurrence cette année. Malgré une gronde de la direction comme des syndicats d’EDF qui manifestaient hier à Strasbourg, le gouvernement Macron n’enraye pas cette logique de dépeçage au nom du... [Lire la suite]
lundi 26 février 2018

Terres agricoles : stoppons l'hémorragie !

Boulevard Voltaire Par Dominique Bilde, député FN au Parlement européen le 26/02/2018 Les terres agricoles et les exploitations françaises courent un péril de mort. Il n’est qu’à regarder quelques chiffres pour le comprendre. Au début des années 1950, la France se targuait de compter près de 2.400.000 exploitations agricoles sur son territoire. Aujourd’hui, il n’en reste pas même le quart. Autre donnée, l’urbanisation horizontale du pays – soit l’étalement perpétuel du domaine de la ville – a diminué la surface agricole utile à... [Lire la suite]
mardi 2 janvier 2018

Nouvelle-Calédonie : quel avenir ?

Boulevard Voltaire Par Rémi Dauphin ** le 02/01/2018 « Accession à la pleine souveraineté ». C’est autour de cette injonction incluse dans les accords de Nouméa que va se déterminer l’avenir de la Nouvelle-Calédonie. Quel que soit l’intitulé qui sera finalement retenu pour le référendum de novembre, chacun aura en tête ce qui pourra sortir du processus engagé il y a vingt ans. Avec la récente allusion du Premier ministre à la notion de « peuple calédonien », on va de nouveau entendre parler de la... [Lire la suite]
samedi 23 décembre 2017

La Hongrie mettra son veto à la procédure de l’article 7 demandée par la Commission européenne contre la Pologne

La décision de la Commission européenne de lancer la procédure de l’article 7.1 contre la Pologne pour ses réformes judiciaires est « sans précédent et stupéfiante », a déclaré Zsolt Semjén, vice-Premier ministre hongrois, ajoutant que la Hongrie opposerait son veto. La décision viole gravement la souveraineté de la Pologne. Il est inacceptable que Bruxelles exerce une pression sur les États membres  souverains et punisse arbitrairement les gouvernements démocratiquement élus, a-t-il déclaré. M. Semjén a estimé qu’il était... [Lire la suite]
jeudi 21 décembre 2017

Communiqué de Steeve Briois suite au déclenchement sans précédent par la Commission européenne d’une procédure...

Communiqué de Steeve Briois, SG du Front National, député européen du FN du 21/12/2017 La Commission européenne a déclenché Mercredi 20 Décembre une procédure sans précédent contre le gouvernement polonais, en activant l’article 7 du traité de Lisbonne, débouchant sur la suspension du droit de vote de la Pologne au sein du Conseil de l’union. En cause : la réforme constitutionnelle menée par le gouvernement polonais qui modifie le mode de désignation des juges à la Cour constitutionnelle. La Commission européenne ne recule devant... [Lire la suite]
jeudi 14 décembre 2017

Le projet «d’Eurodéfense» de Macron sera une trahison de la France !

Communiqué de presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National du 13/12/2017 Le projet «d’Eurodéfense» de Macron sera une trahison de la France ! 63 ans après l’enterrement par l’Assemblée nationale du plan Pléven de création de la Communauté Européenne de Défense (C.E.D.) sous supervision de l’OTAN, le tandem franco-allemand Macron/ Merkel et l’UE reviennent à la charge pour que la France  abandonne sa souveraineté  militaire afin de réaliser une nouvelle lubie : l’union de la sécurité et de la défense... [Lire la suite]
mercredi 6 décembre 2017

Projet de réforme de la Zone Euro : Non à la mise sous tutelle budgétaire de la France !

Communiqué de presse du Front National du 06/12/2017 Comme le Front National l’annonçait depuis plusieurs mois, la Commission européenne, pour tenter de pallier l’accumulation des risques bancaires et financiers et l’échec économique de l’UE, fait ses propositions de réforme de la gouvernance de la zone euro. Dans sa fuite en avant fédéraliste, l’Union Européenne se verrait ainsi dotée d’un ministre fédéral des finances de la zone euro; d’un budget européen fédéral autorisé à se financer directement sur les marchés mondiaux; et... [Lire la suite]