samedi 13 octobre 2018

La taxe d'habitation augmente-t-elle ou baisse-t-elle dans votre commune ?

  La promesse de baisser de 30% la taxe d'habitation des ménages les plus modestes fait partie des mesures phares du gouvernement d'Emmanuel Macron. Pourtant, alors que les avis d'imposition arrivent ces jours-ci dans les boîtes aux lettres des contribuables, certains ont la surprise de voir leur taxe augmenter.Certaines communes et intercommunalités ont en effet décidé d'augmenter les taux d'imposition locaux. Grâce aux données communiquées par impots.gouv.fr, nous avons élaboré une carte pour vous... [Lire la suite]
vendredi 12 octobre 2018

Hausse de la taxe d’habitation pour certains Français : l’arnaque macronienne apparaît au grand jour

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Député français au Parlement européen, Co-Président du groupe « Europe des nations et des libertés » du 12/10/2018 La réforme de la taxe d’habitation est partiellement entrée en vigueur cette année. Il ne s’agit pour l’heure que d’un abattement de 30% qui ne concerne qu’une partie des contribuables. En outre, de très nombreuses communes ont augmenté les taux de la taxe d’habitation (sanctionnant au passage les 20% qui ne sont pas concernés par l’allègement) car l’État n’a prévu aucune... [Lire la suite]
mercredi 10 octobre 2018

Taxe d'habitation : malgré la baisse promise par Macron, certains contribuables vont payer davantage

Le gouvernement semblait être sorti d'affaires sur la question du pouvoir d'achat. En octobre, les ménages allaient, en effet, enfin voir les baisses d'impôts et de cotisations promises par Emmanuel Macron. Mais certains contribuables commencent déjà à avoir des mauvaises surprises alors qu'ils commencent à recevoir leur avis d'imposition de la taxe d'habitation 2018. Le budget 2018 prévoyait la baisse de 30% de la taxe d'habitation pour 80% des ménages, afin de redonner du pouvoir d'achat aux classes moyennes et... [Lire la suite]
dimanche 1 avril 2018

Taxe d'habitation : sa suppression entraîne de nouvelles taxes locales

Sur le papier, c'était simple, mais la suppression annoncée de la taxe d'habitation vire au casse-tête. Cette suppression, qui concerne dans un premier temps 80% des foyers assujettis, puis tout le monde à partir de 2020, donne du fil à retordre à Bercy. Le ministère des Finances s'arrache les cheveux pour trouver un moyen de compenser cette rentrée en moins dans les caisses, promesse d'Emmanuel Macron. Huit milliards d'euros au total. Les maires se débrouillent tant bien que mal, et finalement les contribuables en... [Lire la suite]